alrawdah mariage
Page d’accueil du site Web Al Rawdah Mariage.

Depuis sa création il y a deux ans, le site de rencontre Al Rawdah Mariage a mené à 14 unions matrimoniales. Vingt-huit personnes de confession musulmane ont ainsi trouvé leur douce moitié grâce à ce service offert par la Mosquée Al Rawdah Montréal, située dans Cartierville.

Samer Elniz est directeur du Centre communautaire laurentien (CCL), auquel est associée la Mosquée Al Rawdah Montréal. Ce dernier, qui est également responsable des services de mariage, est heureux des résultats positifs générés par le site de rencontre.

« En tant qu’immigrant, il est parfois difficile de trouver un partenaire, comme il peut être difficile de trouver un emploi, a indiqué Samer Elniz. Au centre communautaire, on n’aide donc pas uniquement les gens à trouver un emploi, mais également à trouver un partenaire. » Il a affirmé que la demande pour un tel service est bel et bien présente dans la communauté. En effet, près de 200 personnes sont actuellement membres du site Web alrawdahmariage.ca.

Le processus d’utilisation de ce service à but non lucratif est simple. Pour devenir membre, une personne doit s’inscrire en ligne, acquittant un « montant symbolique » de 50 $ par année. Lorsqu’une personne est membre, elle peut chercher, parmi les différents profils disponibles, un homme ou une femme qui possède les caractéristiques qui lui conviennent. Elle peut également lancer des invitations et accepter de rencontrer une personne qui lui en fait la demande.

« La rencontre se passe généralement au centre communautaire. Si ça fonctionne, les gens concernés seront retirés du site Web. Si ça ne fonctionne pas, leurs profils redeviennent actifs », a mentionné Samer Elniz. Toutes les étapes menant à une rencontre respectent les principes de l’islam. La confidentialité et la vérité sont donc des aspects très importants dans le processus.

Al Rawdah Mariage est majoritairement utilisé par des gens en âge de se marier qui habitent Montréal et ses environs. Il est uniquement offert aux résidants canadiens, car le Centre communautaire laurentien souhaite éviter les mariages d’affaires ou les mariages réalisés uniquement dans le but d’obtenir des papiers, afin d’entrer au pays ou d’obtenir la citoyenneté canadienne. « On veut éviter tout ça, a souligné Samer Elniz. On veut opérer le site Web pour des gens sérieux qui cherchent vraiment à se marier. »

Bénéfice de la technologie

Le service matrimonial est offert par le centre communautaire depuis 2006. Toutefois, avant la création du site de rencontre, ce service prenait une tout autre forme. « C’était sur papier. Les gens venaient au centre remplir un formulaire. Puis, c’était à nous de mettre en relation les couples », a expliqué Samer Elniz, précisant qu’avec le nombre élevé de participants, c’était difficile à gérer.

Le site Web alrawdahmariage.ca a donc été mis sur pied, afin de faciliter la gestion et, par le fait même, favoriser les rencontres heureuses entre les personnes faisant appel au service. « Avant le site Web, on avait uniquement trois ou quatre mariages par année. Maintenant, le nombre est beaucoup plus élevé. La technologie aide », a conclu le directeur du centre communautaire.

S'abonner
me prévenir de
guest
1 Commentaire
Les plus vieux d'abord
Nouveau d'Abord Avec le plus de votes
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Ibrahim
Ibrahim
1 Année

Salut je suis très content pour ce site.

Vous pourriez aussi aimer ces articles

2012-2022: la semaine des 10 ans du JDV… Du bruit!

Au cours des prochains jours, Journaldesvoisins.com fêtera ses 10 ans! Histoire de…

Pas de sixième mandat pour Christine St-Pierre

Émue aux larmes, Christine St-Pierre a annoncé lundi soir aux côtés de…

Le Sault profite de la subvention du ministère de la Culture pour les immeubles patrimoniaux

Il y a quelques semaines, la ministre de la Culture et des…

Le phragmite bien installé dans le Sault

Le parc-nature de l’Île-de-la-Visitation fait face à l’invasion du phragmite depuis plusieurs…