rue-forbes-hopital-sacre-coeur-dscf0397
rue-forbes-hopital-sacre-coeur-dscf0397
Entrée de l’hôpital Sacré-Coeur par la rue Forbes (Photo : Archives jdv)

 

Après l’intégration d’une zone tampon de 10 mètres aux plans initiaux et l’approbation des élus lors du conseil d’arrondissement du 11 octobre dernier, le projet de réaménagement de l’aire de stationnement de l’Hôpital du Sacré-Coeur accessible par la rue Forbes, ira bel et bien de l’avant. Un projet intéressant sur le plan environnemental, comme l’a souligné cette semaine en entrevue au journaldesvoisins.com Harout Chitilian, conseiller municipal de Bordeaux-Cartierville.

«C’est un projet environnemental parce que l’hôpital pose un geste extrêmement important pour utiliser des énergies renouvelables comme la géothermie. Ils veulent installer plus d’une soixantaine de puits géothermiques dans le stationnement qui se trouve à proximité des rues Saint-Évariste et Forbes, du coté sud-est de l’hôpital», a fait valoir M. Chitilian.

Développement durable

En effet, selon le sommaire décisionnel du projet, le réaménagement de l’aire de stationnement est conséquente à la volonté du centre hospitalier d’installer un système de géothermie pour alimenter la chaufferie de son institution, puisque ce dernier implique «un réaménagement complet de l’aire de stationnement situé derrière le centre hospitalier et accessible par la rue Forbes. En raison des contraintes imposées par la géothermie, le réaménagement de l’aire de stationnement ne peut respecter certaines dispositions du règlement d’urbanisme 01-274 en matière d’aménagement d’une aire de stationnement», peut-on lire dans le sommaire décisionnel. Le projet avait donc été présenté en projet particulier.

À noter que dans ce même sommaire, la Direction du développement du territoire de l’arrondissement relevait, parmi ses arguments justifiant de son avis favorable à ce projet, que «l’installation d’un système de géothermie s’inscrit dans les objectifs de développement durable de la Ville et de l’arrondissement», indique le document.

Modifications apportées

Lors de la consultation publique tenue le 6 septembre 2016, des citoyens ont demandé que l’aire de stationnement réaménagée soit déplacée de manière à ce qu’elle respecte une distance de 10 mètres par rapport aux propriétés de la rue Saint-Évariste, tel que prévu pour les nouveaux stationnement dans une résolution adoptée par le passé pour les travaux de réaménagement et d’agrandissement de l’Hôpital du Sacré-Coeur.

L’institution a accepté de revoir ses plans de façon à intégrer la zone tampon ainsi souhaitée. «Initialement, ce n’était pas le cas, mais à la suite d’une discussion qu’on a eue avec l’hôpital, l’établissement s’est conformé à cette condition et a présenté de nouveau son projet lors du dernier conseil d’arrondissement. Le projet a alors été accepté par l’ensemble des élus», a expliqué M. Chitilian.

S'abonner
me prévenir de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Vous pourriez aussi aimer ces articles

Le projet de réaménagement de Gouin Ouest frappe un premier mur

Le conseil d’arrondissement a tenu une réunion extraordinaire le 27 août dernier…

Le fédéral allonge 60 000 $ pour la Promenade Fleury

Grâce à une contribution de 60 000 $ obtenue du gouvernement fédéral,…

Opération patrimoine – Bande-annonce – 2021

Depuis le mois d’avril, Journaldesvoisins.com vous prépare, en collaboration avec la Caisse…

La résidence Ignace-Bourget occupée par une secte religieuse?

Des citoyens du quartier Sault-au-Récollet ont contacté Journaldesvoisins.com, car ils s’inquiètent de…