Rive au bout de la rue Crevier (Photos: Vincent Orellana-Pepin)

L’arrondissement Ahuntsic-Cartierville souhaite construire un muret pour protéger son secteur adjacent à la rivière des Prairies de la menace annuelle de l’eau montante. 

Dans le district de Bordeaux-Cartierville, à l’extrémité nord de la rue Crevier, il est possible d’apercevoir l’un des quais du club de canotage Cartierville. Quelques kilomètres plus loin, sur la rivière des Prairies, les Rapides-du-Cheval-Blanc attendent les canotiers plus aventureux, mais à cette hauteur-ci du cours d’eau, le courant est calme. 

(Photos: Vincent Orellana-Pepin)

Vers l’est, une longue rive boueuse longe un boisé jusqu’au Château Olivier. Un petit refuge faunique serein au coeur de l’arrondissement. À cet endroit, la rivière respecte la forêt. Elle s’en tient loin et adopte habituellement la même attitude envers les résidences de la rue Crevier. 

Le nouveau muret, prévu à gauche, éviterait le débordement dans la rue Crevier (Photos: Vincent Orellana-Pepin)

Mais parfois après son sommeil hivernal, elle sort de sa froide torpeur et se sent aventureuse. Lorsque la neige fond et que la crue des eaux la nourrit, la rivière des Prairies tente d’envahir la rive. 

Employés de la ville avec poteau indiquant la limite de la crue 2017. Rue Crevier lors des inondations 2019 dans Cartierville (Photo : jdv - Philippe Rachiele) Ahuntsic-Cartierville Montréal
Employés de la ville avec poteau indiquant la limite de la crue 2017 près de la digue temporaire érigée rue Crevier lors des inondations de 2019 dans Cartierville (Photo : jdv – Philippe Rachiele)

L’arrondissement sort alors les sacs de sable, les digues temporaires et tout l’équipement nécessaire pour protéger les résidants du secteur de l’eau montante. C’est un long travail manuel, mais Ahuntsic-Cartierville se charge également de préparer les citoyens qui pourraient être affectés par la crue des eaux.

Le 9 mars dernier, les gens du secteur ont pu assister à quatre rencontres instructives avec l’arrondissement, des représentants du service des mesures d’urgence et d’Hydro-Québec. 

Des dangers bien réels

En 2017 et 2019, la digue temporaire avait cédé et une soixantaine de bâtiments des alentours avaient été inondés malgré le travail accompli par l’arrondissement pour les protéger.  

Rue Crevier lors des inondations de 2017 (Photo : jdv – Philippe Rachiele)

Pour alléger cette tâche annuelle de protection du secteur, l’arrondissement désire construire une digue permanente qui  empêcherait à la rivière de déborder le long de la rue Crevier. L’emprise de la rue Crevier a été retenue comme endroit possible pour la construction de cet ouvrage de protection. 

Avant de se mettre à l’oeuvre, l’arrondissement doit d’abord demander au conseil d’agglomération de modifier le schéma d’aménagement et de développement de l’agglomération de Montréal afin d’ajouter une dérogation à la plaine inondable du secteur. Une résolution en ce sens a été adoptée lors de la séance du conseil d’arrondissement qui a eu lieu le 10 mai. 

En octobre 2020, en prévision du début des travaux, un contrat de gré à gré avait été octroyé  à l’entreprise Stantec Experts-Conseils ltée pour des services professionnels en lien avec la conception préliminaire de la digue. Le contrat était d’une valeur de plus de 75 000$.

L’objectif est de construire un mur de béton au fini architectural situé dans la portion ouest de l’emprise publique de la rue Crevier. Avec ce muret en place, il deviendra plus facile et moins coûteux de déployer annuellement des mesures temporaires pour protéger le secteur. En ayant une partie de digue permanente déjà en place, le déploiement des digues temporaires se ferait plus rapidement en cas d’urgence.  

S'abonner
me prévenir de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Vous pourriez aussi aimer ces articles

Plusieurs voix s’élèvent contre les stations hivernales

En décembre dernier, Journaldesvoisins.com annonçait l’installation de deux stations hivernales sur la rue…

Cet été, six étudiants et stagiaires contribuent au rayonnement du JDV

Encore une fois, journaldesvoisins.com bénéficie de la contribution précieuse de plusieurs étudiants…

Incursion sur la formation en éthique des élus

Après chaque élection municipale, la mairie de Montréal se charge d’organiser et…

Photos de la semaine: La nature au quotidien

Ahuntsic-Cartierville regorge de beautés paysagères. La mixité entre l’humain, la faune et…