Déneigement à l'est de l'arrondissement
Déneigement à l’est de l’arrondissement

Il faut s’y faire, nos terrains, parcs, rues et trottoirs ont commencé à être recouverts d’un tapis blanc et cela ne fait que commencer. Des équipes de travailleurs des secteurs public et privé sont déjà à l’œuvre, sans compter les entreprises qui assurent le déneigement pour les entrées de résidences et les nombreux commerces et industries.

Au municipal, ce sera le deuxième hiver de la Politique de déneigement de la Ville de Montréal. Les 19 arrondissements de la Ville doivent respecter les mêmes normes et délais dans leur prestation des services de déneigement et de chargement dans les rues de leur territoire.

deneigements_secteur-est-centre-sud«  Tout est en place pour offrir des chaussées et trottoirs bien dégagés, de même que des outils de suivi en temps réel de nos opérations », a rappelé Anie Samson, vice-présidente du comité exécutif et responsable de la sécurité publique et des services aux citoyens. Ainsi, l’application gratuite INFO-Neige et la carte Web offrent une vue d’ensemble du déneigement. On peut, quand tout va bien, voir la progression des opérations de chargement de la neige.

Au sein de l’arrondissement Ahuntsic-Cartierville, on compte présentement neuf contrats de déneigement (dont deux pour le transport de la neige seulement), selon les relevés fournis rapidement par l’administration de la ville, à la suite de demandes du journaldesvoisins.com.

deneigements_secteur-centreAinsi, le groupe Yvan Pion a un contrat de cinq ans se terminant en 2019 pour le seul transport de la neige dans le secteur délimité par le district électoral Ahuntsic, en gros, tout ce qui est au nord de la voie ferrée du CN, entre la rue St-Hubert et le boulevard de l’Acadie.

« Les sept autres contrats sont des contrats clé en main (déblaiement, chargement, transport et épandage d’abrasifs sur trottoirs) »,  a précisé Philippe Sabourin, relationniste au Service des communications à la Ville de Montréal, dans une requête présentée par journaldesvoisins.com.

deneigements_secteur-ouestListe des entreprises ayant le contrat clé en main

(VOIR LA CARTE CI-DESSUS (OU PDF carte_deneigement_ahu_2016) POUR SAVOIR QUELLE ENTREPRISE A LE CONTRAT DE DÉNEIGEMENT ET L’ÉPANDAGE D’ABARASIFS SUR LES TROTTOIRS DANS VOTRE DISTRICT)

  • Pavages d’Amour Inc. pour le secteur AHU-101-1619 au montant de 3 731 060,99$ (2016-2019)
  • Groupe Imog Inc. pour le secteur-102-1619 au montant de 3 671 385,66$ (2016-2019)
  • A&O Gendron Inc. pour le secteur AHU-103-1619 au montant de 3 480 720,68$ (2016-2019)
  • Transport Rosemont Inc. pour le secteur de AHU-15 au montant de 1 716 017,74$ (2015-2017)
  • Transport Rosemont Inc. pour le secteur de AHU-17 au montant de 1 680 706,57$ (2015-2017)
  • Transport Gilbert Hamelin Inc. pour le secteur AHU-18 au montant de 4 477 037,95$ (2012-2017)
  • Pépinière Michel Tanguay pour le secteur de AHU-19 au montant de 1 652 129,08$ (2015-2017)

La plupart ces entreprises ont aussi des contrats dans d’autres arrondissements.

Par exemple,  Transport Rosemont a un contrat dans Rosemont-La Petite-Patrie et deux contrats dans Villeray–Saint-Michel–Parc-Extension, juste au sud de notre arrondissement.

A&O Gendron Inc. a aussi un contrat dans Rivière-des-Prairies–Pointe-aux-Trembles. Mais cette firme a parfois maille à partir avec les autorités. Il y a quelques années, elle a, selon sa version,  «manqué de camions» pour le déneigement à la suite d’une forte tempête de neige à la fin de 2012 (50 centimètres). Un large secteur à l’ouest de la Plaza Saint-Hubert avait pris beaucoup de temps à être déblayé, ce qui avait fait bondir des conseillers municipaux

De plus, l’entreprise qui a pignon sur rue au 7225 Waverly, a vu l’un de ses contrats résilié en début d’année pour avoir fait appel à un sous-traitant, ce qui est interdit en vertu de son contrat avec l’administration municipale. Mais cela ne l’a pas empêchée de rafler un autre contrat ici.

Le BIG s’en mêle

Il  y a un an, l’enquête administrative du Bureau de l’inspecteur général (BIG) et de son grand patron, Maître Denis Gallant, avait déjà constaté, par les témoignages recueillis, qu’un contrat de déneigement en vigueur dans Ahuntsic-Cartierville avait été exécuté en contravention des clauses interdisant la sous-traitance lors de la dernière saison de déneigement.

« Le contrat accordé par l’arrondissement Ahuntsic-Cartierville à A & O Gendron inc. pour une durée de 5 ans (2012-2017) au montant annuel approximatif de 1 777 931,78 $, continue à être exécuté de la même façon pendant la saison hivernale 2015-2016.

Selon les témoignages et la preuve recueillis, A & O Gendron inc., a retenu les services de Transport DM Choquette pour exécuter une partie des services, soit les opérations de déneigement de près de la moitié du territoire visé par l’appel d’offres. L’entreprise n’a donc pas respecté l’une des exigences des documents d’appel d’offres de Montréal. L’inspecteur général s’est dit d’avis  que ce manquement constaté est objectivement « grave » au sens de la loi, car il concerne l’identité même du cocontractant.

«  De plus, avertit le BIG, la sous-traitance, comme il a été déjà souligné dans le Rapport sur le Déneigement et ses pratiques à Montréal, est une mesure identifiée de contrôle du marché, un moyen qui favorise le marchandage et le risque de collusion entre les entrepreneurs, ce qui porte préjudice aux contribuables. »

L’inspecteur général a en conséquence prononcé l’annulation du contrat, en février dernier.

Le patron du BIG a aussi été cinglant envers des  gestionnaires de l’arrondissement d’Ahuntsic-Cartierville.

«  Le fait que certains gestionnaires de l’arrondissement savaient que ce contrat n’était pas respecté depuis l’octroi du contrat en 2012 et qu’il soit toujours en vigueur à ce jour est préoccupant. Il serait malheureux qu’il faille une intervention de l’inspecteur général à chaque fois qu’une contravention évidente et déjà connue est constatée à l’égard d’un aspect important d’un contrat », avait vivement  déploré Maître Gallant.

 

Pour plus de détails, consultez le Rapport ici :

 

(Par Alain Martineau) (2016-12-08)

S'abonner
me prévenir de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Vous pourriez aussi aimer ces articles

Exproprier pour réaliser la future Promenade des Berges?

Pour réaliser la future Promenade des Berges, entre les parcs de l’Île-de-la-Visitation…

Bloc québécois: André Parizeau déçu d’avoir été «tassé»

Le candidat du Bloc québécois dans Ahuntsic-Cartierville en 2019, André Parizeau, a…
Les trois candidates à la mairie d'Ahuntsic-Cartierville, Chantal Huot (à gauche), Émilie Thuillier (au centre) et Kassandre Chéry Théodat (à droite). (photomontage JDV)

[Vidéo 5] Pour un moratoire sur l’enrochement au barrage Simon-Sicard?

Dans le cadre de sa série d’entrevues avec les candidates aux élections…

Un dépliant bourré de fautes met Mélanie Joly dans l’embarras

Le mois dernier, la députée d’Ahuntsic-Cartierville Mélanie Joly distribuait un dépliant à…