Est-ce que les carottes sont cuites pour ceux qui ont mené encore tout récemment une campagne « multimédia » en faveur du prolongement de la A-19 en autoroute?

La Coalition pour le parachèvement de l’A19 avec voies réservées pour le transport collectif (en faveur de l’autoroute) pourrait bientôt déchanter si Transports Québec, le Bureau d’audiences publiques sur l’environnement (BAPE) et le gouvernement Couillard en bout de piste tranchent pour un moderne boulevard urbain avec feux de signalisation.

Mercredi, lors des travaux parlementaires à Québec, le ministre des Transports,  Laurent Lessard, s’est avancé comme jamais sur le sujet…

«Oui, on semble plus tendre vers le boulevard urbain», a-t-il mentionné.

Il répondait à une question d’un député de la Rive-nord de la Coalition avenir Québec (CAQ). M. Lessard, qui va bientôt rencontrer la Coalition qui tient mordicus à son autoroute, a insisté, tout comme la députée de Crémazie en entrevue mercredi au journaldesvoisins.com, sur la nécessité de diminuer l’empreinte carbone (dont les déplacements en solo).

«Quand on aura statué (NDLR : après) que le BAPE aura livré sa version, qu’on veut avoir la moins grande empreinte possible aussi sur la région, à savoir : l’empreinte carbone, peut-être que le scénario du boulevard urbain pourrait revoir le jour. (…) À partir du moment que le projet sera défini, on sera capables maintenant de passer à la prochaine étape, étant donné que c’est un engagement (électoral) qu’on a pris », a-t-il conclu.

Laurent Lessard a donc confirmé ce qui circule dans divers milieux depuis un certain temps, soit que Québec a un préjugé favorable envers la construction d’un boulevard urbain au lieu d’une autoroute digne d’une autre époque, et qui coûterait pas moins de 700 millions $.

Interventions de Montpetit

La députée Marie Montpetit a dit au journaldesvoisins.com qu’elle a sensibilisé le ministre Lessard dès sa nomination, l’an dernier, sur les enjeux de ce dossier pour les citoyens de Crémazie. Et elle a expédié une autre missive au ministre le 22 mars dernier.

«Les citoyens aux abords de l’avenue Papineau sont déjà aux prises avec des enjeux de congestion, de sécurité routière, et de circulation de transit dans les rue locales » a-t-elle soutenu dans la lettre.

Elle a rappelé avoir demandé que l’étude du BAPE à l’automne 2014 se déroule dans Ahuntsic et mentionné au ministre « que les réflexions soulevées lors de ces échanges sont encore très pertinentes aujourd’hui ».

Plusieurs avaient mentionné qu’un boulevard urbain minimiserait les impacts négatifs soulevés.

Mme Montpetit a indiqué mercredi qu’il fallait regarder de près tout projet de développement durable et qu’il faut voir celui-ci dans son contexte global.

Elle-même adepte du vélo, la députée de Crémazie estime qu’on a ici l’occasion «de développer du transport actif sur le pont Papineau».

Dans le budget Leitao déposé mardi, rien de concret n’est sorti en matière d’autoroutes, ici et ailleurs.

Certes, le gouvernement Couillard parle encore de «priorités routières», mais tous les projets ont été classés dans la catégorie des dossiers  à l’étude ou à venir dans ce qu’on appelle le Plan québécois des infrastructures 2017-2027.

Il y a une semaine, le premier ministre Philippe Couillard avait indiqué que le projet de prolongement (sans dire lequel) de la A-19, passerait à la phase 2 (plans et devis).

Après cette étape, c’est la concrétisation  du projet qui pourrait démarrer quelque part pendant la période électorale de l’automne 2018, selon diverses rumeurs.

Réactions au PQ

Le nouveau président de l’exécutif Alexandre Goyer (élu à la mi-mars  avec une équipe composé notamment de plusieurs jeunes de 16 ans) a dit comprendre les intérêts des gens de la couronne nord mais il a rappelé qu’il y a lieu de consulter la communauté locale sur ce dossier.

«Un prolongement en autoroute viendrait chambarder la situation ici», a-t-il indiqué en se rangeant derrière les résidants du Sault-au-Récollet qui souffrent déjà de la lourde circulation autour du pont et pas seulement aux heures de pointe.

Dans ce dossier, le BAPE a publié un rapport, il y a deux ans, qui venait confirmer le besoin du prolongement de la 19 tout en mettant un bémol. Il  avait demandé à Transports Québec de poursuivre ses études sur les différents scénarios avancés.

Ahuncycle-idée

Depuis l’ouverture du pont Papineau, inauguré par un ministre de l’Union nationale, Fernand Lafontaine, à la fin des années 1960, plusieurs se sont interrogés sur le fait qu’il n’y avait rien d’autre que des voies pour les véhicules sur l’infrastructure.

Or, un groupe d’intérêt récemment formé sur notre territoire, Ahuncycle, se lance dans la mêlée en suggérant la création de liens piétonnier et cyclable sur le pont.

Le regroupement de citoyens d’Ahuntsic-Cartierville en faveur de la promotion du transport actif (marche et vélo) dit que la réalisation de ce projet permettrait à bon nombre de gens d’éviter de faire « un grand détour par le pont Pie IX ou par le pont Viau pour aller à Laval ».

Il y verrait aussi moins de circulation automobile et de bruit pour les riverains.

Interrogé  à ce sujet le PQ-Crémazie se dit « en faveur » de projets ayant une vision à long terme où l’on permettrait ainsi une saine cohabitation entre divers usagers de transport.

Si jamais un boulevard urbain prolonge la A-19 au nord de la 440 à Laval , plusieurs pensent qu’une reconfiguration pourrait être faite entre la 440 et la porte d’entrée à Montréal avec des voies réservées au transport en commun, une piste cyclable et (pourquoi pas) des trottoirs sur l’infrastructure, comme sur le pont Viau-Ahuntsic.

 

Total
18
Shares

1 commentaire
  1. Pour le financement par le MTQ du parachèvement de l’A19 en boulevard urbain à Laval et une piste cyclable sur le pont entre Ahuntsic et Laval.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pourriez aussi aimer ces articles

Une première rue partagée à venir dans Ahuntsic-Cartierville

Une première rue partagée sera créée dans Ahuntsic-Cartierville sur le boulevard Gouin,…

Les Brèves – Semaine du 20 septembre 2019

Un marché public d’automne à Ahuntsic-Cartierville!   Le 28 septembre prochain, de…

Le coin communautaire – Semaine du 20 septembre 2019

Soirée musicale pour la paix   Spectacle de différents groupes de musique…

Un permis de 50$ sera requis pour déposer sa neige sur le domaine public

Après les embûches suscitées par le déneigement privé sur le domaine public,…