Autre étape du budget participatif: samedi 21 septembre, tôt, une cinquantaine de citoyens se sont donné le mot. Malgré une température chaude pour la saison, et sous un soleil radieux, ces résidants se sont présentés à la Maison de la Culture pour débattre des projets qui méritaient leur attention. Leur motivation: participer à des ateliers et un forum destinés à faire le tri parmi les quelque 99 projets proposés par des citoyens. Le but ultime: l’arrondissement retiendra une douzaine de projets (sur les quelque 19 conservés au terme du forum de samedi) pour lesquels les citoyens seront appelés à voter d’ici quelques semaines. Les projets «gagnants» de cette «loterie» bénéficieront d’un budget variant entre 10000$ et 150 000$ pour réaliser leur idée de départ.

La mairesse Émilie Thuillier au forum (Photo: jdv P. Rachiele)

Lors de la série de trois rencontres mises sur pied par l’arrondissement en juin dernier, dans le but de faire naître différentes idées de projets chez les citoyens, la mairesse Émilie Thuillier avait déclaré:

« Il va y avoir un tri fait par l’arrondissement cet été. Les idées qui auront passé ce cap vont être présentées par table et seront regroupées par territoire ou par thématique  […].»

D’entrée de jeu, une fois que les résidants ont été réunis, l’animatrice Isabelle Gaudet, du Centre d’écologie urbaine de Montréal (le Centre responsable de l’initiative dans la métropole), soulignait:

«Nous sommes ici pour mettre l’humain au centre de l’avenir de nos quartiers.»

Les 99 projets soumis par les citoyens –et qui avaient fait l’objet d’un premier tri par l’arrondissement– étaient affichés tout autour de la Maison de la culture.

Critères d’admissibilité des projets soumis à l’arrondissement en juin dernier. (Photo: jdv P. Rachiele)

Après en avoir pris connaissance, les participants se sont divisés en ateliers, selon les catégories retenues et qui identifiaient les besoin des quartiers du territoire. Il y avait différentes catégories : les rencontres interculturelles et intergénérationnelles et lieux de rencontre; la sécurité et déplacements actifs, incluant l’accès à l’alimentation ; le verdissement et la protection de l’environnement;  l’accès à la culture; et les autres besoins (services, activités, loisirs).

Tous au vote!

Participants au travail (Photo: jdv P. Rachiele)

Après avoir discuté tous ensemble, les participants se regroupaient dans un forum duquel allaient émerger les 19 idées de projets retenues.

De cette vingtaine d’idées, l’arrondissement retiendra une douzaine de projets, selon leur faisabilité, laquelle sera étudiée au cours des prochaines semaines.

À ce sujet, la mairesse a signalé aux participants:

«Plusieurs employés travaillent dans l’ombre pour s’assurer de la faisabilité des idées proposées.»

À la suite de cette étape, la douzaine de propositions retenues seront soumises au vote de tous les résidants âgés de 12 ans et plus, du 11 novembre au 11 décembre. Le vote se fera en personne ou en ligne, directement sur le Web.

Les projets retenus à la suite du vote des citoyens seront annoncés par l’arrondissement en janvier 2020 et se concrétiseront dès 2020, selon l’échéancier prévu actuellement.

Une résidante, Marie-Hélène Brice (à dr.), et un autre résidant de l’arrondissement, qui expliquent les résultats de la démarche de leur atelier au forum du budget participatif. (Photo: jdv P. Rachiele)

En entrevue au jdv, un résidant du Sault-au-Récollet, Félix Messier, participant à l’un des ateliers, soulignait combien il avait aimé l’expérience et qu’il souhaitait que cela se répète.

«Ce fut intéressant et cela a permis aux citoyens de s’exprimer sur les enjeux locaux, pas seulement aux quatre ans en temps d’élections, a-t-il dit. J’espère que de plus en plus de citoyens participeront à ce genre d’exercice dans l’avenir.»

S'abonner
me prévenir de
guest
1 Commentaire
Les plus vieux d'abord
Nouveau d'Abord Avec le plus de votes
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Pierre E Lachapelle

Bonne information. Pourquoi n’avons nous pas la liste des projets qui ont réussi cette étape

Vous pourriez aussi aimer ces articles

Covid-19: Bientôt de nouveaux patrons dans nos CHSLD pour faire face à la 2e vague

Comme Québec le lui a demandé, le CIUSSS du Nord-de-l’Île-de-Montréal recrute présentement…

En direct de La Ferme de rue – Choisir les bons légumes à planter

Si vous avez lu nos dernières chroniques, vous avez déjà réfléchi aux…

Sentier «Tetewaianón:ni Iakoiánaka’weh»: un nom qui aura fait du «chemin» …

C’est aujourd’hui 15 juin que se conclut cette saga au Conseil municipal…

Le conseil d’établissement de l’école Sophie-Barat s’inquiète pour l’avenir

Le conseil d’établissement de l’école secondaire Sophie-Barat s’inquiète de ce qu’il adviendra…