Photo avant/après de l’entrée principale du Manoir de Feras Antoon de MindGeek qui a été détruit le 26 avril. (Photos: Philippe Rachiele, JDV)

Le palace érigé dans Saraguay par Feras Antoon, le PDG de la société montréalaise MindGeek, siège social du site Pornhub, a brûlé dans la nuit de dimanche à lundi.

L’incendie, qui a rasé la propriété, serait de nature criminelle, selon ce qui a été rapporté par les différents médias montréalais. Un appel au 911, dimanche soir, aurait signalé une introduction par effraction de deux suspects. Peu après, le feu se déclenchait dans l’imposant chantier de la rue Jean-Bourdon, mobilisant 80 pompiers. Des voisins ont été évacués par mesure de précaution, mais on ne déplore aucun blessé.

Les enquêteurs de la section des incendies criminels seront mis à contribution pour déterminer les circonstances du brasier.

Un château

L’immeuble en construction, au 8207, rue Jean-Bourdon, comptait huit chambres, sept salles de bains, une salle de piano, une salle de bal servant aussi de gym et plusieurs espaces de stationnement. Il était érigé sur un terrain de 61 130 pieds carrés.

En juillet 2016, M. Antoon aurait acheté deux terrains contigus, sans hypothèque, pour 2,3 millions $. Le chantier de la luxueuse demeure était presque terminé au moment du sinistre. Le 22 avril dernier, il a mis son domaine en vente pour 19,8 millions $. Ses raisons demeurent inconnues.

M. Antoon a connu son lot de controverses ces derniers mois. Notamment pour sa propriété de la rue Jean-Bourdon.

Après avoir acquis le site, en grande partie boisé, il s’était engagé dans une bataille avec l’arrondissement d’Ahuntsic-Cartierville. L’arrondissement invoquait la protection des milieux naturels issue de la réglementation d’urbanisme (le site est voisin du parc-nature du Bois-de-Saraguay, un boisé reconnu comme écoterritoire) pour restreindre son droit à couper des arbres et à construire.

Après le refus de diverses instances (Conseil du patrimoine de Montréal, Comité consultatif d’urbanisme…), M. Antoon a tout de même obtenu le droit de couper plus de 200 arbres sur le site au printemps 2018.

Il a aussi dû obtenir une dérogation concernant une clôture en fer dépassant les limites permises dans le secteur. Après une consultation du voisinage, l’arrondissement en a autorisé la construction.

Photo avant/après du Manoir de Feras Antoon de MindGeek qui a été détruit le 26 avril 2021.(Photos: Philippe Rachiele, JDV)

La Ville de Montréal en profitera-t-elle pour racheter le terrain de M. Antoon?

« Il est trop tôt pour envisager quoi que ce soit, explique Jean-François Desgroseilliers, directeur de cabinet au bureau des élus de l’arrondissement d’Ahuntsic-Cartierville. On ne connaît pas encore les intentions du propriétaire. Va-t-il reconstruire? Comme tout le monde, on s’interroge sur l’avenir de ce terrain. »

M. Desgroseilliers explique que si l’arrondissement désire récupérer le site, il faudra que ce soit un parc local. Si le site doit être raccordé au parc-nature, le dossier relève de la Ville-centre. Il y a donc beaucoup d’inconnus entourant ce dossier, notamment sur les coûts d’une éventuelle renaturalisation. M. Desgroseilliers indique que la mairesse de l’arrondissement, Emilie Thuillier, a l’intention d’interpeller les autres élus de Montréal à propos de ce dossier.

Pornhub

Le 4 décembre 2020, le New York Times publiait un reportage sur MindGeek qui a eu des répercussions mondiales. Le journal révèle que le site principal de cet empire de la porno, Pornhub, publie des milliers de photos et de vidéos de mineurs. Plusieurs montrent des agressions sexuelles. Pire: il est extrêmement difficile, par les principales intéressées (les jeunes femmes qui apparaissent dans ces vidéos) de les faire retirer. Avec 2,4 milliards de visites mensuelles, Pornhub est un des dix plus importants sites Internet mondiaux selon la fréquentation.

Ironiquement, le lendemain de l’incendie, le journal La Presse publiait un reportage portant justement sur le cas d’une femme qui a dû faire appel à des policiers avant que le site accepte d’enlever des vidéos pornos la mettant en vedette, qui avaient été téléchargées par un ancien proxénète jaloux (un cas typique de revenge porn). Ces vidéos remontent à une décennie et la principale intéressée a refait sa vie depuis.

Début février, les dirigeants de MindGeek ont dû s’expliquer devant un comité du parlement fédéral. Cette société emploie 1800 personnes dans une dizaine de pays, dont 1000 à son siège montréalais du boul. Décarie. Le siège social est au Luxembourg, mais certaines opérations sont basées dans d’autres paradis fiscaux, comme l’État du Delaware, l’Irlande et Curaçao. Selon le Financial Times, MindGeek aurait enregistré des revenus de plus de 460 millions $US en 2018. Certaines sources indiquent que le chiffre d’affaires est passé, depuis, à près de 800 millions $US.

L’actionnaire principal est Bernard Bergemar, un mystérieux homme d’affaires du Luxembourg qui n’a aucune présence personnelle sur internet. MindGeek compte aussi la banque JP Morgan et le fonds d’investissement Fortress, de New York.

JP Morgan et Fortress font partie d’un groupe de 125 actionnaires menés par M. Bergemar et les dirigeants montréalais de MindGeek, Feras Antoon et David Tassilo, qui ont investi dans MindGeek fondée par Fabian Thylmann en 2011, pour 362 millions $US. Ils ont racheté les parts de M. Thylmann en 2013. Ce dernier, un homme d’affaires allemand, a été poursuivi en 2012 par son pays pour évasion fiscale. Il a été incarcéré pour un an en 2016.

Ci-dessous, quelques autres photos des ruines.

À 16 h le lundi, les employés d’Hydro-Québec s’affairaient encore auprès du Manoir de Feras Antoon de MindGeek qui a été détruit par le feu le 26 avril 2021. (Photo: Philippe Rachiele, JDV)

 

Une partie du Manoir de Feras Antoon de MindGeek qui a été détruit par le feu le 26 avril 2021. (Photo: Philippe Rachiele, JDV)

 

Une partie du Manoir de Feras Antoon de MindGeek qui a été détruit par le feu le 26 avril 2021. (Photo: Philippe Rachiele, JDV)



Restez informé

en vous abonnant à notre infolettre


Vous appréciez cette publication du Journal des voisins? Nous avons besoin de vous pour continuer à produire de l’information indépendante de qualité et d’intérêt public. Toute adhésion faite au Journal des voisins donne droit à un reçu fiscal.

Nous recueillons des données pour alimenter nos bases de données. Pour plus d’informations, veuillez vous reporter à notre politique de confidentialité.

Tout commentaire sera le bienvenu et publié sous réserve de modération basée sur la Nétiquette du JDV.

S'abonner
me prévenir de
guest
1 Commentaire
Les plus vieux d'abord
Nouveau d'Abord Avec le plus de votes
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Claudette
Claudette
3 Années

Comment çà se fait qu’Antoon a pu acheter “ce site en parti boisé”? Est-ce que c’était un terrain privé ou non? Si oui, on a rien à dire mais si c’est non bien il y a un problème avec l’administration municipale.

Vous pourriez aussi aimer ces articles

Rareté des logements: locataires sous pression

Cet article est paru dans la version imprimée du Journal des voisins, le Mag…

Se prémunir du vol de voitures à Ahuntsic

Les policiers ne cherchent pas seulement à attraper les voleurs de voitures…

Sept événements à ne pas rater en décembre

Comme chaque mois, Le Journal des voisins propose une sélection des événements…

Fermeture du pont Papineau-Leblanc

Encore une fois, le pont Papineau-Leblanc et une partie de l’autoroute 19…