Les Actualités du 22 juillet 2016

________________________________________________________

Un problème récurrent, disent des citoyens
Quand les bacs et poubelles jonchent les rues


Photo

Photo: Mélanie Meloche-Holubowski


Photo(Photo: Mélanie Meloche-Holubowski)

Plusieurs citoyens sont exaspérés de voir leur poubelles et bacs carrément lancés de part et d’autre. Dans certains cas, les bacs sont laissés dans la rue et entravent la circulation, dans d’autres, les couvercles sont brisés.
 
Une discussion sur une page Facebook de résidents du quartier a soulevé le fait que le problème ne semble pas être limité à une seule rue. La discussion en question a depuis été retirée du forum pour des raisons administratives, mais des dizaines de personnes se sont plaint du problème sur leur rue.
 
« J’ai vu un éboueur systématiquement lancer les bacs de recyclage sur ma rue et quand je lui ai demandé pourquoi il le faisait, il m’a dit de dire aux éboueurs de recyclage de ne pas mettre les bacs de recyclage devant ses poubelles. J’étais très fâché et je lui ai dit que ce n’était pas nécessaire ce qu’il faisait, bref s’en est suivis toute un échange. Sa colère a monté et il était très fâché contre moi j’imagine. Si cet individu travaille sur tout le quartier Ahunstic, ça explique peut-être (beaucoup)… », raconte une internaute sur un forum de discussion du quartier.
 
Par ailleurs, en se promenant dans les rues d’Ahuntsic-Cartierville la semaine dernière, force était de constater que presque tous les bacs de compost et de recyclage avaient été projetés, parfois dans la rue, et parfois avec des déchets et résidus alimentaires à côté.
 
Avec la chaleur intense de la semaine dernière, une rue où tous les couvercles des bacs de compost avaient été laissés ouvert après le passage du camion sentait comme un véritable dépotoir.
 
Emilie Miskdjian, aux communications de l’arrondissment, assure les citoyens qu’un suivi sera fait auprès de personnes responsables. « Dans le passé, il y a eu des mesures disciplinaires pour les cols bleus fautifs et des amendes lorsque ça touche les sous-traitants », dit-elle.
 
La collecte des résidus alimentaires et des déchets se fait par une compagnie à l’externe, tandis que le recyclage est ramassé par les cols bleus de la Ville de Montréal.
 
Selon les règlements de la Ville et le contrat signé avec la compagnie privée, les travailleurs doivent remettre les bacs sur le trottoir avec soin, ne pas empiéter la voie piétonne et doivent fermer le couvercle des bacs. Il est interdit de projeter les contenants. Dans le cas de contenants sans couvercles, les travailleurs, doivent les mettre à l’envers sur le trottoir. « De cette façon, ça empêche les gens d’y jeter d’autres déchets et pour éviter que l’eau de pluie s’y accumule », précise Mme Miskdjian. (Par Mélanie Meloche-Holubowski) (2016-07-22)

_______________________________________________________

Photo

_____________________________________________________

Plus de mouvements aériens dans A-C à prévoir à cause de travaux à l’Aéroport de Montréal

Aéroports de Montréal doit effectuer des travaux jusqu’en novembre sur certaines de ses pistes et l’organisme a averti plusieurs résidents à proximité qu’ils pourraient remarquer davantage de mouvements aériens.
 
Du 23 juillet jusqu’en novembre 2016, ADM procèdera à des travaux d’agrandissement de la baie de la piste 06D (droite) – une des principales pistes de l’aéroport. La longueur de la piste 06D-24G (gauche) sera alors réduite et elle sera utilisée principalement par des avions à hélices.
 
Ces travaux sont nécessaires pour améliorer la fluidité du trafic aérien, explique Marie-Claude Desgagnés, des affaires publiques d’ADM. « La piste sera agrandie et élargie pour aider à la fluidité des avions et assurer un meilleur trafic sur le tablier. Il faut s’ajuster selon l’évolution des flottes des compagnies aériennes et améliorer les installations ».

Les résidents de Dorval nord, de Pointe-Claire et de Saint-Laurent nord observeront une augmentation du nombre de vols dans leur secteur, indique l’infolettre d’ADM.
  
« Il n’y aura pas plus de mouvements aériens », dit pourtant Mme Desgagnés. «C’est plutôt le trafic qui sera redirigé à des secteurs qui seront détermines par la tour de contrôle, en fonction des vents et des conditions météo.»
 
Selon Mme Desgagnés, une brochure a été envoyée aux résidents des secteurs touchés. Les Ahuntsicois ne semblent pas avoir reçu cette infolettre, même s’ils risquent eux aussi d’être exposés aux nuisances sonores d’avions supplémentaires. Mme Desgagnés ne veut pas confirmer si les résidents d’Ahuntsic-Cartierville verront plus de mouvements aériens. 
 
Les Pollués exaspérés
 
Dans un communiqué, les Pollués de Montréal-Trudeau ont qualifié la décision de réduire une des pistes principale d’ « absurde ».
 
« ADM va entreprendre dans quelques jours des travaux pour réduire la piste 06D-24G et lui assigner à l’avenir les seuls avions à hélice. En contrepartie, les gros porteurs seront maintenant presque exclusivement dirigés à l’atterrissage sur la piste 06G24D et décolleront également exclusivement de cette dernière ».
 
Le comité demande au ministre des Transports, Marc Garneau, d’intervenir et exige une rencontre dans les plus brefs délais.
 
« Le ministre Garneau doit stopper ce projet, lance Antoine Bécotte, président du comité de citoyens. Tout un pan de la population montréalaise, qui subit déjà le passage des aéronefs à basse altitude verra une croissance de la pollution sonore puisque les gros porteurs sont éminemment plus bruyants sous 3000 pieds d’altitude. »
 
M. Bécotte rappelle qu’« on nous avait garanti l’an dernier que tout changement dans le ciel canadien serait dorénavant régi par le nouveau Protocole de communications et de consultation sur les modifications à l’espace aérien mis en place par NAV Canada et le Conseil des aéroports du Canada (CAC). Or, on apprend les nouvelles modifications envisagées par une infolettre d’ADM distribuée parcimonieusement dans quelques secteurs immédiatement riverains de l’aérogare et sans même la diffusion d’un communiqué de presse officiel. Cette fois, c’est trop! »
 
Les Pollués rappellent que NAV Canada et le CAC se félicitaient en 2015 du Protocole de communications et de consultation sur les modifications à l’espace aérien parce qu’il illustrait « l’engagement ferme de l’industrie aéronautique canadienne à améliorer le processus de consultation auprès des collectivités touchées par les changements aux trajectoires de vol proposés à proximité des aéroports principaux. »
 
« On voit aujourd’hui que ce ne sont que des mots qui servaient principalement à mieux nous faire passer la pilule des changements précédents… », conclut M. Bécotte. (Par Mélanie Meloche-Holubowski) (2016-07-21)

_______________________________________________________
________________________________________________________
Un projet de Ville en Vert
Récoltes collectives des fruits du quartier

Photo

Ces bénévoles ont récolté plusieurs kilogrammes de fruits. Photo: Ville en Vert


Photo(Photo: Mélanie Meloche-Holubowski)

Pour une troisième année, Ville en Vert organise des récoltes collectives pour s’assurer que les fruits des arbustres et arbres du quartier ne soient pas laissés à l’abandon.
 
Jamais loin de l’arbre est un projet de valorisation des arbres et arbustes fruitiers à Cartierville, explique Maripier Deraspe, agente de développement pour Ville en Vert.
 
Dans plusieurs cas, des propriétaires ne savent pas que leurs arbres ont des fruits comestibles et dans d’autres cas, ces personnes n’ont pas la capacité physique de faire la récolte.
 
Ville en Vert propose donc d’aller faire la récolte chez un propriétaire participant avec des bénévoles et tout l’équipement nécessaire (échelle, sacs de récoltes, gants).
 
Un tiers des fruits sont donnés au propriétaire de l’arbre, un tiers aux bénévoles et un tiers à un organisme à but non lucratif qui veille à la sécurité alimentaire du quartier (ex. : La Corbeille de Bordeaux-Cartierville).
 
En plus d’être un bon moyen de rencontrer des voisins, Mme Deraspe rappelle que ces arbres fruitiers sont une ressource alimentaire locale, naturelle qu’il ne faut pas ignorer.  « Très souvent, les gens ne reconnaissent pas les types d’arbres. »
 
Déjà, depuis le début de l’été, 6 cueillettes ont permis de récolter plus de 18 kg de fruits – surtout des framboises, des mûres et des groseilles. « Le gros de la récole sera avec les pommes à l’automne », ajoute Mme Deraspe.
 
Au cours des deux dernières années, Ville en Vert a repéré plusieurs endroits – des terrains publics et privés – où poussent des arbres et arbustres fruitiers. On trouve notamment plusieurs amélanchiers sur Gouin, près de la piste cyclable, ou même des mûres, des groseilles et des gadelles près de l’écoquartier.
 
L’arrondissement compte également plusieurs pommiers, pommetiers et quelques cerisiers.
 
Les citoyens peuvent s’inscrire à titre de bénévole-cueilleur ou inscrire leur arbre: 514-447-6242 et maripier@villeenvert.ca. Pour l’instant, le projet est limité au secteur de Cartierville.
 
Le jardin de Louisbourg
 
Par ailleurs, le 18 juillet dernier, Ville en Vert a aussi récolté plus de 13 kilos des fruits et légumes dans le jardin Louisbourg dans Cartierville. Ce potager collectif permet à une dizaine de familles de jardiner ensemble et de partager les récoltes, leurs expériences et leurs cultures. Plus de 150 mètres carrés d’espaces de culture en pleine terre y sont cultivés et plus de 200 kg de fruits, légumes, fines herbes et fleurs comestibles y sont récoltés annuellement. On y cultive plus d’une cinquantaine de variétés différentes de végétaux comestibles, dont des pommes, des poires, des mûres et des bleuets. (Par Mélanie Meloche-Holubowski) (2016-07-22)

_______________________________________________________
________________________________________________________

Jeux du Québec
Déjà plusieurs médailles pour les athlètes montréalais


Photo

L’équipe de volleyball (Photo: Facebook /Jeux du Québec, région de Montréal)


Photo

Les athlètes de la région de Montréal ont remporté, en date du vendredi matin, 6 médailles; trois d’or, deux d’argent et une de bronze.
 
La médaille d’or a été gagnée par l’équipe de volleyball féminine. L’équipe de Celtiques, qui est basé dans Ahuntsic-Cartierville est composée de (* athlètes résidant à Ahuntsic-Cartierville):

​Robin Plamondon a remporté une médaille d’or en course sur route cadet. Il fait partie du club de cyclisme Espoirs Laval, mais est un Ahuntsicois.
 
Par ailleurs, Élissa Proulx a gagné la médaille d’or en cyclisme. Adèle Desgagnés, a gagné une médaille d’argent pour ce même sport.
 
En natation, Raphaelle Dandois-Samon a remporté l’or dans le 100 m libre et  a passé à un cheveu de battre le record des Jeux du Québec. Myrian Soliman et Mathilde Labelle ont gagné le bronze pour la catégorie natation suite.
 
Au début des Jeux, le chef de mission de la région de Montréal, Yves Collin, disait souhaiter que les jeunes qui représentent Montréal puissent gagner 70 médailles. Lors des derniers Jeux, la région de Montréal avait gagné 74 médailles. Les Jeux se poursuivent jusqu’au 25 juillet et il reste encore beaucoup de compétition et de finales d’ici les trois prochains jours. (Par Mélanie Meloche-Holubowski) (2016-07-22)


________________________________________________________

Des ateliers environnementaux pour les petits
Les enfants invités au Forum social mondial 2016

Le Forum social mondial 2016, qui se déroulera du 9 au 14 août à Montréal, comporte un volet ouvert aux enfants de 5 à 11 ans, le Forum mondial des enfants. Et il est toujours temps d’y inscrire les petits puisque la période initiale d’inscription est prolongée au-delà de la date butoir du 15 juillet. Ville en Vert y donnera deux ateliers.

Le camp de jour se déroulera au pavillon Paul-Gérin-Lajoie de l’UQAM du 10 au 12 août et les frais d’inscription sont de 10 $. Trois parcours thématiques sont offerts à la centaine d’enfants participants, soit l’environnement, la justice et la paix, de même que les arts et les cultures.

Parmi les nombreuses activités, Ville en Vert donnera deux ateliers. L’un des ateliers donnés par Ville en Vert s’intitule « Mange tes fleurs » et il porte sur les fleurs comestibles. Véronique Bleau montrera aux petits différentes parties de la fleur et leur en fera déguster quelques-unes. « Les saveurs peuvent être surprenantes pour les enfants et ils pourront aussi dessiner avec des fleurs », explique la directrice générale de Ville en Vert, Élyse Rémi.

Véronica Pizzu et Aurélie Charpentier donneront l’atelier intitulé « De l’assiette à la terre ». « On y parle des déchets, de la pollution, de la consommation et des solutions pour réduire la quantité de déchets qu’on produit », poursuit Mme Rémy.

Il semble que, pour les organisateurs du Forum social mondial de Montréal, la valeur n’attend point le nombre des années. Ils ont donné au Forum des enfants l’objectif « de permettre à nos tout-petits de se faire entendre et de s’engager concrètement pour un monde meilleur. Ce n’est pas parce qu’on est petit qu’on ne peut pas être sensibilisés et faire notre part  », indique-t-on sur la page web de l’évènement.

Ville en Vert s’est associé au Forum social mondial à titre d’ambassadeur, et « en fait la promotion le plus possible », nous a exposé Élyse Rémy, directrice générale de cette organisation qui gère le programme Éco-quartier dans Ahuntsic-Cartierville.

Celle dont le fils a suivi de tels ateliers est bien certaine de leur pertinence puisque, par la suite, l’enfant intègre ce qu’il a compris à la vie quotidienne, assure-t-elle. « C’est intéressant parce qu’on plante une graine, une graine de réflexion », conclut-elle.

Mais il n’y a pas que les petits qui sont appelés à réfléchir. Le Forum social mondial se dit le plus grand rassemblement de la société civile au monde, attirant plus de 50 000 participants. (Christiane Dumont) (2016-07-22)
Pour s’inscrire: 
https://fsm2016.org/participer/forum-enfants/

_____________________________________________________

Des milliers de jeunes participent aux Jeux de la rue


Photo

De nombreux jeunes d’Ahuntsic-Cartierville participeront au cours des prochains jours aux Jeux de la rue, une activité qui souhaite faciliter la pratique d’activités sportives avec des groupes marginalisés, peu enclins à s’intégrer au sein des infrastructures sportives déjà existantes.

La première édition a eu lieu sur le territoire de l’arrondissement d’Ahuntsic-Cartierville en 2002, à la demande des jeunes du quartier. L’évènement qui se déroulera du 20 juillet au 10 août est maintenant chapeauté par l’organisme Rue Action Prévention Jeunesse (RAP Jeunesse).

Ce sont maintenant 13 arrondissements qui ont emboîté le pas et participent aux Jeux de la rue. «Pendant l’été, on voulait créer un évènement pour dynamiser les parcs et occuper positivement les jeunes. Il s’agit d’un tournoi, une compétition  montréalaise», explique Marilou Martinez, coordonnatrice de l’évènement. Plusieurs organismes de la région participent conjointement à l’organisation des Jeux de la rue.  

Depuis 2004, 15 arrondissements ont pris part à l’organisation des Jeux de la rue et le nombre de joueurs inscrits a doublé depuis 2005, atteignant maintenant plus de 3000 annuellement. Cet été, Ahuntsic-Cartierville comptera plus de 30 équipes.

Par ailleurs, plus de 1000 adolescents et jeunes adultes ont travaillé pour les Jeux de la rue à ce jour.

Le projet rejoint plus d’une dizaine de communautés culturelles différentes et la majorité des participants sont des garçons.

Pour Jocelyn Gauthier, chef de division à la Direction de la Culture, des Sports, des Loisirs et du Développement social, l’initiative permet de développer les compétences de jeunes, mais surtout, de développer leur estime de soi. L’arrondissement apporte un soutien logistique depuis 2002.

«On fournit des plateaux, autant intérieurs, qu’extérieurs et on donne un montant symbolique pour aider à la coordination», explique-t-il.

Non autoritaire

​RAP Jeunesse offre également des services aux jeunes qui sont confrontés à des situations difficiles dans le nord de Montréal. «On a des travailleurs de rue. Il y a un motorisé qui sillonne le nord de l’île», explique Mme. Martinez.

Selon elle, il est important qu’il n’y ait pas de relations d’autorités entre les organisateurs et les participants aux Jeux de la rue. «Les participants ont une grande liberté. Il n’y a pas d’entraîneur et ils doivent s’autodiscipliner», précise-t-elle. C’est de cette manière qu’ils parviennent à intéresser les jeunes. «C’est une sorte de compétition qui n’est pas offerte ailleurs», précise la coordonnatrice et elle constate ses bienfaits sur les jeunes.

5 sports

Dans Ahuntsic-Cartieville, les sportifs pourront participer à 5 compétitions différentes et courent la chance de jouer lors de la finale inter-arrondissement où s’affronteront les équipes provenant de partout à Montréal. Les 21 et 22 juillet, les préliminaires seront au parc des Hirondelles. Les 28 et 29 juillet, elles seront au parc Cousineau.
Pour plus de détails sur l’événement:  http://www.jeuxdelarue.com/#!preliminaires/cgqs (Par Thomas Deshaies) (2016-07-22)


______________________________________________________

Le parc Ahuntsic vibrera samedi aux rythmes du Festival Cubaneando

Pour une cinquième année, le festival cubain Cubaneando se tiendra au parc Ahuntsic ce samedi, 23 juillet.
 
Les organisateurs ont choisi Ahuntsic-Cartierville à cause de son importante communauté ethnique. De plus, les Québécois ont un grand amour pour la culture cubaine, disent les organisateurs.
 
Musique, chant, danse, mets cubains et activités pour les enfants sont au menu. Les activités pour la famille commencent dès midi. Puis, en soirée, il y aura une représentation de jeunes qui font rayonner la culture cubaine à Montréal. Pour clore la soirée, le musicien Jesus Alejandro « El nino » sera sur scène. 
 
L’entrée au festival est gratuite.
___________________________________________________​____

CAPSULE ORNITHOLOGIQUE
Le Moucherolle Phébi
Texte et photos: Jean Poitras


Photo

Photo: Jean Poitras


PhotoPhoto: Jean Poitras

Le Moucherolle Phébi (Eastern Phoebe) (Sayornis phoebe) est un habitant assez commun de nos boisés urbains bien qu’il passe souvent inaperçu parce qu’il est vocalement discret et de couleur terne.

Son chant est un « phébîi » avec l’accent portant sur la première syllabe. Il émet aussi un bref « tchip ».

Son plumage dorsal est brunâtre avec des barres ailières peu accentuées, et son ventre blanchâtre possède des taches brun pâle sur les flancs. La tête est d’une couleur brun uniforme légèrement plus foncée que le dos.  À la fin de l’été et à l’automne, le bas ventre se colore légèrement en jaune.

Il chasse les petits insectes qu’il attrape au vol et revient souvent sur son perchoir de départ. Il a la caractéristique d’osciller la queue lorsqu’il est perché.

Il niche parfois sous les ponts ou les avant toits des bâtiments de ferme. Son aire de distribution va des provinces maritimes jusqu’à l’est des rocheuses, en passant par le sud du Québec et de l’Ontario, et s’étend, vers le sud jusqu’aux états américains du centre et de l’est. Il passe l’hiver dans les états au sud de la Virginie et sur la côte est du Mexique.
 
Note aux lecteurs: Je me sers surtout du Field Guide to the Birds of North America édité par le National Geographic Society lors de mes randonnées ornithologiques. C’est ce guide que j’utilise pour la nomenclature anglaise et latine et l’aire de distribution des oiseaux que je vous présente. Il existe par contre d’autres guides tout aussi valables pour identifier nos amis à plumes


________________________________________________________

Plongez…dans le mag papier de l’été de journaldesvoisins.com!

Le magazine papier de la saison estivale de journaldesvoisins.com a été distribué  sur le territoire d’Ahuntsic, Bordeaux et Cartierville. Au cours de l’été, vous pourrez en trouver un exemplaire en différents endroits publics du territoire.

Trente-deux pages à savourer au petit matin avec un bon café, ou à l’apéro, les pieds dans l’eau! Bonne lecture! Prochain rendez-vous du mag papier? Pour la rentrée! (C.D.) (2016-06-29)

__________________________________________________

Le coin des commerçants fait relâche cette semaine. 

________________________________________________________

LETTRES OUVERTES

Journaldesvoisins.com se fait un plaisir de publier vos lettres ouvertes si elles traitent d’une situation, d’une problématique ou encore d’un événement concernant le territoire. Prière d’envoyer vos lettres avant le mercredi, 17 heures, en fichier Word (et non en pdf), et d’en vérifier l’orthographe avant l’envoi. Nous nous réservons le droit de les éditer, de les raccourcir, si nécessaire, ou de les corriger en espérant que vous aurez fait vos devoirs avant de nous faire parvenir votre missive. Merci! (C.D.)

__________________________________________________​
BRÈVES…BRÈVES…BRÈVES…BRÈVES…BRÈVES…BRÈVES

Vous êtes un organisme communautaire et vous désirez faire part à nos lecteurs/lectrices des activités, des succès ou des questionnements de votre organisme? Écrivez-nous à journaldesvoisins@gmail.com en nous faisant parvenir un court texte (maximum de 100 mots) dans un fichier WORD (et non en pdf). La tombée est le LUNDI de chaque semaine, à 17 h. C’est avec plaisir que nous publierons vos infos. Faites en sorte qu’elles soient brèves. Indiquez-nous les deux semaines où vous voulez les voir publiées. Finalement, n’attendez pas un accusé de réception, nous préférons garder notre temps pour bien gérer cette chronique et publier le plus d’information possible.​
Deux sommeliers du restaurant Les Cavistes à la finale canadienne de la « Wines of South Africa Sommelier Cup »
 
Le restaurant Les Cavistes est heureux d’annoncer que Louis-Jacques Bleau et Robert Herrera viennent de rafler les deuxième et troisième positions à la finale canadienne. Cette troisième édition de la @Wine of South Africa (WOSA) Sommelier Cup », tenue à chaque trois ans, met en compétition neuf marchés-clés de WOSA afin de déterminer un ambassadeur des vins d’Afrique du Sud.
 
Un examen théorique oral, une correction de carte des vins et une dégustation à l’aveugle de six vins d’Afrique du Sud ont servi à déterminer le finaliste canadien. Une finale très chaudement disputée a permis de déterminer le gagnant, Nathan Morrel, du Bar Isabel, à Toronto. MM. Bleau et Herrera ont raflé les deuxième et troisième places au terme d’une compétition qui s’est étalée sur plusieurs mois et qui a compté plus d’une soixantaine de participants.
 
Les Cavistes sont particulièrement fiers de souligner que deux des leurs participaient à cette finale. En 2013, Will Predhomme avait remporté la « Wines of South Africa Sommelier Cup ». Juge cette année, il a affirmé que les trois concurrents s’étaient livré une très chaude lutte et que « nous aurions été fiers d’envoyer chacun de vous trois pour nous représenter en septembre au Cape ». En 2010, c’est Véronique Rivest qui avait représenté le Canada en Afrique du Sud.
 
Louis-Jacques Bleau est sommelier des Cavistes depuis deux ans. Il est en charge de la carte des vins dont le Wine Spectator a reconnu la qualité depuis trois années en lui attribuant le WS Restaurant Award. Robert Herrera est en charge du volet formation et des ateliers dégustations présentés tout au long de l’année par les Cavistes dans leurs locaux de Fleury Ouest. Directeur de salle, il est aussi co-propriétaire des Cavistes. (Source : Les Cavistes)

Prochain arrêt : Gouin Ouest ! Il y a deux règles d’or en été : bien s’hydrater… et bien se reposer ! Sur Gouin Ouest, tous les samedis du jusqu’au 17 septembre, aux heures d’ouverture des commerces, la population pourra prendre une pause bien méritée à la nouvelle zone de relaxation éphémère, installée en un point central de l’artère, à l’angle de la rue Ranger (devant la pharmacie). L’installation hebdomadaire et la supervision de l’installation ont été confiées à la Coopérative jeunesse de services Cartierville. Pourquoi une aire de relaxation?
Cette zone de repos est déployée dans le cadre du projet Gouin Ouest : cœur de Cartierville qui vise à verdir, embellir et redynamiser le cœur commercial du quartier. « Ce type d’installation légère et temporaire est un moyen simple et peu onéreux d’ajouter de la convivialité. Sous les parasols, les pieds sur un tapis qui rappelle l’eau de la rivière à proximité, voici un espace détente propice aux rencontres entre citoyens, un endroit où l’on peut flâner sans nécessairement consommer », a expliqué Nathalie Fortin, directrice générale du CLIC de Bordeaux-Cartierville, qui pilote le projet Gouin Ouest : cœur de Cartierville. (Source : 
CLIC de Bordeaux-Cartierville).

LE COIN COMMUNAUTAIRE
Faites buriner votre vélo! Tandem Ahuntsic-Cartierville et le service de police offrent un service gratuit de burinage de vélo. Le burinage réduit considérablement les chances de vol de votre vélo. Le burinage consiste à inscrire un numéro d’identité personnel et permanent sur votre vélo. Ce numéro est enregistré au fichier informatique du SPVM et accessible à tous les policiers. Lorsqu’ils retrouvent des vélos, les policiers peuvent consulter ces renseignements pour trouver le propriétaire. Il est donc difficile pour un receleur de les revendre.
Plusieurs dates dans Ahuntsic-Cartierville: le 27 juillet au parc de l’Île de la Visitation de 10h30 à 14h et le 4 août au parc Raimbault de 10h30 à 14h. (Source Tandem)

Le Centre des femmes solidaires et engagées (1586, rue Fleury est, porte 100) sera fermé pour les vacances d’été et de retour le 15 août dès 8h30. Les travailleuses du Centre vous souhaitent un bel été! Informa”ons : (514) 388-0980 ou www.cfse.ca. (Source :  Centre des femmes solidaires et engagées).

Notre programmation d’activité pour l’été est prête! Sortie d’été avec la CANA. Participez à nos belles activités familiales pour la saison estivale! De tout pour tous les goûts! Certaines activités sont payantes. Inscription obligatoire : 514-382-0735 poste 225. Activités: 28 juillet: Sortie à la plage du Cap St-Jacques 5 août: Pièce de théâtre au parc Ahuntsic 11 août: Visite du quartier Ahuntsic en bus 17 août: Pique-nique au Parc nature de l’Île-de-la-Visitation. (Source : Centre d’aide aux nouveaux arrivants).

Embauchez un étudiant de la Coopérative jeunesse. La Coopérative Jeunesse de Services d’Ahuntsic est de retour cet été pour son 10e anniversaire. La CJS est un projet éducatif visant à initier un groupe de jeunes de 12 à 17 ans aux rouages de l’entrepreneuriat social. Durant l’été, l’équipe sera amenée à former leur propre coopérative de travail et d’offrir des services en tout genre à la communauté d’Ahuntsic. Jusqu’au 12 Août prochain, lorsqu’il sera le temps d’entretenir votre pelouse, de s’occuper de vos plantes ou animaux lors de vos vacances, ou bien de déménager, pensez à la CJS d’Ahuntsic pour vous donner un coup de main. Les services sont offerts: jusqu’au 12 août. Par téléphone au 514-383-6193 ou par courriel à cjsahuntsic@hotmail.ca. (Source : CJS d’Ahuntsic).

Engagement bénévole – Entraide Ahuntsic-Nord. Vous avez un peu de temps libre à offrir aux aînés du quartier ? Nous recherchons des chauffeurs et des accompagnateurs bénévoles pour nous aider à assurer le transport et l’accompagnement des aînés lors de  rendez-vous médicaux, pour la popote roulante et pour des activités de magasinage, des sorties au resto et des rencontres de socialisation. (Source : Entraide Ahuntsic-Nord).

Musée des Sœurs de la Miséricorde. Cet été, combinez une visite au musée et l’exploration de ses magnifiques alentours. Obtenez un itinéraire en visitant le musée. Visites offertes sur rendez-vous. Les 5-6 août et 2-3 septembre, visites sans rendez-vous; départs à 10 h 30 et 14 h. Information : 514-332-0550, poste 1-393. (Source : Musée des Sœurs de Miséricorde​).


Photo

COMMUNIQU’ART – L’ART de communiquer autrement
INSCRIPTION EN COUR – PLACES LIMITÉES SAMEDIS À PARTIR DU 2 JUILLET 2016 – 10H 
Cet été, RePère met sur pieds le projet Communiqu’Art. D’une durée de neuf semaines, les participants seront initiés à différentes techniques liées à l’art visuel. Ce projet vise à établir un échange et un dialogue entre les pères et leurs enfants, et ce, à travers les arts. Durant le projet, l’intervenant de RePère va privilégier la communication entre le père et son ou ses enfants afin que ces derniers puissent produire une œuvre et tisser des liens. Celle-ci sera exposée lors d’un vernissage. Pour vous inscrire, écrivez au info@repere.org ou appelez au 514-381-3511. L’atelier aura lieu au 20,Chabanel Ouest. (Source: RePère).

________________________________________________________

QUOI FAIRE… QUOI FAIRE… QUOI FAIRE… QUOI FAI

Fiesta champêtre Une autre façon de s’amuser! Dans le but de nous faire connaître du grand public, le centre chrétien de la Nouvelle Alliance vous invite cordialement au grand concert gratuit de Gospel avec un volet très exotique d’instruments africains accompagnés de danses de différentes cultures et de générations le samedi 30 juillet de 12 h à 18 h au Parc Ahuntsic près du métro Henri-Bourassa à Montréal! Un barbecue à prix modique sera offert au public et des jeux pour les enfants. Venez-vous amuser avec-nous en découvrant nos activités multiculturelles. Téléphone : 438-398-5523 ou 438-824-7221 (Source : Michele Kaugbouh).

Vous désirez faire part à nos lecteurs/lectrices d’activités ou d’événements intéressants dans nos quartiers? Écrivez-nous à journaldesvoisins@gmail.com en nous faisant parvenir un court texte (maximum de 100 mots) dans un fichier WORD (et non en pdf). La tombée est le LUNDI de chaque semaine, à 17 heures. C’est avec plaisir que nous publierons vos infos. Faites en sorte qu’elles soient brèves. Indiquez-nous les deux semaines où vous voulez les voir publiées. Finalement, n’attendez pas un accusé de réception, nous préférons garder notre temps pour bien gérer cette chronique et publier le plus d’information possible.​
​___________________________________________________

Autres idées d’activités sans date précise

Visite organisée par “Le roi du nord”(Stéphane Tessier) en partenariat avec Tours Kaléidoscope. Découvrez l’histoire et le patrimoine du nord montréalais. Ce voyage dans le temps révélera l’évolution de ses territoires et ses modes de vie qui se sont succédé : ruralité, villégiature, urbanisation… On prendra connaissance de la diversité architecturale résidentielle, institutionnelle et commerciale de la Nouvelle-France à aujourd’hui. On parlera de plusieurs personnages historiques qui ont marqué l’histoire de la région. Il est aussi prévu de visiter nos voisins de l’île Jésus! Il y aura deux visites étalées  sur une journée : une visite en matinée dans un quartier du nord puis une seconde visite en après-midi. Il est possible de faire une ou deux visites dans la même journée! Samedi 23 juillet 2016 – 10h30 – Cartierville Samedi 23 juillet 2016 – 14h30 – Vieux Bordeaux Samedi 30 juillet 2016 – 10h30 – 14h30 – Vieux Sainte-Rose Samedi 13 août 2016 – 14h00 – Vieux Saint-Vincent-de-Paul Samedi 20 août 2016 – 10h00 – Cartierville Samedi 20 août – 14h00 – Vieux Bordeaux Samedi 27 août 2016 – 13h00 –  Sault-au-Récollet, église de la Visitation, maison du Pressoir, site des Moulins et l’île-de-la-Visitation* *La visite Sault-au-Récollet est prévue pour une durée d’environ quatre heures. Une pause collation est prévu* $$$ Informations et réservations: (514) 990-1872 ou tours.kaleidoscope@sympatico.ca. (Source : Les visites du Roi du Nord)


Photo

Exposition inspirée par le cirque, les artistes à l’œuvre. Jusqu’au 24 juillet. GRATUIT. Le cirque et ses personnages vus par les plus grands peintres, de Toulouse Lautrec à Riopelle. Issus du Fonds Jacob-William, ces dessins, estampes et peintures nous dévoilent un pan de leur imaginaire. TOHU 2345, rue Jarry Est (angle d’Iberville) Informations : Tél. : (514) 376-TOHU (8648) (Source : PROJET CARAVELLE)

________________________________________________________
Numéros de téléphone utiles
Bibliothèque d’Ahuntsic : 514 872-0568
Bibliothèque de Cartierville : 514 872-6989
Bibliothèque de Salaberry : 514 872-1521
Café de Da : 514 872-5674
Le Rendez-vous du thé : 514 384-5695
Maison de la culture : 514 872-8749

* Les renseignements de la section Quoi faire sont publiés à titre indicatif. C’est avec plaisir que journaldesvoisins.com corrige les coquilles, mais il ne peut être tenu responsable d’erreurs ou d’omissions. 
​_______________________________________________________

Pour plus de nouvelles, « Aimez-nous »
sur Facebook, à
journaldesvoisins.com
Nous sommes également sur Twitter : @jdesvoisins

_____________________________________________________________
Vous avez manqué des Actualités?

Allez sur Archives – Actualités tout en haut à gauche et choisissez la date voulue.

________________________________________________________

Nous reconnaissons la contribution financière du ministère de la Culture et des Communications du Québec dans la réalisation de journaldesvoisins.com

Nous reconnaissons la contribution financière du Fonds d’économie sociale de PME Montréal Centre-Ouest dans la réalisation de journaldesvoisins.com

Journaldesvoisins.com :

  • Gagnant de trois (3) Prix d’excellence au congrès annuel 2016 de l’Association des médias écrits communautaires du Québec (AMECQ): catégories “reportage”, “article d’opinion”, et 2e meilleur média de l’année parmi les 87 membres.
  • Gagnant de cinq (5) Prix d’excellence au congrès annuel 2015 de l’Association des médias écrits communautaires du Québec (AMECQ): catégories “nouvelle”, “reportage”, “entrevue”, “photo de presse”, et 2e meilleur média.
  • Gagnant d’une bourse de 5000 $ au concours Entreprenez à Ahuntsic-Cartierville, édition 2014
  • Mention Coup de cœur du jury au Concours québécois en entrepreneuriat, CQE Est de Montréal, édition 2014
  • Participant à la finale régionale de Montréal au Concours québécois en entrepreneuriat, édition 2014, dans la catégorie Économie sociale
  • Journaldesvoisins.com est un journal communautaire d’information fait par des résidants et pour les résidants d’Ahuntsic–Cartierville, et dont le siège social se trouve à Ahuntsic. Notre journal est un magazine bimestriel papier, mais surtout un journal en ligne qui, chaque vendredi, avec les Actualités hebdomadaires d’Ahuntsic–Cartierville, se consulte sur le Web, à www.journaldesvoisins.com
  • Nous sommes membres de l’Association des médias écrits communautaires du Québec (AMECQ).

Courriel : journaldesvoisins@gmail.com.
Téléphone : 514 770-0858.
CORRESPONDANCE: 10780, rue Laverdure,
Montréal (Québec) H3L 2L9
Les opinions émises dans ce journal n’engagent que leurs auteurs. Vous voulez nous aider? Écrivez-nous! Appelez-nous!
Conseil d’administration : Paul Guay, CA, président; Pierre Foisy, PhD., vice-président; Me Mark Savard, secrétaire; Douglas Long, trésorier; Maryse Henri, administratrice (représentant les OBNL); Carole Laberge, administratrice (représentant les commerçants et les gens d’affaires), Pascal Lapointe, administrateur, Me Geneviève Griffin, administratrice, et Alain Martineau, administrateur, représentant les journalistes et chroniqueurs.
Éditeur et cofondateur : Philippe Rachiele.
Publicité: Philippe Rachiele
Rédactrice en chef et cofondatrice: Christiane Dupont
Rédacteur en chef adjoint : Alain Martineau.
Rédactrice en chef suppléante: Mélanie Meloche-Holubowski
Photographes: Philippe Rachiele, François Lauzon, Élaine Bissonnette
Journalistes, version Web : Christiane Dupont, Philippe Rachiele, Alain Martineau, Rabéa Kabbaj, Mélanie Meloche-Holubowski, Christiane Dumont, François Lauzon, Thomas Deshaies, Isabelle Neveu et Francis Pilon.
Journalistes, version papier : Alain Martineau, François Barbe, Mélanie Meloche-Holubowski, Rabéa Kabbaj, et Thomas Deshaies.
Journalistes, collaborateurs à la rédaction, collaborateurs: Diane Éthier, Laetitia Cadusseau, Justine Castonguay-Payant, Sandrine Dussart, Samuel Dupont-Foisy, Elizabeth Forget-Le François, Geneviève Poirier-Ghys, Julie Dupont, Patrick De Bortoli, Jean Poitras, Nacer Mouterfi, Pierre E. Lachapelle.
Conception graphique : Nacer Mouterfi
Mise en page : Philippe Rachiele, Christiane Dupont et Nacer Mouterfi.
Illustrations originales : Claire Obscure.
Caricaturiste : Florence Tison.
Bédéiste: Martin Patenaude-Monette
Illustrateur: Nicolas Roy
Correction/révision, version Web : Christiane Dupont.
Correction/révision, version papier : Samuel Dupont-Foisy et Séverine Le Page.
Réseaux sociaux : Christiane Dupont, Mélanie Meloche-Holubowski, Francis Pilon.
​Webmestre, vidéo, photo: Francis Pilon
Impression, version papier : Hebdo Litho inc.
Distribution, version papier : journaldesvoisins.com
Dépôt légal, version papier : BNQ – ISSN1929-606
Dépôt légal, version Web : BNQ – ISSN1929-607X

________________________________________________________

Journaldesvoisins.com et quelques-uns de ses artisans sont membres de :


Photo

Christiane Dupont, rédactrice en chef,
membre AJIQ

Photo

Christiane Dupont, rédactrice en chef, membre FPJQ; Mélanie Meloche-Holubowski, rédactrice en chef remplaçante, membre FPJQ; Alain Martineau, rédacteur en chef adjoint, membre FPJQ; Rabéa Kabbaj, journaliste, membre FPJQ; François Lauzon, photo-journaliste, membre FPJQ.
________________________________________________________

Photo

32 000 exemplaires papier distribués

S'abonner
me prévenir de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Vous pourriez aussi aimer ces articles

Sœurs de la Providence : un rôle actif dans les pensionnats autochtones – Texte 2 de 3

Les Sœurs de la Providence sont généralement connues et reconnues pour leurs…
Pensionnat de Cranbrook

Écoles résidentielles autochtones : les Sœurs de la Providence face à leur passé – Premier texte de trois-

Les Soeurs de la Providence sont présentes dans Cartierville depuis 1926, où…

Sœurs de la Providence et pensionnats autochtones : une dette d’honneur à régler – Texte 3 de 3

Comme nombre de congrégations religieuses catholiques au Québec confrontées à la décroissance…