Aujourd’hui,  le réseau C40 Cities a annoncé que la mairesse de Montréal, Mme Valérie Plante, sera l’une des onze mairesses et maires du monde qui participeront au nouveau groupe de travail sur le redressement post-COVID-19, dans le but de mettre de l’avant un redressement économique durable et équitable à la suite de la crise de la COVID-19.

Le maire de Milan, Giuseppe Sala a présidé hier la première assemblée du groupe de travail « Global Mayors COVID-19 Recovery Task Force », constitué dans le but de mettre de l’avant un redressement économique qui puisse favoriser la santé publique, réduire les inégalités et affronter la crise climatique. Le groupe de travail explorera des pistes de redressement économique à la suite de la crise de la COVID-19, afin de permettre à la population de recommencer à travailler, tout en s’assurant que la détérioration du climat n’entraîne pas une crise plus importante encore pour l’économie mondiale, et pour la vie et  la subsistance des collectivités du monde.

Les membres du groupe de travail seront : le président du groupe de travail et maire de  Milan, Italie, Giuseppe Sala; la mairesse de Freetown, Sierra Leone, Yvonne Aki Sawyerr; le secrétaire à l’environnement de Hong Kong, Chine, KS Wong; le maire de Lisbonne, Portugal, Fernando Medina; le maire de Rotterdam, Hollande, Ahmed Aboutaleb; le maire de Medellín, Colombie, Daniel Quintero Calle; la mairesse de Melbourne, Australie, Sally Capp; la mairesse de Montréal, Canada, Valérie Plante; la mairesse de la Nouvelle-Orléans, É-U, LaToya Cantrell; la mairesse de Seattle, USA, Jenny Durkan; et le maire de Séoul, Corée du Sud, Won-soon Park.

La mairesse de Montréal, Valérie Plante a affirmé : « La situation actuelle est difficile pour toutes les grandes villes du monde, et Montréal n’y échappe pas. Notre économie dans son ensemble a été frappée de plein fouet, et plus que jamais, nous devrons positionner notre redressement économique dans le contexte de notre lutte contre les changements climatiques. C’est aussi clair pour moi que notre redressement économique devra aller de pair avec notre redressement social. En investissant dans la solidarité, nous aurons une population plus résiliente et aussi une ville plus résiliente. »

Le groupe de travail, qui représente la diversité et la portée géographique du réseau C40, se rassemblera régulièrement au cours des semaines et des mois à venir. Il sera soutenu par le secrétariat du réseau C40, et se rapportera à son comité directeur, présidé par le maire de Los Angeles, Eric Garcetti.

(Source : Ville de Montréal)

Vous aimez ce que nous faisons? Pensez à devenir membre du journaldesvoisins.com ICI

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pourriez aussi aimer ces articles

Brèves – La Ville de Montréal s’engage à combattre le racisme et la discrimination systémiques

Reconnaissant le caractère systémique  du racisme et de la discrimination tout en…

Brèves – Montréal déploie des mesures supplémentaires en lien avec l’épisode de chaleur en cours

Dans le contexte particulier lié à la pandémie et à la vague…

Brèves – Des lieux de dépôts pour le verre bientôt disponibles à Ahuntsic-Cartierville !

Le groupe de citoyens ayant soumis le projet de lieux de dépôts…

Brèves – Le Collège Ahuntsic hôte de la finale régionale montréalaise de Cégeps en spectacle

Le Collège Ahuntsic accueillera avec une grande fierté la 41e édition de…