Les Actualités de la semaine

Abonnez-vous gratuitement ici pour recevoir un courriel de rappel chaque semaine!

Bibliothèque interarrondissements: le projet chemine lentement

Publié le 20/04/2018
par Hassan Laghcha

Terrain de la future bibliothèque interarrondissement (Photo: jdv P. Rachiele)

Passée la période transitoire de l’installation des nouvelles équipes au commande des affaires publiques dans les deux arrondissements Ahuntsic-cartierville et Montréal-Nord, on s’attendait à ce qu’il y ait accélération dans la concrétisation du projet de la bibliothèque inter-arrondissements prévu sur le terrain à la limite des districts Sault-au-Récollet et Marie-Clarac, relevant des deux arrondissements, après que les travaux préparatoires (décontamination et démolition) aient été bel et bien achevés.

Or, force est de constater que ce projet inédit à l’échelle de la grande région de Montréal risque de connaitre du retard, vu la cadence à laquelle évoluent les choses, à la suite des changements des équipes à la direction des deux arrondissements.

On s’attend donc à ce que les rounds des rencontres entre les administratifs et les élus au niveau de chacun des arrondissements dans un premier temps et, par la suite, au niveau interarrondissements permettent bientôt d’entamer les prochaines étapes. À commencer par la finalisation des différents aspects de ce projet annoncé en 2014 au terme d’une entente qualifiée de « historique » entre les administrations des deux arrondissements et dont l’échéancier initial prévoyait que les travaux de construction devaient commencer en 2017 pour que l’inauguration ait lieu fin 2020. Mais comme le projet a pris du retard, la date butoir sera peut-être différente.

Pour l’instant, aucune autre information ne transpire en provenance de l’arrondissement.

4000 m² et plus de 22 millions $

Rappelons que le projet comporte une bibliothèque et un centre culturel inter-arrondissements qui seront construits sur les terrains des deux édifices (qui appartiennent désormais à la Ville selon le registre foncier de Montréal, soit l’ancien cinéma Majestic au 3166 Henri-Bourassa Est, et l’ancienne Église sans frontière –auparavant, il y a longtemps, un restaurant chinois– au 3194 Henri-Bourassa Est).

Le nouvel établissement sera construit sur une superficie de près de 4000 m2. Le coût global à l’annonce du projet a été estimé à plus de 22 millions$ en 2014.

Noël 2018 sur Fleury Ouest

Publicité

À souligner que le projet s’inscrit dans le cadre du Programme de rénovation, d’agrandissement et de construction de bibliothèques (Programme RAC) et est financé dans le cadre de l’Entente sur le développement culturel de Montréal par le ministère de la Culture et des Communications et la Ville de Montréal ainsi que par le Programme de soutien aux équipements culturels municipaux de la Ville de Montréal.

20% de la facture à se partager

Pour ce qui est du montage financier, les règlements prévoient le partage entre les deux arrondissements de 20 % de la facture de construction (le reste sera financé à égalité entre la Ville de Montréal (40%) et le ministère de la Culture (40%).

Les deux arrondissements se partageront également les coûts d’exploitation des nouvelles installations.

D’après ses concepteurs, cet espace culturel majeur contribuera à pallier le désert culturel dont pâtissent notamment les résidants de la partie ouest de l’arrondissement de Montréal-Nord et les résidants du district du Sault-au-Récollet, dans la partie est d’Ahuntsic-Cartierville.

Ce projet-pilote qui avait recueilli l’approbation de la Ville de Montréal autorisant la phase de planification et le financement du projet, sera intégré au Réseau accès culture de la Ville de Montréal, avec toute une panoplie d’activités : diffusion, résidence de création, médiation culturelle, animation et participation citoyenne.

Cinq à six ans

Selon les documents officiels de la Ville, il s’agit d’un projet mixte intégré qui consiste en la construction d’une bibliothèque de 3 100 m² ainsi que d’un espace culturel de 800 m² sur le site du 3166-3194, boulevard Henri-Bourassa Est, dans l’arrondissement de Montréal-Nord, à 40 mètres de la limite administrative d’Ahuntsic-Cartierville. L’aire de desserte du projet couvre 1,5 kilomètre, ce qui à terme, permettra de rejoindre plus de 39 000 résidants.

On estime qu’un projet de construction d’une bibliothèque municipale à Montréal s’étend, en moyenne, sur cinq à six ans, de l’avant-projet jusqu’à l’inauguration en passant par l’inscription au programme de la Ville, l’approbation du projet par le ou les comités exécutifs, le concours d’architecture, l’appel d’offres, etc.