Les camions qui passent en trombe la nuit sur certaines rues résidentielles; ont-ils le droit? Sur la majorité des rues résidentielles, les camions sont interdits de circulation en tout temps, sauf pour une livraison locale. Ailleurs, sur la majorité des grandes artères, les camions sont permis en tout temps.

Lcamions_interdits2es camionneurs doivent respecter le plan de camionnage de l’agglomération de Montréal (voir carte interactive). Ce plan doit être bientôt révisé par la Commission sur les transports et les travaux publics et la Commission sur le développement économique et urbain et l’habitation en relation avec la nouvelle stratégie Zéro Accident de la Ville de Montréal.

Certaines rues où il y a plusieurs commerces ont évidemment une plus grande quantité de camions qui y circulent. Par contre, certaines rues, normalement achalandées, peuvent être interdites aux camions la nuit…

Par exemple, dans Ahuntsic-Cartierville, saviez-vous que les camions sont interdits sur la rue Fleury, entre Lajeunesse et Saint-Michel, entre 19h et 7h?

Par contre, sur le boulevard Salaberry, entre Poincarré et le boulevard Laurentien, les camions peuvent circuler en tout temps.

Sur certaines grandes artères, comme le boulevard Henri-Bourassa et L’Acadie, et sur les rues avoisinant le Marché central, les camions sont permis en tout temps.

Les conducteurs de camions qui contreviennent à ces interdictions sont passibles d’une amende pouvant varier de 175 $ à 575 $, conformément au Code de la sécurité routière du Québec. Les postes de quartier sont responsables de faire respecter ce règlement.  Encore faut-il que le camionneur soit pris en délit et faut-il donner le plus détails possibles aux policiers…

Par ailleurs, l’arrondissement a adopté un règlement qui interdit aux camions de stationner dans une rue où se trouvent des résidences, des écoles, des parcs ou des lieux de culte, s’il ne s’agit pas d’une activité de livraison.

Lorsqu’une plainte est enregistrée auprès du SPVM, l’agent de circulation porteront une attention particulière afin d’améliorer la situation.

 

Pour toute plainte dans le Poste de quartier 27, composez le 514 280-9327.


Vous avez apprécié cet article? Nous avons besoin de vous pour continuer à produire de l’information indépendante de qualité et d’intérêt public. Toute adhésion faite au Journaldesvoisins.com donne droit à un reçu fiscal.

S'abonner
me prévenir de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Vous pourriez aussi aimer ces articles
Logo de l'outil-O-thèque, cette bibliothèque d'outils prêtés gratuitement à la population - Crédit : gracieuseté

L’outil-O-thèque, pas juste des outils… des costumes d’Halloween, aussi!

Le Journaldesvoisins.com (JDV) avait couvert en septembre 2021 l’ouverture de l’outil-O-thèque à…
Exposition de dessins sur la violence faite aux femmes

Dénoncer la violence faites aux femmes, plusieurs expositions à la fois

Une série de peintures et de dessins fait le tour des écoles…

Un demi-siècle à enseigner le cinéma

Le Collège Ahuntsic célèbre les 50 ans de son département de cinéma…
rues d'Ahuntsic-Cartierville virage à gauche Meilleur Sauve O

Du nouveau dans les rues d’Ahuntsic-Cartierville

Les rues d’Ahuntsic-Cartierville étaient au menu du dernier conseil d’arrondissement. Une nouvelle…