Les Actualités de la semaine

Abonnez-vous gratuitement ici pour recevoir un courriel de rappel chaque semaine!

Les Brèves – Semaine du 2 mars 2018

Publié le 02/03/2018
par Rédaction

Grand défi Pierre Lavoie 
Le Service de sécurité incendie de Montréal remet du matériel sportif à des écoles primaires de la métropole, dont le Centre François-Michelle

 Engagé auprès du Grand défi Pierre Lavoie (GDPL) depuis 2014, le Service de sécurité incendie de Montréal (SIM) a remis 12 cubes remplis de matériel sportif à des écoles primaires de l’agglomération de Montréal dans le cadre de l’édition 2017. Le Centre François-Michelle, situé sur la rue Meunier dans Ahuntsic, a été l’une des écoles bénéficiaires de cet équipement. Ce geste a été le fruit de l’engagement du personnel envers les enfants, ainsi que de la générosité de précieux partenaires et de donateurs.

« Notre profession nous fait bénéficier d’une proximité privilégiée avec la communauté montréalaise. À ce titre, le bien-être des citoyens et des citoyennes nous tient particulièrement à cœur et notre engagement auprès du GDPL est l’occasion de faire une différence concrète auprès des enfants dans l’optique de leur faire adopter de saines habitudes de vie. Je tiens à féliciter notre coordonnateur, le chef aux opérations Primiani ainsi que nos employés, qui encore cette année, ont redoublé d’efforts pour faire de ce projet une réussite », a commenté M. Bruno Lachance, directeur du SIM. « Notre succès est aussi redevable au soutien de nos collaborateurs et à la générosité des citoyens qui n’ont pas hésité à donner dans le cadre de notre collecte de fonds et que je tiens à remercier pour leur implication. »

Les pompiers de quatre casernes ont participé à l’activité, ainsi que le personnel de la prévention du Service de sécurité incendie de Montréal. Enfin, soulignons la contribution de la Ville de Montréal et de la Caisse du réseau municipal, qui n’ont pas hésité à donner leur appui au projet pour une quatrième année. Jusqu’à présent, 93 cubes ont été remis à travers le réseau scolaire montréalais. (Source : Ville de Montréal)


De nouveaux leaders pour faire face aux défis complexes de la pauvreté:

Audrey Moquin du CANA, l’une des bénéficiaires du programme

Le 21 février dernier, une intervenante du Carrefour d’aide aux nouveaux arrivants (CANA), Audrey Mailloux-Moquin, a complété avec succès une formation en leadership d’une durée d’un an offerte par Dynamo – Ressource en mobilisation des collectivités grâce à l’appui de Centraide du Grand Montréal.

Mme Mailloux-Moquin a été formée afin de renforcer l’apport du CANA au développement local et à la dynamisation du quartier afin de lutter contre la pauvreté et l’exclusion sociale.

« Le programme Leadership rassembleurMC consiste à soutenir le développement de compétences des leaders communautaires qui sont plus que jamais convaincus de la nécessité d’unir leurs forces pour bâtir un monde juste qui ne laissera personne à la marge », explique France Brochu, directrice générale de Dynamo (NDLR: et non pas France Brochu d’Entraide Ahuntsic-Nord). « De plus, ce parcours permet à chacun des participants de prendre du recul, de renouveler son engagement social, avec la conviction qu’il a le pouvoir de changer le cours des choses. »

Promenade Fleury

Publicité

 Lutter contre la pauvreté et l’exclusion sociale, améliorer les conditions de vie, promouvoir un environnement sain et sécuritaire : autant de défis auxquels sont confrontés quotidiennement les participants de ce programme fondé en 2007. Grâce à Leadership rassembleurMC, ces nouveaux leaders ont pu partager leurs connaissances, accroître leurs compétences stratégiques et techniques, et tisser des liens entre les partenaires institutionnels, communautaires et politiques.

« Leadership rassembleurMC est un programme qui permet de renforcer la capacité des participants à mobiliser leur collectivité autour d’une vision partagée de développement social et de la soutenir dans la réalisation d’actions concrètes. » explique Julie Dubuc, formatrice chez Dynamo. « Cette formation s’inspire des grands courants de pensée en matière de leadership, des meilleures pratiques dans ce domaine, appliquées sur des situations réelles et sur le partage des expériences  afin de favoriser une meilleure appropriation des nouvelles connaissances et compétences. »

Les 18 nouveaux leaders formés rejoignent maintenant une communauté de 162 leaders issus de cohortes précédentes, avec lesquels ils pourront continuer leurs apprentissages et leur partage de connaissances. Ils profiteront de ce réseau pour se soutenir mutuellement face à leurs prochains défis et mieux travailler ensemble.


Collecte des résidus alimentaires bientôt dans Bordeaux-Cartierville

Dès le mois de mai 2018, les résidents des immeubles de huit logements et moins du district de Bordeaux-Cartierville bénéficieront de la collecte des résidus alimentaires. Ces résidus, issus de la préparation des repas et autres restes de table, seront ramassés par l’arrondissement et transformés en compost.

Pour faire de cette collecte un succès, la participation de tous est indispensable. Dès le 7 mars 2018, une équipe de patrouilleurs de l’organisme Ville en vert, mandataire officiel de l’arrondissement, circulera dans le district de Bordeaux-Cartierville pour informer les résidents de la nouvelle collecte et pour leur prodiguer des conseils pratiques.

La collecte des résidus alimentaires aura lieu une fois par semaine, elle remplacera une des deux collectes de déchets dans le district, soit celle du vendredi. Toutefois, les résidents d’immeubles de neuf logements et plus et les commerçants continueront de bénéficier de la collecte de déchets du vendredi.

En avril 2018, des bacs spécialement conçus pour cette collecte seront distribués gratuitement aux résidents du district. Quoi déposer dans le bac? Aliments crus, cuits ou avariés, viandes et volailles avec les os et le gras, etc. (Source : Arrondissement)

Voyez ici notre article du 16 mars 2017 lors de l’implantation de la collecte dans le district Sault-au-Récollet


 

Le projet Des mots sur mesure récolte un Prix

La maison de la culture Ahuntsic est reçue Grand Lauréat Coup de cœur du jury du Programme fonds de promotion et de valorisation de la langue française2017 pour le projet Des mots sur mesure. C’était un grand bonheur pour la maison de la culture Ahuntsic et tous les musiciens qui gravitent autour de cet événement de recevoir ce prix du Secrétariat à la politique linguistique du Québec pour la réalisation de l’événement Des mots sur mesure qui a connu 7 éditions et qui est actuellement en tournée dans le réseau des diffuseurs montréalais.  Concept original initié en 2009 par Liette Gauthier, agente culturelle à la maison de la culture Ahuntsic et directrice artistique de cette production qui propose chaque année une douzaine de créations musicales inédites réalisées par une sélection des meilleurs compositeurs-interprètes issus des grandes cultures musicales de la planète qui chantent en français pour la première fois des mots d’ici sur des musiques d’ailleurs. (Source : Maison de la culture)


De l’or pour Alexie Bélanger

Une très belle performance d’Alexie Bélanger d’Ahuntsic, le weekend dernier, elle a remporté l’or au championnat provincial en salle cadette à sa première année cadette avec 2874 points.  Le troisième meilleur pointage de tous les temps du Québec au pentathlon cadet féminin.

10.12s au 60m haies pour 690 points (son meilleur résultat)
1m48  au saut en hauteur pour 599 points
8.89m au lancer du poids pour 457 points
5m23 en longueur pour 623 points (son meilleur résultat)
2m46.11s au 800m pour 505 points (son meilleur résultat)
Pour un total de 2874 points (son meilleur résultat)
(Source : M. Bélanger)

 


Rappel et conditions de publication pour « les brèves» et le «coin communautaire»

S’il-vous-plait, prenez note que nous publierons avec plaisir vos communiqués si vous nous les faites parvenir en texte dans votre courriel  à journaldesvoisins@gmail.com avant le mercredi, 17 h, pour publication le vendredi qui suit. Nous ferons ainsi un copier/coller pour éviter les erreurs. Par respect pour nos annonceurs qui nous font vivre, nous publions les affiches avec entente de paiement seulement.  Les tarifs Web, sont ici. Si vous êtes un OBNL, appelez-nous pour un tarif spécial.

Compte tenu du volume élevé de communiqués que nous recevons et de notre petite équipe, nous ne publions les communiqués qu’une semaine et nous n’avons pas le temps d’envoyer d’accusé-réception. Notez également que nous ne publions pas nécessairement les photos.  Aidez-nous: relisez-vous avant d’expédier votre courriel ; n’envoyez pas plusieurs versions ! Autant que faire se peut, le texte doit être lisible, intéressant, d’une longueur raisonnable, et sans faute. Nous nous réservons le droit de raccourcir les textes trop longs. (La rédaction)

Si ce n’est pas déjà fait, pour aussi peu que 3 cents par jour (10$ par année), aidez votre journal communautaire. Devenez membre ici!