Les Actualités de la semaine

Abonnez-vous gratuitement ici pour recevoir un courriel de rappel chaque semaine!

*Deux nouvelles consultations prévues en avril...

Liane Morin: la consultation, elle connaît!

Publié le 18/03/2019
par Jean-Louis Aubut

Liane Morin, conseillère en communication et consultation citoyenne intégrée (Photo: INM / Alexandre Claude)

Quelques mois après la dernière élection municipale, «une petite nouvelle» a joint les rangs de l’équipe des professionnels d’Ahuntsic-Cartierville dans le contexte des consultations publiques que voulaient mettre de l’avant les élus. Liane Morin a été nommée conseillère en planification et consultations citoyennes intégrées à l’arrondissement. Vous l’avez peut-être vue quand vous êtes allé aux consultations publiques récemment?

« Le poste de conseillère en planification et consultations citoyennes intégrées, récemment créé, est exceptionnel, explique Liane Morin, qui est aux commandes de ce poste. C’est une première, car il n’existe que dans l’arrondissement d’Ahuntsic-Cartierville, mais les autres arrondissements de la ville de Montréal pourront en bénéficier. En tant qu’organisation, l’arrondissement d’Ahuntsic-Cartierville a quand même innové », poursuit-elle.

Il y a quatre ans encore, Liane Morin travaillait à l’Institut du Nouveau Monde (INM) en tant que consultante. Elle a agi comme chargée de projet principale pour tous les mandats municipaux.

Depuis six mois, à l’arrondissement d’Ahuntsic-Cartierville, elle peut vraiment planifier ses actions, voir les processus de participation du début à la fin: depuis la planification jusqu’au déroulement;  l’animation des rencontres; la production de rapports, et intégrer les résultats des consultations dans ses projets.

Liane Morin détient une maîtrise en urbanisme et un baccalauréat en science politique de l’Université de Montréal. C’est en alliant science politique et urbanisme qu’est né son intérêt pour la participation publique. Elle a collaboré à plusieurs projets de recherches touchant la participation des citoyens dans le processus décisionnel au Québec et l’analyse des effets de la participation publique.

Des conseils prisés

« J’ai choisi ce métier de conseillère en communication, car la participation et la consultation publique :  c’est ce qui vient me chercher depuis le début de mes études », dit-elle.

Ses tâches consistent à proposer différentes avenues sur les thématiques des consultations, en faire le tri et la synthèse, ainsi qu’organiser les consultations.

Beaucoup de consultations ont cours dans l’arrondissement. Liane n’est pas la seule à gérer ces travaux. Dans la foulée, toutes les équipes, que ce soit avec les collègues des communications ou les professionnels de l’aménagement,  tous contribuent à monter les projets.

De son côté, Liane Morin est un peu l’experte de la manière de procéder. Quant à ses collègues, ils sont les experts du contenu.

Les tables de concertation

Ce que Mme Morin souhaite apporter de nouveau dans l’arrondissement d’Ahuntsic-Cartierville, c’est d’aller davantage vers les citoyens. L’arrondissement a tenté une démarche l’automne dernier avec la première consultation publique (portes ouvertes) pour les rénovations au parc des Hirondelles. L’exercice a été productif, dit-elle, et les citoyens ont apprécié cette nouvelle façon de communiquer.

En effet, les gens pouvaient arriver et partir à l’heure qu’ils voulaient. Puis, il y avait aussi un lien plus direct avec les professionnels de l’arrondissement qui étaient présents pour expliquer et discuter des solutions à apporter avec les citoyens. La conseillère veut être un peu plus accessible dans sa façon de faire.

Quant au forum-citoyen (grand groupe de discussion), il sera probablement de nouveau utilisé.

« Je pense que l’objectif, c’est de varier nos façons d’aller consulter pour rejoindre les gens différents toutes les fois, poursuit-elle. Puis, plus nous aurons des modes de participation variés, plus nous irons chercher des publics différents. Plus nous varierons nos méthodes, plus nous sentirons le pouls de la population ahuntsicoise. »

Nouvelles formules de consultation

Aux portes ouvertes et aux grands groupes de discussion, Liane Morin propose de nouvelles techniques d’animation pour motiver le débat public avec les citoyens, comme les consultations via l’Internet. Mais il n’est pas non plus exclu que l’arrondissement utilise d’autres moyens, d’autres méthodes de participation comme les ateliers de cartographie où l’on pourra dessiner sur des cartes, spécifier des points.

« En fait, c’est plus facile de se situer lorsqu’on voit une carte de notre quartier, on se reconnaît, on remarque les ruelles d’à côté, on est capable de reconnaître un coin de rue, dire, là, ici : quelque chose s’est passé, alors qu’en face d’une page blanche, c’est moins évident », ajoute-t-elle.

Les citoyens seront consultés pour qu’ils puissent proposer une panoplie de nouvelles méthodes de consultation. Une nouvelle formule plane : les consultations ambulantes…

Entre-temps

Mais Liane Morin, outre son travail, a différents champs d’intérêt personnels.

« Je cuisine beaucoup, conclut-elle en souriant, et en saison estivale, je cultive mon jardin potager. »

La montagne, le canot, de longues promenades dans les bois avec sa famille et ses amis sont ses passe-temps favoris. En hiver, un peu de raquette et du ski de fond.

*Dans le cadre du Plan local de déplacements, deux nouvelles consultations organisées par l’arrondissement sont prévues en avril prochain. La première aura lieu le jeudi 11 avril, au sous-sol de l’église Saint-Jude, en soirée, tandis que la seconde aura lieu le mercredi 17 avril, au YMCA de Cartierville, également en soirée. La formule retenue est une fois de plus, sous forme de «portes ouvertes», de 16 h à 20 h 30. Il s’agit de la dernière étape en vue de la formulation du plan comme tel.