Conseil d'arrondissement Ahuntsic-Cartierville 10 juin 2024
Le conseil d’arrondissement du 10 juin s’est tenu au 4C, à Cartierville. (Photo : capture d’écran, JDV)

Le conseil d’arrondissement d’Ahuntsic-Cartierville s’est tenu le 10 juin à la salle Charles-Daudelin du 4C, à Cartierville. La séance a permis de présenter aux citoyens des faits saillants des résultats financiers du rapport de la mairesse de l’arrondissement. Voici quelques autres points importants à retenir.

Des parcs font peau neuve
Grande plaine de jeu au parc Avila-Vidal (Photo : Philippe Rachiele, JDV)

Le contrat pour le réaménagement du parc Jean-Martucci a été accordé à Construction Vert Dure. Pour une dépense totale d’un peu plus de 3,5 M$, cet espace, qui jouxte l’avenue Christophe-Colomb, subira plusieurs aménagements et rénovations, notamment la création d’une aire d’exercice canine. Celle-ci avait suscité un grand débat au moment des consultations publiques menées avant la conception du parc.

Au parc Marcelin-Wilson des travaux de réfection sont également prévus et plus particulièrement l’agrandissement des terrains de basketball, une demande fortement exprimée lors des consultations publiques. C’est Lanco Aménagement qui a décroché le contrat de réalisation pour une facture totale estimée à un peu plus de 1,1 M$.

Le Journal des voisins (JDV) a appris que les travaux au parc Avila-Vidal dans Bordeaux-Cartierville sont terminés. L’inauguration officielle est prévue le 19 juin.

Par ailleurs, le concept de réaménagement du parc du Sault-au-Récollet a été présenté, le 11 juin, lors d’une séance virtuelle. La consultation publique pour recueillir les avis des citoyens et usagers a eu lieu le 23 novembre 2023.

Un centre d’art dans un secteur industriel
Centre d'art Port-Royal arrondissement Ahuntsic-Cartierville
Projet de centre d’art sur la rue Port-Royal tel que présenté à l’Arrondissement. Vue de la rue Jeanne-Mance. (Image : Arrondissement Ahuntsic-Cartierville)

L’arrondissement devrait rendre une décision concernant la réalisation d’un centre d’art envisagé dans un bâtiment industriel au 333, rue Port-Royal Ouest, à l’angle de la rue Jeanne-Mance.

Une demande de démolition partielle et de transformation, mais aussi une demande d’autorisation de surélévation sont à l’étude.

Le projet mené par Joseph Battat – un mécène qui a déjà ouvert la galerie Battat Contemporary sur la rue Alexandra – veut construire un bâtiment de quatre étages et y ajouter une construction hors toit.

Le centre d’art envisagé sera un espace de production et de diffusion avec café, salle d’exposition, bureau et atelier d’artiste.

La consultation publique pour approuver ce projet est prévue le 27 juin, à la salle du conseil au 555, rue Chabanel Ouest.

Un PPU pour le District central

L’Arrondissement doit rendre une décision concernant le Programme particulier d’urbanisme du District central. Celui-ci doit être intégré au Plan d’urbanisme de la Ville de Montréal.

Une séance de consultation publique à ce sujet est prévue le 27 juin à la salle du conseil au 555, rue Chabanel Ouest.

Animations pour tous
Joueurs de soccer. (Photo : Shauking, courtoisie de Pixabay.com)

Pour les Jeux de la rue de cet été, il est prévu un tournoi de soccer au parc d’Auteuil le 12 juillet, un tournoi de basketball, de volleyball et de hockey cosom au parc des Hirondelles le 17 juillet et un tournoi de soccer 100 % féminin est programmé le 14 septembre au parc d’Auteuil.

L’Arrondissement a accordé une aide financière de 2163 $ à RAP Jeunesse qui organise cet événement.

Jeux de la rue permet aux jeunes âgés de 12 à 24 ans qui ne sont pas dans des clubs ou associations ou bien qui ne fréquentent pas des camps de jour de participer gratuitement à des compétitions sportives d’envergure et de qualité.

L’Arrondissement a voté, par ailleurs, une aide financière de 54 445 $ pour soutenir l’accueil d’enfants avec une limitation fonctionnelle dans des camps de jour d’été. Six organismes bénéficient de cette somme pour permettre le recrutement d’accompagnateurs à cette catégorie de participants. Cette somme s’ajoute aux aides du ministère de l’Éducation du Québec – fonds provincial géré par AlterGO – et à celles de la Ville de Montréal, gérées par le Service de la diversité et de l’inclusion sociale.

Sursis à Saints-Martyrs-Canadiens
Loisirs Sts-Martyrs-Canadiens
Loisirs Saints-Martyrs-Canadiens. (Photo : archives, JDV)

Les organismes logés au centre communautaire appelé Saints-Martyrs-Canadiens peuvent bénéficier des mêmes locaux jusqu’en décembre. L’Arrondissement a approuvé la prolongation du bail qui permet de louer cet édifice au Centre de services scolaire de Montréal (CSSDM). La facture totale est de 145 106,42 $ incluant les frais de maintenance de l’immeuble ainsi que le coût de consommation du chauffe-eau électrique. Les organismes qui devaient quitter les lieux, cet été, occupent une partie du sous-sol, du rez-de-chaussée, du 1er étage et du 2e étage du bâtiment situé au 10125, rue Parthenais.

«C’est vraiment un bâtiment que le CSSDM va reprendre, a assuré Emilie Thuillier, mairesse de l’arrondissement. Ils ont vraiment besoin d’ouvrir des classes. Beaucoup d’enfants arrivent. Ils ouvrent des classes d’accueil.»

Ce répit de six mois sera mis à profit par l’Arrondissement pour trouver des lieux où relocaliser les organismes.

«C’est sûr qu’il n’y a pas d’endroits où on peut relocaliser tout le monde. Cela n’existe pas dans ce secteur-là. Puis c’est une offre locale. Quand bien même nous irions les placer ailleurs dans l’arrondissement, ce ne sera pas tout à fait utile.»

L’arrondissement cherche donc des locaux vides ou des sous-sols d’église dans les environs.

De l’argent pour les organismes communautaires

Quatorze organismes se partagent 335 895,09 $, avec des montants différents. Cet argent provient du Fonds québécois d’initiatives sociales (FQIS) créé dans le cadre de la Stratégie nationale de lutte contre la pauvreté et l’exclusion sociale. Les sommes aident des initiatives et projets locaux portés par le milieu communautaire.

De nouveaux liens cyclables

Des pistes cyclables seront réalisées, cette année, sur les rues Meilleur et Legendre, sur les rues de la Paix et Jean-Massé et sur le boulevard Gouin, entre les avenues Bruchési et Wilfrid-Saint-Louis. Il s’agit de voies cyclables protégées dans la majorité des cas. La piste la plus longue est celle située sur Meilleur et Legendre et s’étend sur 4,8 km.



Restez informé

en vous abonnant à notre infolettre


Vous appréciez cette publication du Journal des voisins? Nous avons besoin de vous pour continuer à produire de l’information indépendante de qualité et d’intérêt public. Toute adhésion faite au Journal des voisins donne droit à un reçu fiscal.

Nous recueillons des données pour alimenter nos bases de données. Pour plus d’informations, veuillez vous reporter à notre politique de confidentialité.

Tout commentaire sera le bienvenu et publié sous réserve de modération basée sur la Nétiquette du JDV.

S'abonner
me prévenir de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Vous pourriez aussi aimer ces articles
Tournées agricultures montréalaises

À la découverte de la diversité des agricultures montréalaises

Les tournées des agricultures montréalaises sont des occasions rares pour se familiariser…

Cœur-Nomade, la première bibliothèque interarrondissement!

  Cœur-Nomade, la première bibliothèque et espace culturel interarrondissement de Montréal sera…
scouts consignes

La consigne pour financer les activités des scouts en aidant la planète

Les jeunes du 103e groupe scout Saint-André-Apôtre ont collecté bouteilles et canettes…

Le Petit Flore fête son 30e anniversaire

Une institution dans le quartier Ahuntsic, le café Le Petit Flore, a…