Affiche présentant l’un des concerts de Moments musicaux avant les Fêtes de Noël (Photo de l’affiche: archives JDV)

L’organisme Moments Musicaux a annoncé mettre fin à ses concerts de musique ancienne après quinze années d’activité. La nouvelle a peiné certains auditeurs les plus fidèles qui ne pensent pas pouvoir retrouver d’évènement équivalent.

La créatrice de l’organisme, Johanne Gauthier, a annoncé la nouvelle aux auditeurs dans un court communiqué. L’organisatrice explique que l’arrêt des concerts en raison de la pandémie a été un temps propice à la réflexion pour elle et ses collaboratrices, Sylvie Cadieux et Danielle Therrien. Le moment est venu de tourner la page et de mettre fin aux concerts après « quinze saisons de bonheur ».

Après les confinements successifs et les mesures sanitaires, la charge de travail pour repartir de zéro, notamment afin de trouver de nouvelles commandites, était trop élevée pour les organisatrices.

Moments Musicaux a organisé plusieurs fois par an des concerts de musique ancienne dans l’église de Rosemère, puis dans celle de la Visitation à Montréal, de 2004 à 2019. Le répertoire musical s’étend du Moyen-Âge à la fin de la période baroque, et comptait autant de la musique païenne que de la musique sacrée. Les concerts étaient l’occasion pour de nombreux musiciens d’instruments anciens de se produire et de faire découvrir leurs outils de travail.

Un format unique

 Richard Poirier et sa compagne Ginette Gascon font partie des auditeurs les plus fidèles des concerts de Moments Musicaux. Ces évènements comptaient beaucoup pour eux.

« Les concerts étaient des moments magiques deux à trois fois par année, raconte Mme Gascon. C’était l’occasion d’entendre des instruments anciens comme des clavecins ou de la viole de gambe, évidemment puisque Johanne en joue. »

L’intimité et l’acoustique de l’église, l’approche pédagogique des organisatrices et des musiciens et les vins fromages à la fin de chaque représentation où interprètes et spectateurs prenaient le temps de discuter sont autant de traits orignaux des concerts de Moments Musicaux qui vont manquer au couple de retraités.

« Je travaillais au sein d’un établissement carcéral et mon mari à l’institut psychiatrique Pinel, poursuit Mme Gascon, ces concerts, c’était comme un baume au cœur. Nous sommes retournés au théâtre depuis, mais ce n’est pas pareil. Une intimité comme ça, on ne la retrouvera pas à l’Opéra de Montréal ! »

De la passion et du travail

Moments Musicaux est né de la volonté de Johanne Gauthier d’offrir des concerts aux mélomanes de Rosemère. Ce projet personnel auquel la musicienne accordait beaucoup de temps en parallèle de son métier représente pour elle une riche expérience humaine :

« Collaborer avec tous ces musiciens était un bonheur. Des moins connus aux étoiles du milieu. J’ai eu la chance d’avoir également un noyau d’auditeurs fidèles, certains ne connaissaient pas beaucoup la musique au départ mais ils revenaient. L’organisme pouvait compter sur des donateurs et des élus pour subvenir à ces besoins. Et puis il y avait aussi les commerçants qui nous soutenaient en offrant des plateaux de fromage par exemple. C’était une très belle aventure, très enrichissante ».

Johanne Gauthier aurait voulu rendre les concerts encore plus accessibles en réduisant le prix des billets,17 mais les frais engagés pour leur organisation et la volonté de rémunérer les musiciens à leur juste valeur ne le permettait pas.

Aujourd’hui, la joueuse de viole de gambe se tourne vers de nouveaux projets, « pas nécessairement liés à la musique ».


Vous avez apprécié cet article? Nous avons besoin de vous pour continuer à produire de l’information indépendante de qualité et d’intérêt public. Toute adhésion faite au Journaldesvoisins.com donne droit à un reçu fiscal.

S'abonner
me prévenir de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Vous pourriez aussi aimer ces articles
Anciens bureaux du CACI

Un autre nouveau bâtiment pour le CACI

Après avoir essuyé un refus, le CACI pourra démolir ses anciens bureaux…

Écoquartier Louvain Est : du progrès et des embûches

Une centaine de personnes étaient présentes lundi à une rencontre sur l’écoquartier…
défi vélo d'hiver

Défi vélo d’hiver, victime de son succès

Le Défi vélo d’hiver a été victime de son succès. Les 50…

Des résidants d’Ahuntsic-Cartierville touchés de près par la guerre en Ukraine

Écrire que Lyubov Semenyuk est inquiète serait un euphémisme. La jeune femme…