Les restants de la terrasse du Walter Bistro (Photo : jdv – Philippe Rachiele)

La terrasse du Walter Bistro, à l’est de Christophe-Colomb, a été emboutie par un automobiliste qui a perdu le contrôle de son véhicule aux petites heures du matin, le 5 octobre dernier.

« Personne n’a été blessé », a souligné Alain Arbache, l’un des propriétaires du Walter Bistro, en entrevue avec Journaldesvoisins.com, car l’établissement était fermé pour la nuit et l’événement a eu lieu entre minuit et 1h du matin.

Selon Alain Arbache, c’est un chat que le conducteur a voulu éviter qui aurait été à l’origine de cette perte de contrôle, laquelle a détruit la terrasse bien connue située au 1575 rue Fleury Est.  Le conducteur qui roulait vers l’est sur Fleury aurait traversé la rue pour heurter la terrasse.

Alain Arbache attend encore les informations de sa compagnie d’assurance, mais ne s’attend pas à pouvoir rouvrir la terrasse cet automne même s’il reste quelques belles journées.  Il compte toutefois être prêt pour la prochaine saison.

[Mise à jour : 2021-10-07 : 13:52] Alexandre Lelièvre, commandant du Poste de quartier 27-Ahuntsic, a confirmé au journaldesvoisins.com qu’il y avait eu seulement des dégâts matériels lors de cet événement et que l’alcool et la vitesse « n’étaient pas nécessairement en cause ».

Les restants de la terrasse du Walter Bistro (Photo : jdv – Philippe Rachiele)

 

S'abonner
me prévenir de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Vous pourriez aussi aimer ces articles

N’oublions pas le robot de la Bibliothèque Ahuntsic!

L’an passé, avant le début de la pandémie, la Bibliothèque Ahuntsic inaugurait…

Vif succès des Boîtes Mai dans Ahuntsic-Cartierville

Une initiative qui cadre bien avec le Jour de la Terre, les…

Pandémie ou pas : les consultations publiques ont bien changé

Pandémie oblige, les consultations publiques qui touchent les citoyens d’Ahuntsic-Cartierville se déroulent…

Opération patrimoine – La mission du Fort Lorette

Opération patrimoine – Journaldesvoisins.com s’est rendu dans les quatre coins de l’arrondissement…