Cas par arrondissement ou villes liées à Montréal (28 mai 2020).
Source : Santé Montréal/Population
https://santemontreal.qc.ca/population/coronavirus-covid-19/

Le premier ministre du Canada Justin Trudeau n’a pas tenu son habituel point de presse alors qu’il orchestrait une conférence virtuelle des Nations Unies (ONU) afin d’organiser la reprise économique post-pandémie. Pour sa part, le gouvernement du Québec était au rendez-vous afin d’annoncer la réouverture du système judiciaire. Le premier ministre Legault a aussi fait la promotion de sa formation dédiée aux 10 000 nouveaux préposés aux bénéficiaires afin d’aider la situation des résidences pour personnes âgées.  

Bilan de la situation au Québec

Le nombre de cas confirmés atteint un total 49 702, mais celui des hospitalisations liées à la Covid-19 est à la baisse de 173 personnes depuis hier.

Toutefois, il est malheureux d’ajouter le décès de 74 personnes dans les dernières 24 heures, pour un total de 4 302 morts causés par les complications liées au coronavirus au Québec.

Le premier ministre Legault précise que 70 de ces 74 décès proviennent de résidences pour personnes âgées.

« La situation va bien à l’extérieur des résidences », déclare-t-il.

En effet, les résidences pour aînés n’ont toujours pas la vie facile. Plus de 300 d’entre elles ont au moins un patient infecté, pour un total de 2725 personnes âgées touchées par le virus.

Dans les centres d’hébergement et de soins de longue durée (CHSLD) exclusivement, on retrouve 1741 personnes infectées, dont 41 CHSLD avec plus de 15 % des patients touchés par la Covid-19.

Le PM Trudeau dans la course pour un siège à l’ONU

Le premier ministre du Canada Justin Trudeau coorganisait une vidéoconférence des Nations Unies avec le premier ministre jamaïcain Andrew Holness et le Secrétaire général de l’ONU.

L’objectif de cette conférence est de trouver des solutions économiques et sociales pour lutter contre la pandémie de la Covid-19 à l’échelle mondiale. Il sera question d’organiser un plan de relance économique coordonné puisque l’ONU craint que la situation actuelle cause un recul économique de près de 8500 milliards de dollars.

Cette réunion virtuelle regroupe près d’une cinquantaine de chefs d’État importants, dont Angela Merkel et Emmanuel Macron.

Ce n’est donc pas par hasard que Justin Trudeau prend un aussi grand rôle dans cette réunion mondiale alors qu’il est dans la course pour obtenir un siège non-permanent au Conseil de sécurité des Nations Unies.

Vingt ans ont passé depuis que le Canada a obtenu un siège non-permanent au Conseil de sécurité de l’ONU.

Le vote pour la détermination des sièges se déroule généralement vers la mi-juin. Il ne sera donc pas surprenant de voir le premier ministre du Canada participer de plus en plus aux activités de l’ONU au cours des prochaines semaines.

Formation expresse de 10 000 préposés

Comme mentionné hier, le gouvernement du Québec a bon espoir de trouver 10 000 personnes pour une formation payée d’une durée de trois mois qui débutera à la mi-juin.

En effet, les participants obtiendront 760 $ par semaine durant la formation qui leur permettra de devenir préposés aux bénéficiaires dans les CHSLD du Québec.

Il annonce aussi l’augmentation de leur salaire, dans le secteur public, à 26 $/heure, soit de 49 000 $ annuellement une fois la formation complétée.

En plus de faire la promotion du métier de préposés aux bénéficiaires en parlant des fonds de pension et des avantages sociaux, le premier ministre Legault fait part de la valorisation que l’on obtient en pratiquant ce métier.

« C’est beau ce qui se passe en CHSLD », dit-il.

Dans un élan de reconnaissance des préposés aux bénéficiaires, il déclare qu’il est bien temps que le Québec ait assez de personnels dans le domaine de la santé pour avoir le temps de créer une belle complicité avec les patients et d’en prendre bien soin.

« Engagez-vous ! », conclut le premier ministre québécois.

Les craintes des résidences privées

L’annonce de M. Legault concernant l’augmentation du salaire des préposés aux bénéficiaires cause des soucis à d’autres types de résidences. Plusieurs propriétaires de résidences privées craignent de perdre leurs employés au profit des résidences publiques.

Le premier ministre québécois se dit donc ouvert à « donner un coup de main » aux résidences privées. Il souhaite aussi assurer les propriétaires que la formation « expresse » ne sera pas offerte à ceux et celles qui travaillent déjà dans les CHSLD privés.

Finalement, il mentionne la possibilité de transformer certaines résidences privées en résidences publiques.

Réouverture du système de justice québécois

Au point de presse, Sonia Lebel, la ministre de la Justice, a annoncé le déconfinement des palais de justice.

Le système judiciaire a connu plusieurs défis durant la pandémie, dont le ralentissement de ses services déjà nettement en retard.

En ce sens, la ministre Lebel relance la Table Justice-Québec (TJQ) qui regroupe les principaux acteurs du système de justice, dans le but d’apporter des solutions au défi que représentent les délais judiciaires.

De plus, la ministre de la Justice est fière d’annoncer les avancées technologiques effectuées par le milieu judiciaire québécois.

« La transformation numérique de la justice se poursuit et a été grandement accélérée par la crise sanitaire », a-t-elle dit.

 

Vous aimez ce que nous faisons? Pensez à devenir membre du journaldesvoisins.com ICI

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pourriez aussi aimer ces articles

Taxes municipales: selon le cas, des subventions peu significatives

Alors que le temps de compléter votre déclaration de revenus approche, plusieurs…

De fil en aiguille, des couturières d’Ahuntsic-Cartierville fabriquent des masques

Le port du masque est maintenant recommandé par le gouvernement du Québec…

Effort de guerre «surhumain» du personnel des CHSLD et hôpitaux; mais un employé sur 12, absent

Environ 1000 employés sont présentement absents sur le territoire du  Centre intégré…

COVID-19: points de presse, mardi 17 mars, 74 cas confirmés — « Ce n’est pas le temps de faire des partys »

La journée du 17 mars a commencé avec une triste nouvelle. La…