Montréal, le mercredi 24 novembre 2021 – L’association québécoise de défense des droits des personnes retraitées et préretraitées (AQDR), qui représente plus de 26 000personnes aînées au Québec, s’est dite catastrophée des conclusions du rapport de la Protectrice du citoyen rendues publiques hier. Les personnes aînées vulnérables vivant en CHSLD ont été oubliées par le gouvernement pendant la première vague de la pandémie de COVID-19, ce qui a mené à des décès par milliers.

Malgré une situation d’alerte à travers la planète, le gouvernement Legault ne s’est intéressé que très tard aux situations problématiques dans les CHSLD. Pourtant, une proportion importante des aînés les plus vulnérables y résidaient.

« Le manque de considération de la part du gouvernement est outrageux. On ne parle pas ici de délais administratifs ou d’augmentation des coûts, on parle de pertes de vies humaines. Ce qu’a tenté de nous présenter le gouvernement s’est avérée ne pas être le reflet de la réalité dans la planification de gestion de crise pour les CHSLD », a indiqué le président de l’AQDR, Pierre Lynch.

« À la lumière des informations que nous avons aujourd’hui, nous ne demandons plus des consultations, nous les exigeons. Il en va de la protection des personnes les plus vulnérables. Il est impératif que nous ne vivions plus jamais de situations aussi dramatiques que celle-ci. Les personnes aînées ne peuvent plus être dans l’angle mort du gouvernement. Le gouvernement a failli à sa tâche de protéger les plus vulnérables. Nous ne laisserons pas cela arriver une deuxième fois », a conclu Pierre Lynch.

À propos de l’Association québécoise de défense des droits des personnes retraitées et préretraitées (AQDR)

L’Association québécoise de défense des droits des personnes retraitées et préretraitées (AQDR) a pour mission la défense collective des droits économiques, politiques, sociaux et culturels des personnes à la retraite et à la préretraite. Elle porte leur voix sur la place publique, représente leurs droits et agit comme moteur de changement pour l’amélioration de leur qualité de vie. L’AQDR représente quelque 25 000 membres regroupés en 41 sections locales, partout au Québec.

– 30 –

Source : Association québécoise de défense des droits des personnes retraitées et préretraitées (AQDR)

Vous avez apprécié cet article ? Nous avons besoin de vous pour continuer à produire de l’information sur des faits avérés, qui soit vraie, vérifiable et d’intérêt public.

S'abonner
me prévenir de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Vous pourriez aussi aimer ces articles

COMMUNIQUÉ: Musée de la Maison du Pressoir – Programmation novembre 2022

Mercredi 5 octobre 2022   Dimanche 13 novembre 2022 à 14h00 –…

COMMUNIQUÉ: La Société d’Horticulture et d’Écologie du Nord de Montréal (SHENM)

Montréal, le 26 octobre 2022   La SHENM  vous convie à sa…

COMMUNIQUÉ: L’AQDR dépose son mémoire « Financer le changement pour nos aînés »

Montréal — 13 février 2022 — L’Association québécoise de défense des droits des…

COMMUNIQUÉ: Deviens l’écho responsable de ton domaine d’études : Elianne Rochefort et Jérémy Sinou remportent la première finale locale

  Montréal, 22 mars 2022 – Le Collège de Bois-de-Boulogne souhaite féliciter…