De jeunes artistes participent à l’exposition «Colorier, colorer, couleurer» à la Maison de la culture Ahuntsic. (Photo: courtoisie Arrondissement d’Ahuntsic-Cartierville)

Entièrement pensée pour les enfants, l’exposition «Colorier, Colorer, Couleurer» est un véritable succès. L’événement artistique interactif a pris place au cœur de la Maison de la culture Ahuntsic. Cette exposition gratuite est à visiter jusqu’au 8 septembre 2023.

Et si les couleurs avaient disparu? C’est à partir de cette idée loufoque que des œuvres de Geneviève Baril, Martin Brousseau, Cinétic, Valérie Morrissette et Eve Tellier-Bédard ont été dépourvues de leur couleurs pour créer l’exposition «Colorier, Colorer, Couleurer», à la Maison de la culture Ahuntsic.  Une vidéo d’animation, réalisée par l’artiste Suzie Bergeron, est présentée en introduction à l’exposition pour expliquer ce concept original.

Un paysage qui a perdu ses couleurs

Spécialement conçue pour les enfants de 3 à 10 ans, «Colorier, colorer, couleurer» est une exposition insolite. Objectif: faire appel à la créativité des enfants et les inciter à laisser libre court à leur imaginaire en participant à une création collective.

Cette vision est rendue possible grâce au financement du gouvernement du Québec et de la Ville de Montréal, dans le cadre de l’Entente sur le développement culturel de Montréal.

De jeunes artistes font évoluer l’exposition «Colorier, colorer, couleurer» à la Maison de la culture Ahuntsic. (Photo: courtoisie Arrondissement d’Ahuntsic-Cartierville)

L’histoire Tirer ses ficelles, de l’auteure Diane Longpré et produite par le Centre d’exposition Raymond-Lasnier de Trois-Rivières, se déroule d’œuvre en œuvre. Les petits visiteurs suivent ainsi le personnage principal qui vit dans un petit village au bout du monde.

De jeunes artistes participent à l’exposition «Colorier, colorer, couleurer» à la maison de la culture d’Ahuntsic (Photo: Arrondissement d’Ahuntsic-Cartierville).

Tout au long de l’histoire, le personnage remet de la couleur dans le paysage. Celui-ci a étrangement disparu à la suite de plusieurs jours de pluie. Les enfants vont ainsi pouvoir interagir avec les œuvres, les colorier, les moduler…

De jeunes artistes participent à l’exposition «Colorier, colorer, couleurer» à la Maison de la culture Ahuntsic. (Photo: courtoisie Arrondissement d’Ahuntsic-Cartierville)

«Près de 500 jeunes issus de camps de jour de l’arrondissement et 300 jeunes en visite avec leurs parents ont participé aux ateliers», indique l’arrondissement d’Ahuntsic-Cartierville.

L’exposition est gratuite, du mardi au samedi, de 13 h à 17 h, à la Maison de la culture Ahuntsic. Alors, à qui le tour?



Restez informé

en vous abonnant à notre infolettre


Vous appréciez cette publication du Journal des voisins? Nous avons besoin de vous pour continuer à produire de l’information indépendante de qualité et d’intérêt public. Toute adhésion faite au Journal des voisins donne droit à un reçu fiscal.

Nous recueillons des données pour alimenter nos bases de données. Pour plus d’informations, veuillez vous reporter à notre politique de confidentialité.

Tout commentaire sera le bienvenu et publié sous réserve de modération basée sur la Nétiquette du JDV.

S'abonner
me prévenir de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Vous pourriez aussi aimer ces articles

12 août, journée d’achat d’un livre québécois: Julie Vaillancourt, autrice d’un livre sur le cinéma

À l’occasion de la journée «Le 12 août, j’achète un livre québécois»,…
Gradins de la salle de la Maison de la culture Ahuntsic

Des fauteuils plus modernes et plus accessibles à la Maison de la culture Ahuntsic

La salle de la Maison de la culture Ahuntsic sera dotée de…

Muntu améliore les conditions de vie des jeunes de la diversité ethnoculturelle

La création, l’art, l’innovation, l’autonomie et l’intégration sont au cœur de la…

Un campus dans Chabanel pour la relève du design textile

Le studio Out of nowhere lance un campus de design à l’automne,…