Après plus de 40 années d’existence, l’Institut Pacifique présentait, ce soir, dans l’enthousiasme, un immeuble entièrement réinventé.

En présence de grands donateurs, d’élus et de partenaires, l’Institut Pacifique a ainsi dévoilé la construction moderne et inspirante où il poursuit dorénavant sa mission et accueille quotidiennement les enfants des communautés d’Ahuntsic et de Montréal-Nord.

Cet espace dessiné pour favoriser la rencontre avec l’autre et mettre en valeur la nature qui l’entoure est sans aucun doute un fleuron montréalais à l’image de son engagement, qui a permis d’accompagner plus d’un million de jeunes jusqu’à maintenant!

« L’Institut Pacifique est une référence au niveau local, mais aussi au plan international. Il devenait très difficile de conjuguer cette mission plurielle dans un bâtiment désuet qui n’était plus aux normes » , explique sa directrice générale Madame Shirlane Day.

Un projet de longue haleine

L’immeuble du boulevard Gouin qui abrite l’organisme depuis 1976 nécessitait des travaux d’une telle ampleur qu’une campagne de financement majeure s’est imposée en 2016. Grâce à la générosité de grands donateurs, dont Agropur coopérative, le Mouvement Desjardins, la Chambre des notaires du Québec, Madame Carmelle Marcoux et Monsieur Rémi Marcoux (fondateur de TC-Transcontinental) et Monsieur Gérard Geoffrion, l’Institut Pacifique a amassé plus de 4,5 millions $ et a été en mesure de débuter sa transformation en 2018.

« Ce chantier est une expérience de solidarité qui a su rallier des partenaires à mesure que les défis se présentaient. C’est une aventure complexe que nous avons néanmoins tous menée les yeux tournés vers la mission », mentionne Monsieur Gérard Geoffrion, grand donateur et président du comité immeuble.

L’Institut Pacifique, qui développe et met en œuvre des savoir-faire en matière de résolution de conflits et d’enseignement des compétences sociales, remercie sincèrement tous ceux qui ont contribué à cette importante réalisation.

(Source : Institut Pacifique)

Vous aimez ce que nous faisons? Pensez à devenir membre du journaldesvoisins.com ICI

Vous pourriez aussi aimer ces articles

Brèves – Être une femme sur le web est-il un désavantage numérique?

La bibliothèque de Cartierville reçoit l’humoriste, chroniqueuse et conférencière Manal Drissi Née…

Brèves – La Ville de Montréal accompagnera les ménages montréalais pendant la période des déménagements et au-delà du 1er juillet

En dépit de la crise de la COVID-19, la période des déménagements…

Brèves – Le spirituel, un nouvel essentiel

Alors que l’espoir renaît dans la population, avec l’assouplissement des règles portant…

Les brèves – semaine du 27 septembre 2019

Comité pour la mise en valeur du Bois-de-Saraguay: 10e anniversaire Déjà 10…