Suzanne Bourque bénévole et présidente du CA - Diane Bélanger bénévole au SNAC- Dépannage alimentaire du 1er décembre 2021 - Crédit Leila Fayet
Suzanne Bourque, bénévole et présidente du c.a. du SNAC et Diane Bélanger, bénévole au SNAC. (Photo: Leila Fayet)

La pandémie a chamboulé la façon dont les organismes communautaires travaillent dans Ahuntsic-Cartierville. Une hausse des demandes pour les services qu’ils offrent ainsi que des restrictions gouvernementales sévères les ont forcés à s’adapter. Malgré cela, ils ont bravé la tempête avec efficacité et leur principal objectif demeure : combattre la pauvreté.

Chantal Comtois est directrice générale du SNAC, la banque alimentaire du quartier Ahuntsic. Elle explique que la pandémie a rendu son travail plus compliqué que jamais. Elle avoue que plusieurs décisions difficiles ont dû être prises pour des raisons de sécurité :

« On a dû mettre sur pause beaucoup de programmes. Par exemple, on ne sert plus de repas dans des HLM pour ainés. »

Désormais, les efforts du SNAC sont surtout concentrés sur la livraison de denrées à des familles dans le besoin. Leur rapport annuel 2020-2021 révèle que la demande pour ce type d’aide a explosé. Le document indique que presque 2500 familles ont bénéficié de ce service comparativement à 1083 dans l’année précédant la pandémie.

Ligne multilingue

Cyrielle Maison est responsable des communications pour Solidarité Ahuntsic, la Table de concertation intersectorielle et multiréseaux du quartier Ahuntsic. Elle explique à son tour que les organismes ont dû constamment s’adapter aux mesures gouvernementales afin de continuer à offrir des services à la population.

 «Nous avons fait installer des barrières de protection dans les salles et une signalétique (avec des sens uniques) pour éviter les allers-retours dans le centre. Nous avons aussi dû réduire les heures d’ouverture du centre communautaire en raison du couvre-feu, a-t-elle précisé en entrevue téléphonique. Bref, on garde toujours un œil attentif sur les mesures concernant le milieu communautaire pour les appliquer le plus rapidement possible. »

 

Cyrielle Maison explique que, pandémie oblige, Solidarité Ahuntsic s’est vu confier de nouvelles responsabilités, notamment, en ce qui a trait à la sensibilisation par rapport au dépistage et à la vaccination.

Par exemple, une ligne téléphonique multilingue a été mise à la disposition des citoyens sur ces questions jusqu’à la fin 2021. Les personnes ne parlant ni français ni anglais pouvaient appeler ce numéro et bénéficier d’une traduction simultanée pour recevoir des réponses à leurs questions.

Prudence, prudence

La fermeture de la banque alimentaire serait un cauchemar pour Chantal Comtois, ainsi que pour ceux et celles qui dépendent de ces services alimentaires de dépannage. Heureusement, ce service a été interrompu seulement une journée, le 13 mars 2020.

Mme Comtois est très fière du fait que l’équipe du SNAC a toujours été très vigilante.

« Nous avons mis en place des bulles pour nos différentes équipes, dit-elle. Nous sommes aussi tous doublement ou triplement vaccinés. Tout le monde dans mon équipe sait qu’ils doivent faire très attention. Pendant les Fêtes, personne n’est sorti. »

 

 

S'abonner
me prévenir de
guest
1 Commentaire
Les plus vieux d'abord
Nouveau d'Abord Avec le plus de votes
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Philippe Berthelet
Philippe Berthelet
3 Mois

Excellent, bravo Olivier!

Vous pourriez aussi aimer ces articles

Les défis du compostage

Dans les dernières semaines, plusieurs résidants d’Ahuntsic-Cartierville ont critiqué l’arrondissement sur les…

Les riverains de la ruelle et l’arrondissement contre-attaquent

Un propriétaire averti en vaut deux! C’est ce que peut se dire…

COVID-19: Une sixième vague à prévoir

Dans un avis envoyé mardi aux directions des CIUSSS et des CISSS,…
Vue aérienne des berges du mur Simon-Sicard à la hauteur de Berthiaume-du-Tremblay (Photo : jdv - Philippe Rachiele) Hydro-Québec Ahuntsic Cartierville Montréal

Le projet de sentier sur les berges de la rivière des Prairies piétine

Le comité citoyen pour l’aménagement de la Promenade du Sault, qui pousse…