parc-des-bateliers-041
Charles Sicotte au boulot, au parc des Batelierrs. (Crédit-photo: jdv Philippe Rachiele)

« On arrache des arbres et je suis déçu que l’on reçoive des regards de désapprobation des résidants, mentionne Charles Sicotte. Si on venait nous demander pourquoi on coupe et on arrache les arbres, il nous il nous ferait plaisir de leur dire que l’on travaille pour améliorer ce joyau du quartier qu’est leur forêt.»

Charles Sicotte travaille pour le Comité Écologique du Grand Montréal qui a été mandaté par l’arrondissement pour remettre la forêt du parc des Bateliers en bon état.  Quelques lecteurs nous ayant contacté, se demandant ce qui s’y passait, journaldesvoisins.com a rencontré l’équipe de travail sur place.

M. Sicotte et ses collègues arrachent les arbres envahissant qui ne sont pas indigènes, tel que le nerprun, le cerisier de Schubert, et plusieurs autres.  Par la suite, ils vont replanter des arbres indigènes. Ils fermeront également quelques-uns des sentiers non autorisés aux randonneurs pour que la forêt puisse prendre du mieux et ainsi lui permettre de reprendre son rôle de conservation.

Une forêt due à la terre de construction

Selon Charles Sicotte, la forêt du parc des Bateliers aurait poussé sur le remblais provenant de la construction du train ainsi que de la construction des maisons dans le quartier avoisinant.  Il a cependant noté de très beaux spécimens d’arbres qui seraient antérieurs au remblais.

Le parc est situé au bord de la rivière des Prairies entre le boulevard de l’Acadie et le parc De la Merci. Cliquez ici pour voir la carte.

L’arrondissement a approuvé ce mandat pour la protection et la mise en valeur du milieu naturel des parcs des Bateliers et de la Merci en octroyant une contribution financière de 100 000 $ pour l’année 2016. Journaldesvoisins.com en avait parlé dans son édition du 16 août dernier.

Au passage du journaldesvoisins.com, les employés travaillaient d’arrache-pied. Avis aux intéressés: ils attendent les questions des résidants.

Quelques uns des nombreux arbres envahissants qui ont été arrachés ou coupés en vue d'améliorer la forêt du parc des Bateliers
Quelques-uns des nombreux arbres envahissants qui ont été arrachés ou coupés en vue d’améliorer la forêt du parc des Bateliers. (Crédit-photo: JDV P. Rachiele).

 

 



Restez informé

en vous abonnant à notre infolettre


Vous appréciez cette publication du Journal des voisins? Nous avons besoin de vous pour continuer à produire de l’information indépendante de qualité et d’intérêt public. Toute adhésion faite au Journal des voisins donne droit à un reçu fiscal.

Nous recueillons des données pour alimenter nos bases de données. Pour plus d’informations, veuillez vous reporter à notre politique de confidentialité.

Tout commentaire sera le bienvenu et publié sous réserve de modération basée sur la Nétiquette du JDV.

S'abonner
me prévenir de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Vous pourriez aussi aimer ces articles

Centre de jour, aide médicale : des services essentiels, mais insuffisants

Face à l’augmentation du nombre de personnes en situation d’itinérance à Ahuntsic-Cartierville,…
Henri-Bourassa

Une séance d’information sur le boulevard Henri-Bourassa

Les citoyens pourront poser des questions et commenter le projet d’aménagement du…

Ce qui s’est passé au conseil d’arrondissement du 11 mars

Le deuxième conseil d’arrondissement d’Ahuntsic-Cartierville de l’année a eu lieu le lundi…

Coin communautaire – Semaine du 11 septembre 2023

Atelier d’information sur le logement social : Vous voulez connaître les différents types…