Jardins communautaires au parc Ahuntsic Photo: jdv

Le 18 mai, l’entretien des jardins communautaires de l’arrondissement par les citoyens débutera. Cependant, seuls les résidants d’Ahuntsic-Cartierville qui sont déjà inscrits pourront contribuer à l’essor des ces jardins. Il faudra également que les usagers se soumettent à un horaire; différentes plages horaires leur sont proposées.

Ahuntsic-Cartierville compte huit jardins communautaires: trois dans Ahuntsic, deux dans Saint-Sulpice, deux dans Sault-au-Récollet et un dans Bordeaux-Cartierville. Au total, plus de 1000 jardinets font partie de cet ensemble. Tous ces jardins sont gérés par l’organisme Ville en vert. 

« Pour ceux qui ont déjà réservé leur place, les bureaux d’Accès Montréal prennent les paiements comme d’habitude », explique Élyse Rémy, directrice générale de Ville en vert.

Cependant, aucune pénalité n’est prévue pour les citoyens qui ne seraient pas en mesure d’entretenir leur lopin de terre durant la belle saison 2020. 

« Tous ceux qui sont déjà inscrits ont leur place, et ils ne la perdront pas même s’ils n’y vont pas [au jardin] cette année », mentionne Emilie Miskdjian, chargée de communications de l’arrondissement Ahuntsic-Cartierville.

Une affiche a déjà été installée au jardin Gérard-Legault, dans Cartierville. (Photo: Éloi Fournier – jdv)

L’arrondissement a d’ailleurs récemment annoncé une longue liste de mesures afin que l’ouverture des jardins respecte les consignes données par la Direction de la santé publique. Celles-ci pourraient empêcher certains des jardiniers amateurs de se rendre à leur jardinet. 

Voici les consignes mises de l’avant par l’arrondissement: 

  • Les usagers devront se soumettre à un horaire; différentes plages horaires leur ont été proposées pour qu’ils travaillent à leurs jardinets à tour de rôle, en respectant la distanciation physique.
  • Le lavage des mains à l’arrivée et au départ du jardin est obligatoire (avec eau et savon ou avec une solution hydroalcoolique disponible sur place). Le lavage des mains doit aussi se faire avant et après l’utilisation des outils communs, incluant les systèmes d’arrosage.
  • Les points d’eau, les espaces de travail et d’entreposage, les aires communes, les surfaces fréquemment touchées et les espaces communs doivent être nettoyés régulièrement; du matériel désinfectant sera offert.
  • Les jardiniers doivent privilégier l’utilisation de leurs propres outils de jardinage et respecter les consignes sanitaires de nettoyage.
  • Tout rassemblement (deux personnes et plus) est interdit dans chacun des jardins.
  • Une seule personne à la fois par parcelle sauf exception.
  • Des personnes attitrées à l’animation horticole et à la surveillance seront présentes afin de veiller à l’application des recommandations de santé publique.
  • Il est recommandé aux personnes âgées de plus de 70 ans et à celles atteintes de maladies chroniques ou immunosupprimées de rester à la maison. Il est recommandé qu’elles ne fréquentent pas de jardins communautaires dans le contexte actuel.
  • L’accès aux jardins est interdit à toute personne présentant des symptômes de la COVID-19 ou qui est en isolement volontaire ou obligatoire.
  • Si une personne développe des symptômes alors qu’elle est présente dans le jardin, elle doit immédiatement quitter les lieux, suivre les consignes d’isolement et téléphoner au 1 877 644-4545. Elle doit également en informer la personne responsable des jardins communautaires de l’arrondissement.

« De l’affichage pour expliquer toutes les consignes aux gens sera placé à l’entrée des jardins, dit Mme Miskdjian. Les mesures seront les mêmes pour chacun de ces jardins. »

Afin d’assurer le respect de ces nouveaux règlements, l’organisme Ville en vert est présentement en quête de bénévoles. Le formulaire pour prêter main-forte dans les jardins communautaires est disponible ici. 

Vous aimez ce que nous faisons? Pensez à devenir membre du journaldesvoisins.com ICI

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pourriez aussi aimer ces articles

Un évaluateur de conduite et son élève frappés par un train

Peu après l’heure de pointe, ce matin, au passage à niveau, non…

Le coin des commerçants – Semaine du 7 février 2020

La Promenade Fleury C’est chocolat! À l’approche de la Saint-Valentin, des messagers…

Clinique de dépistage à l’école St-Paul-de-la-Croix et à [MAJ] Claude-Robillard ; La FIQ au front

La population d’Ahuntsic pourra finalement se faire tester dans son quartier cette…

Clin d’œil festif pour les confinés du secteur St-Simon

« Nous avons eu vent du fait que certaines communautés immigrantes faisaient…