Giao Kim Pham, étudiante en Sciences de la nature du Collège Bois-de-Boulogne, a déjoué le plus de pièges au concours de dictée J’aime ma langue et aura l’honneur de recevoir la bourse de la valorisation de la langue française d’une valeur de 500 $ lors de la Soirée 100 % Engagée. Engagé. le 1er juin prochain.

Le 21 mars dernier, à l’Espace Hubert-Reeves, la créatrice de contenus et autrice Emy Lalune a lu une dictée composée par l’enseignant de français Nicolas Bourdon. Les participantes et participants étaient nombreux à se creuser les méninges afin d’éviter les pièges orthographiques élaborés par ce maître de la règle et de l’exception.

Bravo à la grande gagnante ainsi qu’à toutes les participantes et tous les participants!

Merci à notre invitée, Emy Lalune, en lisant cette dictée et en partageant son parcours avec notre communauté!

Pour les curieuses et curieux, voici le texte de la dictée 2023 :

La pêche

Nicolas Bourdon

Je ne connaissais rien à la gent ichtyenne avant de pêcher dans la baie Pénicouane du mythique lac Mistassini. Je pensais que ce sport était d’une simplicité désarmante, mais je dus me raviser. La maîtrise du noeud Palomar et la pose de l’émerillon, de la cuillère et de l’hameçon m’absorbèrent pendant près d’une demi-heure; je dus ensuite surmonter mon dégoût pour accrocher mon ver à l’hameçon et je fus la risée de Claude et Jean-Claude, deux amis, deux pêcheurs aguerris, qui ne cessèrent de se moquer de l’indécrottable urbain que je suis pendant tout notre séjour en Jamésie.

Je lançai enfin ma ligne à l’eau, mais elle s’accrocha à une roche qui affleurait à quelques mètres du quai. Je parvins de peine et de misère à me déprendre, mais ce fut pour mieux m’entortiller à une épinette. Cet embrouillamini ne fut solutionné que par une paire de ciseaux et je dus refaire mes apprêts. Pendant que je peinais, Jean-Claude réussit à prendre un superbe omble de fontaine qu’il souleva avec fierté comme un athlète l’aurait fait avec un trophée.

Malgré tous mes efforts, je rentrai bredouille au chalet. Le lendemain, la journée fut chaude et humide et nous pêchâmes en ayant en permanence une nuée d’insectes au-dessus de nos têtes. En fin d’après-midi, on entendit les clameurs d’un orage et, juste au moment où nous reçûmes les premières gouttes de pluie, je sentis ma ligne frétiller. Quelques secondes plus tard, une chose antinaturelle et hideuse, tout droit sortie de l’imaginaire lovecraftien, apparut. « Hé ! C’est une grosse barbotte », s’exclama Jean-Claude. Ce fut le seul poisson que je pêchai pendant notre séjour.

On peut croire que j’affichai une mine déconfite dans l’hydravion qui nous ramena à Montréal. Que nenni ! Bien que le sort ne m’ait pas favorisé, je devins si féru, si épris, si fanatique de la pêche que la vue de la moindre étendue d’eau parvient maintenant à provoquer chez moi passion, sudation, émoi et trémolos dans la voix.



Restez informé

en vous abonnant à notre infolettre


Vous appréciez cette publication du Journal des voisins? Nous avons besoin de vous pour continuer à produire de l’information indépendante de qualité et d’intérêt public. Toute adhésion faite au Journal des voisins donne droit à un reçu fiscal.

Nous recueillons des données pour alimenter nos bases de données. Pour plus d’informations, veuillez vous reporter à notre politique de confidentialité.

Tout commentaire sera le bienvenu et publié sous réserve de modération basée sur la Nétiquette du JDV.

S'abonner
me prévenir de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Vous pourriez aussi aimer ces articles

COMMUNIQUÉ : Soirée des Moulins 1er septembre 2023 – Maison du Pressoir

Vendredi 1 septembre  2023 – Cette activité grand public vise à mettre en…

COMMUNIQUÉ: Trois suspects arrêtés pour incendie criminel à Ahuntsic–Cartierville

Le Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) a procédé…

COMMUNIQUÉ : La Ville de Montréal annonce un soutien financier de 10 M$ pour la protection et le développement de 3 projets d’ateliers d’artistes 

MONTRÉAL, le 9 juin 2023 – La Ville de Montréal est heureuse…

COMMUNIQUÉ: Consultation publique sur le parc Lefebvre

L’arrondissement désire consulter la population du secteur de Bordeaux-Cartierville sur le réaménagement…