Marianne Locas-Ouimet est récipiendaire de la Médaille du Lieutenant-gouverneur pour la jeunesse. (Photo – gracieuseté)
Marianne Locas-Ouimet est récipiendaire de la Médaille du Lieutenant-gouverneur pour la jeunesse. (Photo – gracieuseté)

Se donner le moyen de ses ambitions et mettre l’énergie requise pour réussir, c’est la devise de Marianne Locas-Ouimet, finissante à l’école secondaire Sophie-Barat qui vient de recevoir la Médaille du Lieutenant-gouverneur pour la jeunesse. 

Depuis son entrée à l’école secondaire Sophie-Barat au programme DÉFI, qui vise à enrichir le cursus des élèves en valorisant l’engagement et le dépassement de soi, Marianne dessine le portrait d’une adolescence éclatante aux multiples projets.

Durant son parcours scolaire, elle devient vice-présidente, puis présidente du conseil étudiant, gagne sa place parmi 2000 candidatures au panel d’écriture dramatique au Scriptarium 2021, prépare des paniers de Noël, imagine une murale décorative, crée et dirige un comité vert pour inciter son école à se munir de stations de tri, organise une exposition d’art international… 

« Je me suis tellement dépassée pour ces projets-là, j’ai tellement mis d’effort et de temps », lance-t-elle.

Interrogée sur la signification de son prix, c’est avec modestie que répond la jeune Ahuntsicoise :

« Ça symbolise beaucoup de choses. En fait, je pense que c’est vraiment un encouragement, de dire ‘’tu es en train de faire un bon travail pour la communauté’’. Ce n’est pas une récompense parce que je ne suis pas là pour les récompenses. Ma récompense, c’est vraiment de pouvoir améliorer ma communauté et d’aider les gens. » 

L’avenir est un canevas

Durant ses temps libres, Marianne canalise son énergie dans le dessin. On reconnaît d’ailleurs sa fougue dans son coup de crayon. La variété entre chaque œuvre dévoile la curiosité de la jeune artiste.

La jeune artiste puise son inspiration dans plusieurs courants artistiques. (Photo – gracieuseté Marianne locas-Ouimet)
La jeune artiste puise son inspiration dans plusieurs courants artistiques. (Photo – gracieuseté Marianne locas-Ouimet)

« Quand je fais du pastel, je préfère faire des paysages. Pour mes dessins plus graphiques, je fais des portraits moitié style réalistes, moitié style comique. Je me suis développé ce style-là. Sinon, je fais des aquarelles de bâtiments, des personnages de mangas bien sûr, aussi j’aime beaucoup les courants de mode du quartier Harajuku au Japon », énumère-t-elle.

D’ailleurs, Marianne part au Japon dans deux mois dans le cadre d’une expérience d’immersion culturelle d’une durée d’un an. L’étudiante séjournera dans une famille et ira à l’école secondaire japonaise.

« Je suis vraiment tombé en amour avec cette culture-là sous toutes ses formes. […] on dirait que j’en découvre tous les jours, et j’ai encore plus hâte d’y aller », exprime-t-elle. 

Pour réaliser son rêve, l’adolescente de 16 ans amasse ses sous depuis le secondaire 1.

« Je me dis tout le temps, Marianne, s’il y a quelque chose que tu veux faire dans la vie, il faut que tu te donnes les moyens pour, et mettre l’énergie que ça requiert. »

Marianne part au Japon dans deux mois dans le cadre d’une expérience d’immersion culturelle d’une durée d’un an. (Photo – Gracieuseté Marianne Locas-Ouimet)
Marianne part au Japon dans deux mois dans le cadre d’une expérience d’immersion culturelle d’une durée d’un an. Voici une peinture du mont Fuji qu’elle a fait. (Photo – Gracieuseté Marianne Locas-Ouimet)

Elle compte même organiser une campagne de financement qui consiste à collecter des dons en échange d’œuvres authentiques.

Cependant, c’est ici que Marianne se sent chez elle:

« […] la culture québécoise, c’est celle qui se rapproche le plus de mes valeurs de collectivité et de vivre ensemble ».

Sait-on jamais, son intarissable détermination l’amènera peut-être à devenir première ministre du Québec.

« On peut rêver grand », lance-t-elle.



Restez informé

en vous abonnant à notre infolettre


Vous appréciez cette publication du Journal des voisins? Nous avons besoin de vous pour continuer à produire de l’information indépendante de qualité et d’intérêt public. Toute adhésion faite au Journal des voisins donne droit à un reçu fiscal.

Nous recueillons des données pour alimenter nos bases de données. Pour plus d’informations, veuillez vous reporter à notre politique de confidentialité.

Tout commentaire sera le bienvenu et publié sous réserve de modération basée sur la Nétiquette du JDV.

S'abonner
me prévenir de
guest
2 Commentaires
Les plus vieux d'abord
Nouveau d'Abord Avec le plus de votes
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Locas Adele
Locas Adele
2 Années

Beau talent cette Marianne mais aussi beaucoup de travail. Bravo ma grande!

Desmarais Caroline
Desmarais Caroline
2 Années

Quel beau portrait d’une bien belle personne. Bravo pour ce cheminement exceptionnel et inspirant n

Vous pourriez aussi aimer ces articles

Aliments, vêtements… les dons sont nécessaires toute l’année

En cette période de partage, on pense aux plus démunis facilement, le…

Nos ordures nous coûtent de plus en plus cher

Le coût du ramassage des ordures explose et l’arrondissement d’Ahuntsic-Cartierville n’échappe pas…

Les nouvelles brèves de la semaine dans Ahuntsic-Cartierville – 25 mars

Chaque lundi, le Journal des voisins fait le tour de  nouvelles ou de sujets…

Attention aux fermetures de rues pour le duathlon dans Ahuntsic

Le duathlon de l’école Ahuntsic se tiendra lundi prochain, 12 juin. Quelques…