Les Actualités de la semaine

Abonnez-vous gratuitement ici pour recevoir un courriel de rappel chaque semaine!

Nos voisins refusent le « pot » !

Publié le 09/10/2018
par Christiane Dupont

Trouvera-t-on bientôt ce logo dans l’espace public à Montréal-Nord ou Ville Saint-Laurent? (Logo: clipart autorisé)

L’administration des arrondissements limitrophes d’Ahuntsic-Cartierville, tels que Saint-Laurent et Montréal-Nord, dont les maires ont été élus sous la bannière du parti Ensemble Montréal, veulent interdire à leurs citoyens de fumer du cannabis dans l’espace public de leurs territoires respectifs.

Contrairement à l’administration Plante qui autorisera les citoyens à fumer du cannabis sur le territoire de la Ville dans des lieux publics (comme les parcs, par exemple), se fiant en cela à une recommandation de la Direction de la Santé publique de Montréal, les arrondissements Saint-Léonard, Rivière-des-Prairies-Pointe-aux-Trembles, Pierrefonds-Roxboro, Saint-Laurent et Montréal-Nord, veulent interdire aux citoyens de fumer du cannabis dans l’espace public, comme c’est le cas pour la consommation d’alcool sur les trottoirs et dans les parcs.

Ce nouveau règlement, dans ces arrondissements, pourra sans doute prêter à confusion ou donner lieu à des situations un peu bizarres, telles que : les amateurs de cette herbe qui ne pourront fumer un joint de cannabis, par exemple, sur le boulevard Saint-Michel, pourraient, en faisant un saut de puce, se retrouver dans le parc-nature de l’Île-de-la-Visitation et consommer leur cigarette. Deux arrondissements, deux mesures.

Toutefois, il est possible que la Ville de Montréal rencontre  sur le chemin de cette permission le nouveau gouvernement de la Coalition Avenir Québec (CAQ). Le gouvernement fraîchement élu de François Legault songerait à interdire également de fumer du cannabis dans l’espace public.

À noter que plusieurs villes ont déjà mis en place un réglementation pour interdire aux citoyens de fumer du cannabis dans l’espace public.

Par ailleurs, la CAQ a déjà annoncé son intention de hausser la limite de l’âge légal pour fumer du cannabis de 18 à 21 ans.

Promenade Fleury

Publicité

Rappelons que le cannabis deviendra légal le 17 octobre prochain.

Il est d’ailleurs prévu qu’une boutique spécialisée de la Société québécoise du cannabis ouvre ses portes sur le boulevard L’Acadie d’ici quelques semaines, comme journaldesvoisins.com l’a déjà annoncé.