Pêcheur sous le belvédère à réparer à l’Ile-de-la-Visitation (Photo : jdv – Philippe Rachiele)

Le belvédère du parc nature de l’Île-de-la-Visitation, qui est fermé depuis près de cinq ans, sera de nouveau accessible au public en 2021.

Il y a une dizaine d’années, un grand réaménagement du parc nature de l’Île-de-la-Visitation était mis de l’avant, incluant la construction de trois plateformes d’observation.

Quelques années plus tard, soit aux alentours de 2016, le dégel a abîmé l’un des belvédères. Ce dernier a dû être fermé au public.

Lorraine Pagé, ancienne élue du district du Sault-au-Récollet de 2013 à 2017, explique au JDV les démarches qui avaient été entreprises alors qu’elle était encore conseillère du district.

 « Nous avions fait une demande d’autorisation de travaux auprès du ministère de l’Environnement. Le belvédère étant situé au bord d’une rive, il était obligatoire d’obtenir l’accord du Ministère », souligne Mme Pagé. Mais quatre ans après le bris, il est anormal qu’un équipement de parc abîmé ne soit toujours pas réparé. C’est inexplicable », s’exclame-t-elle.

Qu’est-ce qui explique ce retard?

En entrevue avec Journaldesvoisins.com, Linda Boutin, relationniste pour le service de l’expérience citoyenne et des communications de la Ville de Montréal, nous renseigne sur les raisons de ce long délai de réparation.

D’entrée de jeu, elle nous assure que la Ville a reçu l’autorisation du ministère de l’Environnement afin de procéder à la réparation du belvédère en question.

Toutefois, la Ville a rencontré quelques complications.

Belvédère à réparer à l’Ile-de-la-Visitation (Photo : jdv – Philippe Rachiele)

« Il y a eu deux appels d’offres publics pour les travaux de réfection du belvédère. Le premier a été annulé puisque l’entrepreneur n’était plus en mesure de faire les travaux de réfection. Un deuxième appel d’offres a été lancé récemment pour réaliser le projet cet automne », dit-elle afin d’expliquer les délais de réparation du belvédère.

Le contrat devrait être octroyé en septembre 2020.

D’ailleurs, Mme Boutin nous apprend que les travaux de réfection du belvédère sont estimés à 100 000 $ et elle nous assure que la Ville a un budget prévu pour ces derniers.

Concernant la réouverture, la relationniste de la Ville de Montréal confirme que les travaux « devraient être réalisés cet automne pour une réouverture au grand public en 2021 ».

L’entretien du parc nature… une priorité ?

Certains citoyens de l’arrondissement nous ont fait parvenir différentes remarques concernant l’entretien du parc-nature de l’Île-de-la-Visitation.

En effet, ils notaient de grosses roches et des clôtures qui entourent la Maison du Meunier et, ce, depuis sa rénovation au coût de 1,4 million de dollars, en 2019.

« Nous attendons d’avoir accès à de la machinerie pour répartir les roches dans le parc nature », déclare Mme Boutin, confirmant que la Ville est consciente de la situation.

Au passage du photographe le 10 septembre, les roches et clôtures avaient été enlevées.

Certaines personnes s’inquiétaient également de la fermeture des fontaines (pour boire) dans le parc durant la majorité de la période estivale, mais la relationniste assure qu’il s’agissait d’une question de sécurité publique, et non d’un manque d’entretien :

« L’entretien et le maintien des actifs demeurent une priorité de la Ville de Montréal. Les abreuvoirs fonctionnent depuis la levée de l’interdiction par la Santé publique de les utiliser dans le contexte de la pandémie. »

Vous aimez ce que nous faisons? Pensez à devenir membre du journaldesvoisins.com ICI

2 commentaires
  1. Merci, marcheuse au parc de la Visitation à partir du pont jusqu’à St Vital,
    sauf l’île que j’aime bien mais je suis craintive si je suis seule.
    J’aimerais que vous demandiez à la ville de placer des affiches des sentiers pédestres au parc à la croisée des 2 pistes près de la rivière près du la maison du Pressoir….des vélos empruntent ce sentier,,celui près de la rivière, aucun signe affiche pour marcheurs…. ils ont suffisamment de pistes….
    J’ai déjà mentionné que, malheureusement, des gens pique-niquent partout, je n’ai pu m’asseoir près de la rivière dans un creux avant la côte pcq des familles prenaient les bancs et s’étaient installés parfaitement….
    Il manque de personnes pour les avertir tout comme ceux qui font des feux bbq partout….
    Merci ! 🙏👋

    1. Merci pour votre commentaire. En tant que citoyens désireux d’améliorer les usages dans les parcs, il incombe à chacun d’entre nous de transmettre nos requêtes à l’arrondissement ou à la Ville via le 311.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pourriez aussi aimer ces articles

À la recherche d’un acheteur pour l’ancienne maison mère des Sœurs de Miséricorde

Le syndic BLT LAPOINTE & ASSOCIÉS lancera sous peu un avis de…

COVID-19 : la courbe s’accélère à Ahuntsic-Cartierville

Alors que le Québec est officiellement entré dans la seconde vague de…

Clin d’œil festif pour les confinés du secteur St-Simon

« Nous avons eu vent du fait que certaines communautés immigrantes faisaient…

COVID-19 – Points de presse, 21 mars – 181 cas confirmés au QC, 42 de plus qu’hier – Ottawa rapatrie; Québec veut toujours convaincre

Les Canadiens encore à l’étranger, dont sans doute certains citoyens d’Ahuntsic-Cartierville qui…