(Source: Greg Altmann, Pixabay, image libre de droits)

Alors que Québec a finalement rendu publique la liste des CHSLD et autres établissements pour ainés «sous surveillance active», hier soir, on apprend qu’un autre centre connu dans le nord de Montréal –tout à côté d’Ahuntsic, mais dans la circonscription Maurice-Richard–, la Résidence Angelica, compose aussi avec un nombre important de cas de résidants testés positifs au coronavirus.

Dans 25% des établissements (tous types confondus, au Québec), plus de 25% des résidants ont été testés positivement à la COVID-19. Mais aucun ne se trouve dans la partie nord de Montréal même si le nombre est élevé en certains endroits. Quatre CHSLD, deux publics et deux privés conventionnés, sont toutefois surveillés de près.

NOTRE-DAME-DE-LA-MERCI    70 cas; 21% des résidants

LAURENDEAU :                           61 cas; 20% des résidants

RESIDENCE ANGELICA :             38 cas; 11% des résidants

BERTHIAUME-DU TREMBALY   34 cas; 17% des résidants

(Source : ministère de la Santé et des services sociaux du Québec, mise à jour le 13 avril ou antérieure, données préliminaires)

Le gouvernement québécois a finalement accepté de rendre publique la liste* des CHSLD et autres milieux de vie «sous surveillance active» par le ministère de la Santé et des Services sociaux.

Le premier ministre Legault a toutefois précisé que la situation évolue en temps réel alors que la liste sera mise à jour une seule fois par jour.  Il faudrait s’attendre à des disparités entre des situations rapportées dans les médias et les informations qui seront sur la liste.

M. Legault a tenu à rappeler que dans la grande majorité des CHSLD et des résidences privées pour aînés, la situation est «sous contrôle».

Sur un total de 2 600, il y a 41 endroits où la situation est «plus délicate».

Angelica aussi

Au moins 38 personnes de l’établissement privé Angelica du boulevard Gouin, situé un peu à l’est de l’arrondissement Ahuntsic-Cartierville, dans la circonscription Maurice-Richard, sont atteintes de la COVID-19, selon le bilan gouvernemental dévoilé mardi soir.

Dans une communication, Sœur Claire L. Croteau a indiqué que le nombre de cas a augmenté rapidement à cause d’un ‘«dépistage massif» effectué depuis le 9 avril dernier.

« Les unités touchées sont toujours les 9e et 11e étages ainsi que l’unité de transition Arc-en-ciel. À ces unités touchées, s’ajoute maintenant une partie de l’unité 3A », a précisé Sœur Croteau.

Avec les nombreux appels venant des familles, la direction a tenu à faire passer ce message :

«Si vous n’avez pas eu d’appel, c’est que votre proche n’est pas touché  et qu’il se porte bien», a indiqué la porte-parole.

Les résidants touchés sont présentement réunis en unité «Zone chaude», où toutes les mesures sont prises pour assurer «leur bien-être».

Encore des hausses

À l’Hôpital du Sacré-Cœur, le nombre de patients hospitalisés atteints de la COVID-19 est de 83 cas au 14 avril, contre 65 jeudi dernier, selon le bilan fourni par le Centre intégré universitaire de santé et services sociaux (CIUSSS) du Nord-de-l’Île-de-Montréal (NIM)

L’hôpital communautaire Fleury a deux cas alors que Jean-Talon en compte un.

Preuve comme quoi, il faut «plus de bras» sur le terrain, comme l’a reconnu mardi le premier ministre François Legault, on compte pas moins de 233 membres du personnel devant composer avec le virus.

On s’attend à recevoir de l’aide d’employés d’autres ministères qui continuent à être payés (il y en a à la maison comme des enseignants) et qui recevront aussi une prime en venant donner un coup de pouce.

« Nous évaluons nos besoins pour le moment et pourrions éventuellement recevoir du personnel en provenance du milieu scolaire », a précisé la porte-parole de notre CIUSSS, Émilie Jacob.

Mais au niveau de la ville, aucune aide n’est prévue pour appuyer le milieu de la santé selon ce qu’on a pu comprendre des propos de la nouvelle directrice générale de l’arrondissement d’Ahuntsic-Cartierville tenus mardi soir lors du conseil d’arrondissement ( via le Web et le téléphone ).

Question aussi de se faire aider, le gouvernement québécois a annoncé ce mardi qu’il permettra aux proches aidants d’aller aider une personne chère en institution. Mais ils devront respecter une série de conditions, comme avoir déjà donné des soins ou être connus par les responsables des établissements.

Ils devront bien sûr avoir passé un test pour la Covid-19 et ne pas avoir de symptômes. Ils devront aussi porter l’équipement de protection individuelle et garder une distance de deux mètres avec les employés et les autres résidants. Mais les visites demeurent interdites, afin d’éviter de propager le virus.

Présentement,  95 % des établissements sont en mesure de communiquer avec les familles.

Lundi, le premier ministre a demandé qu’il y ait au moins une personne désignée (pas nécessairement une infirmière) dans chaque établissement pour communiquer avec les familles.

Par ailleurs, interrogée au sujet de la politique des uniformes, Mme Jacob a souligné qu’une politique claire est établie alors que l’on voit parfois, dans la rue ou dans des reportages télés, des employés ayant un uniforme.

« Des directives sur l’habillement émises par le ministère de la Santé et des services sociaux pour les CHSLD et les hôpitaux (santé physique et santé mentale) ont été communiquées à l’ensemble de notre personnel, a  indiqué la porte-parole. Il est obligatoire de se changer à l’arrivée et à chaque fois qu’un membre du personnel quitte une installation s’il  porte un uniforme dans le cadre de son travail et/ou travaille  étroitement avec les résidents et les patients », a-t-elle précisé.

Dans l’île de Montréal, on comptait mardi après-midi quelque 6 628 cas et 218 décès.

Un établissement sur six (CHSLD et résidences privées pour aînés -RPA) compose avec une éclosion.

Sur le territoire CIUSSS du Nord-de-l’Île-de-Montréal, on compte maintenant  1 173  cas. Au moment de la mise en ligne de ce texte, journaldesvoisins.com n’avait pas encore reçu les bilans par CHSLD public dans le nord de la ville.

Ahuntsic–Cartierville, au niveau de l’arrondissement, a 392 cas.

 

*[ndlr: la légende des couleurs est expliquée à la fin de la liste].

Vous aimez ce que nous faisons? Pensez à devenir membre du journaldesvoisins.com ICI

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pourriez aussi aimer ces articles

Les Brèves

Problème limité à Notre-Dame-de-la-Merci dans les CHSLD du CIUSSS, mais deux décès / Aide pour contrôle des accès

Deux décès liés à la COVID-19 sont survenus ces derniers jours au…

Pour finir l’année en beauté…rions un peu! (1)

Situation tendue maintenant à Laurendeau; Pas de visite post-partum à Sacré-Cœur cette semaine

Les CHSLD et hôpitaux du nord de Montréal composent avec une hausse…