La Roulotte Lyrique présente son projet Journal de Confinés (Photo: courtoisie Maison de la culture)

Après une année pour le moins bouleversée, la Maison de la culture sonne le coup d’envoi de sa nouvelle saison. Au sortir d’un été riche en performances et déambulations artistiques en extérieur, les activités en intérieur reprennent. La Maison « de toutes les cultures » est prête à attaquer l’automne.

Continuer à créer en temps de crise 

À la Maison de la culture Ahuntsic-Cartierville, les artistes ne se cantonnent pas aux salles pour réaliser leurs performances. Dès la fin du confinement, l’équipe a repris du service afin de proposer un riche été culturel et ce exclusivement hors des murs. 

« C’était vraiment un été extraordinaire, probablement un des plus chargés, des plus occupés et des plus beaux de ma vie », confie Liette Gauthier, agente culturelle de la Maison de la culture. 

Tout au long de la période estivale, les événements ont été communiqués aux riverains par le biais des organismes communautaires dans une atmosphère ludique :

« On disait le jour, on disait l’heure, mais on ne disait pas l’endroit! Tout est bon. Il y a des shows pour enfants, pour les familles… il y a des shows de musique du monde, du jazz, de l’opéra. »

Une programmation pour tous publics 

À la Maison de la culture, la diversité est de mise. Le programme, accessible sur place et sur le Web, propose des spectacles d’artistes de toutes origines pour petits et grands. 

Pour les 3 ans et plus, le spectacle Le Jardin d’Isabelle sera présenté par le Théâtre des Petites Âmes les 26 et 27 septembre prochains en matinée. Pour vous y rendre, il vous suffit de réserver pour vous et votre famille dans la limite des places disponibles.

Vous pourrez assister au concert de Roberto Lopez, prévu originellement en mars, le jour de l’annonce du confinement. Ahuntsicois aux influences latines, sa musique mêle des rythmes afro-colombiens à des styles urbains dans un 5ème album qui vous sera interprété le 29 septembre à 19h30. 

Journal de Confinés, projet d’opéra lyrique parrainé par l’Opéra de Montréal, se produira à l’Église de la Visitation (modification : emplacement déplacé à la Maison de la culture, réservations requises) le 4 octobre à 15 heures. Faute de pouvoir franchir les portes en raison des restrictions sanitaires, c’est sur le parvis que les artistes reprendront des grands airs d’opéra.

« La culture, c’est la recette. Dans toute l’histoire, lorsqu’on regarde les grands bouleversements de l’humanité, on a vu de grandes créations incroyables. Je trouve que les créateurs ont tellement réagi vite qu’il y a des projets absolument étonnants qui sont issus de ce malheur là », souligne Mme Gauthier.

Savoir s’adapter 

En raison des décisions gouvernementales liées à la COVID, beaucoup de spectacles ont été contraints d’être annulés ou reportés. L’organisation est vouée à se faire progressivement.

Dans une salle dont la capacité est désormais réduite à 60 places, certains spectacles ne peuvent plus se donner pour l’instant. Les représentations de danse ou de théâtre sont difficiles à mettre en place en raison d’une distanciation nécessaire « autant sur scène qu’en salle ». 

Au même titre que le soutien aux artistes et le plaisir du public, la sécurité demeure aux yeux de Liette Gauthier une priorité absolue. Les salles seront nettoyées après chaque passage de visiteurs, la distanciation physique devra être pratiquée et le masque conservé.

Les réservations se feront désormais par cellules, pour les familles ou pour deux en fonction du type d’activité. Certains événements seront accessibles en fonction de blocs horaires afin de limiter le nombre de personnes sur place. 

Ce dimanche 21 septembre, la Ville de Montréal est passée en « zone orange ». À ce jour, la limite autorisée pour les rassemblements dans des « auditoires et audiences dans un lieu public » est toujours fixée à 250 personnes.

La capacité d’accueil de la salle à la Maison de la culture ayant été temporairement réduite à 60 places, il n’y a pour le moment pas de changements à prévoir. L’organisation étant vouée à se faire progressivement, Liette Gauthier recommande de suivre les éventuelles nouvelles qui seront diffusées sur leur site internet.

« Notre plus grand remède à la COVID, c’est la culture. Je pense que c’est le plus grand réconfort pour la santé mentale. On peut pas confiner la création, c’est impossible. »

Comment réserver ? 

La Maison de la culture sera de nouveau disposée à accueillir le public dès ce mardi 22 septembre. Vous pourrez effectuer vos réservations tant par téléphone ou encore par courriel que sur place.

L’exposition de la lanterniste et sculptrice de lumière Geneviève Oligny, en place du 17 septembre au 15 novembre, ouvre cette saison d’automne :

« J’ai essayé de créer le merveilleux, de mettre en scène des choses belles, poétiques et oniriques. C’est exactement ça, l’exposition de Geneviève Oligny. »

Réservations :  514-872-8749

Horaires provisoires :
Mardi – mercredi – jeudi : 13 h à 18 h
Vendredi- samedi- dimanche : 13 h à 17 h

Site web : http://mcahuntsic.com
Facebook : Maison de la culture Ahuntsic

S'abonner
me prévenir de
guest
1 Commentaire
Les plus vieux d'abord
Nouveau d'Abord Avec le plus de votes
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Gauthier
Gauthier
1 Année

Très bon article et très complet merci beaucoup! Ps le concert de la roulotte lyrique du 4 octobre prévu sur le parcis de l’église de la Visitation se fera finalement à la maison de la culture, même jour, même heure.

Vous pourriez aussi aimer ces articles

Candidatures aux élections municipales : les jeux sont faits !

La liste des candidatures officielles aux élections municipales ayant été confirmée vendredi…

Développement immobilier rue Jean-Bourdon (2 de 3) : une histoire d’occasions manquées de préservation du patrimoine naturel

L’arrondissement d’Ahuntsic-Cartierville assure avoir fait tout ce qui pouvait l’être, à l’intérieur…

Ils ont brillé sur La Promenade; ils signent le livre d’or d’Ahuntsic-Cartierville!

À l’occasion de la réunion du conseil d’arrondissement du mardi 8 juin,…

Près de la moitié de la population a eu sa première dose de vaccin dans Ahuntsic-Cartierville

Alors que le cap des 10 000 cas de COVID-19 a été franchi…