De gauche à droite, Denis Brisebois, directeur principal, Conseil management de la firme Raymond Chabot Grant Thornton, qui a remis le Prix Excellence pour le Parcours Gouin d’Ahuntsic-Cartierville à Marie-Josée Trudeau, chef de section, Sports et loisirs et à Gilles Côté, directeur du Développement du territoire de l’arrondissement d’Ahuntsic-Cartierville, lors de la 18e Conférence annuelle de l’Association québécoise du loisir municipal (AQLM). (Photo: courtoisie)

L’Association québécoise du loisir municipal (AQLM), en congrès tout récemment, a remis à l’arrondissement Ahuntsic-Cartierville le premier prix dans la catégorie « Municipalités ou arrondissements de plus de 50000 habitants» pour le projet «Le Parcours Gouin, du rêve à la réalité».

C’est l’arrondissement qui avait lui-même déposé son dossier de candidature dans cette catégorie dans laquelle 17 autres municipalités ou arrondissements  avaient présenté leurs propres projets.

Trois des dossiers de candidature ont été retenus à titre de finalistes par le jury et Ahuntsic-Cartierville a raflé la mise avec le Parcours Gouin.

Il s’agissait pour l’AQLM de récompenser une municipalité ou un arrondissement pour une ou un ensemble de réalisations et sa contribution en matière de loisir municipal.

Les critères de sélection étaient les suivants: «Identifier un projet ou un programme municipal d’envergure qui s’est particulièrement démarqué en matière de loisir, par exemple un projet d’aménagement, un projet d’immobilisation, un projet de mobilisation d’un milieu, un nouveau programme d’activités pour une ou plusieurs clientèles spécifiques.»

Dans le communiqué publié pour l’occasion, l’arrondissement a souligné que le parcours Gouin était le résultat d’un travail de collaboration.

«Le Parcours Gouin, qui met en valeur les parcs et les milieux naturels et assure une offre d’animation récréoculturelle et touristique, est le fruit de la mobilisation déterminante de cinq directions de l’arrondissement ainsi que la mobilisation fondamentale des résidents d’Ahuntsic-Cartierville.« 

Le jury était composé de six personnes, soit Jocelyn Gauthier, chef de division- Loisirs et Développement social-Direction de la culture,des sports, des loisirs et du développement social à l’arrondissement Ahuntsic -Cartierville;  Yess Gacem, directeur des loisirs, des sports et du développement des communautés pour la ville de Gatineau; Estelle Paulhus,  directrice, Service du loisir et de la culture  à la ville de La Tuque ; Élizabeth Renaud, coordonnatrice au Service des loisirs de la ville de Chibougameau ; Maryse Sauvé, directrice de comptes, secteur municipal, ouest du Québec chez Atmosphare; et Suzanne Lemieux, enseignante, Gestion et intervention en loisir au cégep Saint-Laurent.  

La porte-parole de l’AQLM, Francine Caron, a pris soin de préciser à journaldesvoisins.com que lors de l’analyse du dossier de l’arrondissement d’Ahuntsic-Cartierville, Jocelyn Gauthier, chef de division à l’arrondissement, s’était retiré.



Restez informé

en vous abonnant à notre infolettre


Vous appréciez cette publication du Journal des voisins? Nous avons besoin de vous pour continuer à produire de l’information indépendante de qualité et d’intérêt public. Toute adhésion faite au Journal des voisins donne droit à un reçu fiscal.

Nous recueillons des données pour alimenter nos bases de données. Pour plus d’informations, veuillez vous reporter à notre politique de confidentialité.

Tout commentaire sera le bienvenu et publié sous réserve de modération basée sur la Nétiquette du JDV.

S'abonner
me prévenir de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Vous pourriez aussi aimer ces articles

Les langues parlées à Ahuntsic-Cartierville: le français et bien plus

Quelles langues parlent les résidents d’Ahuntsic-Cartierville? Principalement le français (à la maison…

Événements en mai à ne pas rater à Ahuntsic-Cartierville

Les événements de l’arrondissement Ahuntsic-Cartierville vous attendent. Les résidents et les résidentes…

Un calendrier de l’Avent sous le signe du partage dans le quartier Ahuntsic

En ce 1er décembre, on ouvre une porte de notre calendrier de…

Le Centre communautaire d’Ahuntsic demande un sursis

Un sursis de cinq ans pour le centre situé rue Laverdure. C’est…