Les Actualités de la semaine

Abonnez-vous gratuitement ici pour recevoir un courriel de rappel chaque semaine!

Les Brèves – Semaine du 9 février 2018

Publié le 09/02/2018
par Rédaction

La culture vélo fait du chemin dans Ahuntsic-Cartierville:

Le Pavillon d’accueil du Parcours Gouin et le Collège Ahuntsic certifiés vélosympathiques

Photographie du pavillon d'accueil du parcours gouin

L’arrondissement d’Ahuntsic-Cartierville est fier d’annoncer que le pavillon d’accueil du Parcours Gouin (situé au 10905, rue Basile Routhier) figure dorénavant sur la courte liste d’organisations québécoises ayant récemment obtenu la certification vélosympathique octroyée par Vélo Québec. Tout comme le Collègue d’Ahuntsic, il a reçu une certification de niveau bronze. Cette reconnaissance vise à souligner les efforts consacrés dans cinq champs d’intervention, soit  l’environnement, l’éducation, l’encouragement, l’encadrement ainsi que l’évaluation et la planification afin de promouvoir la pratique du vélo comme moyen de transport et comme loisirs auprès de tous.

Pour les déplacements actifs et de saines habitudes de vie
« Nous nous réjouissons de la reconnaissance obtenue par le pavillon d’accueil et nous félicitons le Collège Ahuntsic pour sa certification », a déclaré Émilie Thuillier, mairesse de l’arrondissement d’Ahuntsic-Cartierville. « Ces deux certifications témoignent de la volonté de la communauté d’Ahuntsic-Cartierville d’adopter une réelle culture du vélo. Dans les prochains mois, l’arrondissement invitera d’ailleurs l’ensemble de sa collectivité, autant la population, les institutions que les entreprises à définir les moyens d’aller plus loin lors de l’élaboration d’un Plan local de déplacement.»

Pavillon d’accueil – des initiatives surprenantes et originales
Inauguré il y a moins d’un an, les initiatives mises sur pied par l’arrondissement et le Groupe uni des éducateurs-naturalistes et professionnels en environnement (GUEPE), l’organisme responsable de la gestion, de l’animation et de la promotion du Parcours Gouin, ont été qualifiées de surprenantes et d’originales par le jury.

La visite de découverte du patrimoine historique ou encore le croisement entre le vélo et le kayak ou le canot rabaska témoignent d’un grand potentiel de la programmation des activités. La flotte de vélos et le nécessaire pour l’entretien mécanique constituent deux très bons moyens pour encourager visiteurs et employés à utiliser leur vélo pour se déplacer. L’accès à des douches et des vestiaires, les kiosques de mise au point vélo et le burinage antivol offerts gratuitement en collaboration avec des organismes du quartier sont autant de points positifs retenus par le jury.

La culture vélo, un processus continu
La certification est accompagnée d’un rapport détaillé de rétroaction indiquant ce qui doit être mis en œuvre en vue de poursuivre, en collaboration avec nos partenaires, nos efforts pour promouvoir la pratique du vélo auprès de la population. Renouvelable tous les trois ans, la candidature du pavillon pourra être soumise de nouveau afin d’évaluer le chemin parcouru.

À propos du Mouvement vélosympathique 
Le Mouvement vélosympathique est une initiative de Vélo Québec lancé au Québec en septembre 2015. Ce programme est inspiré du programme Bicycle Friendly America, créé en 1980 par The League of American Bicyclists, et déployé en Ontario par Share the Road Cycling Coalition depuis 2010. Le Mouvement vélosympathique est un projet financé par le Fonds vert dans le cadre d’Action-Climat Québec, un programme du ministère du Développement durable, de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques découlant du Plan d’action 2013-2020 sur les changements climatiques. Le programme reçoit aussi le soutien et l’appui financier de Québec en Forme. Pour en savoir plus visitez le leur site Internet à velosympathique.velo.qc.ca. (Source: arrondissement)


Marie Montpetit annonce l’octroi de 78 000$ à RePère

La députée de Crémazie, a annoncé l’octroi d’un montant de 78 000 $ à l’organisme Repère afin de financer la réalisation de deux projets favorisant un meilleur accès à la justice. Grâce à ces deux projets, « Justice Accès-cible » et « Aide au respect des conditions judiciaires », RePère, en collaboration avec les étudiants ProBono et Me Johara Obaïd, pourra offrir des services d’accompagnement juridique, notamment : la préparation à l’audition, la rédaction et la recherche et la traduction et la vulgarisation juridique.  Marie Montpetit a mentionné que « L’ensemble du processus judiciaire est complexe et souvent difficile à comprendre. Les montants accordés à RePère permettront d’accompagner des personnes dans leur démarche et, ainsi, assurer dans notre quartier un accès plus juste et équitable pour tous à notre système de justice. »  (Source : Bureau de Marie Montpetit)


Rencontre avec la députée Mélanie Joly

Mélanie Joly, votre députée d’Ahuntsic-Cartierville, vous invite à venir la rencontrer pour échanger sur vos priorités pour notre belle circonscription lors d’une journée porte ouverte à ses bureaux situés au :  225, rue Chabanel Ouest, bureau 1109 le 17 février 2018 de 10 h 00 à 16 h 00.  Accessible aux personnes à mobilité réduite.  (Source : Bureau de Mélanie Joly)


Lancement d’Antoine Caron à l’usine C en novembre dernier (Photo: courtoisie, site Web de l’artiste)

Lancement d’un disque de piano solo

L’Ahuntsicois Antoine Caron viens de lancer un disque de piano solo intitulé «l’inévitable? léviter» qui a été diffusé notamment sur Radio-Classique de Montréal et Québec. Consultez le site web antoinewcaron.com pour des extraits, bio, blogue, etc. (Source : Antoine Caron)


Le Collège Ahuntsic présente sa 39e finale locale de Cégeps en spectacle

Dans le cadre de la 39e édition du concours Cégeps en spectacle, le Collège Ahuntsic est fier de présenter sa finale locale le 15 février prochain à 14 h 30 et à 19 h 30 à l’Espace le vrai monde?. Pour cette édition, les spectateurs pourront assister à un spectacle varié mettant en vedette une vingtaine d’étudiants. Lors de cette finale, treize numéros, allant du chant à la musique en passant par l’humour, seront présentés. L’animation sera assurée par Léa Bertin, Antoine Bertrand, Anne-Marie Ménard et Guillaume Pelletier. La troupe de danse Écho, du Collège Ahuntsic, présentera un numéro hors-concours lors de cet événement. À l’issue de cette soirée, trois grands prix seront remis, soit une bourse de 250 $ pour le 1er prix, une bourse de 150 $ pour le 2e prix et finalement, une bourse de 100 $ pour le 3e prix. Merci à nos précieux partenaires, la COOP Ahuntsic et l’AGECA. Les membres du jury évalueront les participants selon trois critères : le talent, l’originalité et la présence sur scène. La ou les personnes gagnantes auront la chance de représenter le Collège Ahuntsic lors de la finale régionale de Montréal, organisée par le Collège André-Grasset, qui se tiendra le 24 mars prochain et peut-être, se tailler une place à la finale nationale au Cégep de Trois-Rivières. Le public est invité à venir encourager les participants et l’entrée est gratuite. (Source : Collège Ahuntsic)


Dix-sept Olympiens provenant de 10 pays au Grand Prix d’athlétisme en salle de Montréal à Claude-Robillard

Pas moins de 17 athlètes olympiques originaires de dix pays différents seront parmi les têtes d’affiche du Grand Prix d’athlétisme en salle de Montréal qui aura lieu samedi le 10 février au Complexe Claude-Robillard. Selon Marc Desjardins, directeur général de la Fédération québécoise d’athlétisme, «il s’agit sans l’ombre d’un doute du meilleur niveau de compétition tenu à Montréal depuis fort longtemps». Pluieurs athlètes internationaux et canadiens se présenteront à Montréal avec l’intention de réaliser les standards d’accès aux championnats du monde en salle de Birmingham en mars prochain. Parmi la brochette d’excellents athlètes attendus sur la piste du Complexe Claude-Robillard, mentionnons les olympiens canadiens Crystal Emmanuel (60m), Sage Watson (400m), Micha Powell (400m), Brittany Crew (lancer du poids) , Johnathan Cabral (60m haies) ainsi que la montréalaise Farah Jacques (60m haies). On verra également en action plusieurs athlètes qui sont présentement classés parmi les cinq meilleurs au monde depuis le début de la saison en salle. Du nombre, mentionnons Murielle Ahouré, de la Côte d’Ivoire, présentement 2ème mondiale au 60 mètres, et la Torontoise Kate Van Buskirk, nouvelle recordwoman canadienne du Mile. On devra également garder à l’oeil l’Américaine Sharika Nelvis au 60 mètres haies. Nelvis, 8ème meilleure performance de tous les temps au 100 mètres haies, fait partie d’un fort contingent d’athlètes américains qui seront à Montréal pour l’occasion. Ne manquez pas ce rendez-vous spectaculaire de l’athlétisme. Le spectacle débutera à 18:30 heures samedi le 10 février prochain! (Source : FQA)


Une rencontre enrichissante entre membres du conseil jeunesse d’Ahuntsic-Cartierville et élu(e)s

Les membres du conseil jeunesse d'Ahuntsic-Cartierville entourés des élus et des membres du personnel du développement social

Le 19 décembre 2017, les membres du conseil jeunesse de l’arrondissement ont fait connaissance avec leurs nouveaux élu(e)s dans le cadre d’une réunion qui s’est révélée des plus enrichissantes. En poste depuis moins d’un an, les membres du CJAC n’ont pas chômé. Présents aux séances du conseil d’arrondissement, intéressés par la politique municipale et les enjeux qui concernent les jeunes, ils ont déjà une feuille de route fort bien remplie.

C’est d’ailleurs ce qu’ont pu constater les élu(e)s lors de cette rencontre tandis que le CJAC leur a présenté un bilan des activités réalisées à ce jour dont la participation à la consultation publique sur l’aménagement du parc Ahuntsic, par le dépôt de recommandations et l’organisation, le 2 novembre dernier, du débat qui a réuni les deux candidats à la mairie d’Ahuntsic-Cartierville aux élections municipales de 2017 et qui s’est  déroulé au collège Ahuntsic.

Une année 2018 qui promet!
Déjà, le conseil jeunesse travaille à l’organisation d’une simulation d’une séance du conseil d’arrondissement qui se déroulera en 2018 en vue de sensibiliser les jeunes à la pertinence de la politique municipale. Emballés par ce projet et l’intérêt démontré par ces jeunes, les élu(e)s souhaiteraient obtenir leur contribution, entre autres sur les étapes à venir quant au développement du Parcours Gouin ainsi que le projet de centre culturel et communautaire de Cartierville. Cette rencontre a aussi permis d’attribuer la responsabilité de ce comité à un élu en la personne d’Hadrien Parizeau.

Au sujet du conseil jeunesse d’Ahuntsic-Cartierville
C’est le 13 février 2017 que le conseil jeunesse d’Ahuntsic-Cartierville (CJAC) a été constitué. Composé de douze membres bénévoles âgés de 15 à 25 ans et issus des quatre districts de l’arrondissement, le conseil jeunesse est une instance consultative qui permet aux jeunes de s’impliquer dans la vie de l’arrondissement et d’être associés aux décisions qui les concernent.

Consultez la page Internet pour en savoir davantage sur le conseil jeunesse d’Ahuntsic-Cartierville et aimer la page Facebook/cjahuntsiccartierville afin de suivre leurs travaux. (Source: arrondissement)


Un projet-pilote mis de l’avant pour préserver arbres, aménagements végétalisés et infrastructures dans le district d’Ahuntsic

Photo d'une banquette

C’est avec le souci de préserver les arbres de rue, les saillies de trottoir végétalisées et l’état des banquettes (voir photo) que l’arrondissement a décidé de ne pas déneiger ces espaces publics cet hiver.

Projet-pilote 
Les banquettes situées sur Grande Allée, entre le boul. Gouin et la rue Sauvé Est; celles de la rue Saint-Hubert, entre la rue Sauvé et le boul. Henri-Bourassa Est ainsi que les saillies de trottoir végétalisées de la rue Saint-Denis, entre les rues Prieur et Sauvé Est, ne seront donc pas déneigées, contrairement aux hivers passés.

Une mesure préventive
Il s’agit d’éviter que l’équipement utilisé pour le déneigement n’abîme les saillies de trottoirs, n’endommage les aménagements de végétaux ou encore ne blesse les arbres les rendant plus vulnérables aux maladies. De plus, la neige, cet isolant naturel, s’avère la meilleure protection des végétaux contre le gel. Voilà pourquoi l’arrondissement a décidé d’aller de l’avant avec ce projet expérimental, qui fera l’objet d’une analyse au printemps prochain.

Aux résidents de ces secteurs, ne soyez donc pas surpris si la neige s’accumule cet hiver. Vous serez ravis, au printemps, de retrouver un environnement verdoyant et des infrastructures en bon état!

N.B. banquette ou trottoir en banquette signifie un trottoir séparé de la chaussée par une bande gazonnée. (Source: arrondissement)


 

PartagezShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone