Plus d’ue vingtaine de membres des Forces armées canadiennes, dont une infirmière, six techniciens médicaux et 20 aides de service, sont mis à contribution dès aujourd’hui au CHSLD Berthiaume-du-Tremblay (Photo : jdv – Philippe Rachiele)

Alors que Justin Trudeau faisait le point sur l’écrasement tragique d’un hélicoptère des Forces armées canadiennes, François Legault se concentrait sur l’hécatombe qui se poursuit dans les CHSLD. Points de presse gouvernementaux du jeudi 30 avril. 

Le premier ministre canadien était accompagné aujourd’hui du ministre de la Défense nationale, Harjit Sajjan, et du Chef d’état-major de la Défense, Jonathan Vance. Les discussions ont donc surtout porté sur l’hélicoptère canadien s’étant abîmé au large des côtes de la Grèce.

Justin Trudeau a cependant confirmé que l’arrivée de l’armée dans les résidences de soins de longue durée du Québec va bon train.

« Nous compterons bientôt plus de 500 membres des Forces armées canadiennes dans les CHSLD du Grand Montréal. D’autres se joindront à eux bientôt. »

L’armée intervient également en Ontario, notamment dans la région de Toronto. Les grandes villes sont beaucoup plus affectées par la COVID-19 en raison de la proximité entre les gens.

M. Trudeau a également soutenu que le Canada avait une santé fiscale suffisante pour aider les Canadiens durant la crise. Au total, le déficit du gouvernement fédéral dépasse maintenant les 250 milliards de dollars.

« Nous sommes chanceux d’avoir un des meilleurs ratios dette-PIB de tout le G7. […] Notre économie est forte en temps normal, et nous allons pouvoir reprendre en grande santé. »

Le premier ministre a cependant évité de parler d’austérité, mentionnant simplement que toute l’attention du gouvernement est focalisée sur l’aide dont les Canadiens ont présentement besoin. Il n’y a donc aucun plan de relance présentement.

Des hôpitaux débordent à Montréal

Depuis plusieurs semaines, François Legault aborde le sujet des lits d’hôpital de manière optimiste, mentionnant que des milliers de lits sont libres. Or, le calcul du gouvernement ne prend en compte qu’une moyenne provinciale.

Trois hôpitaux ont été mentionnés par le premier ministre: Maisonneuve-Rosemont, Lakeshore, ainsi que l’Institut Douglas; tous endroits où il y a eu de nombreux cas d’éclosion de Covid-19. Les trois sont situés à Montréal. Pour éviter le pire, certains patients seront dirigés vers des hôtels spécialement aménagés pour l’occasion.

Les hôpitaux de la province vont avoir davantage de cas prochainement, d’après le premier ministre. En effet, 4400 personnes en CHSLD sont présentement atteintes de la COVID-19.

« C’est certain qu’il va continuer d’y avoir beaucoup de décès dans les prochains jours et les prochaines semaines, a admis le premier ministre. Le nombre est difficile à prévoir, mais il va y avoir des décès. »

François Legault a tenu à préciser que, bien que les chiffres soient peu reluisants pour le Québec (1859 décès depuis le début de la crise) par rapport à d’autres pays, cela s’explique par le fait que beaucoup de gouvernements à travers le monde ne déclarent pas les décès dans les résidences de soins de longue durée.

La courbe des décès du Québec n’est pas encore en train de s’aplanir, et la situation difficile dans les CHSLD ne contribuera pas à améliorer les choses prochainement. À l’heure actuelle, 280 des 2600 résidences pour personnes âgées du Québec comptent au moins un cas de COVID-19.

Sur l’île de Montréal, l’arrondissement de Montréal-Nord éprouve de plus en plus de difficultés à contrôler le virus. Il s’agit du secteur le plus touché à Montréal. Le voisin à l’est d’Ahuntsic-Cartierville a notamment mis en place un centre de dépistage pour tenter de cibler les gens infectés par la COVID-19.

S'abonner
me prévenir de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Vous pourriez aussi aimer ces articles

La prison de Bordeaux en proie à une nouvelle éclosion

Une nouvelle éclosion majeure s’est déclarée depuis une semaine à la prison…

La vaccination ralentit, mais la COVID-19 aussi

Plus tôt cette semaine, le CIUSSS du Centre-Sud-de-l’île-de-Montréal a pris la décision…

COVID-19 : Ahuntsic-Cartierville franchit le cap des 500 morts

Après avoir assisté à une hausse fulgurante des cas et des hospitalisations…

COVID-19 : pas de congé de transmission pendant les fêtes dans Ahuntsic-Cartierville

En augmentation constante depuis la fin novembre, le nombre de nouveaux cas…