C’est avec trois recrues que l’équipe du maire sortant Denis Coderre se pointe à l’élection du 5 novembre dans Ahuntsic-Cartierville : Effie Giannou, Hadrien Parizeau et Raphaël Melançon. Mais le trio de jeunes, déjà mordus de politique municipale, peut compter sur deux mentors aguerris, Harout Chitilian et Lorraine Pagé. Tous veulent poursuivre dans la continuité le travail commencé il y a quatre ans à l’Hôtel de Ville et à l’arrondissement, après une période tumultueuse suivant la Commission Charbonneau. Réunis à la demande du journaldesvoisins.com, les trois hommes et deux femmes candidats ont répondu pendant plus d’une heure à nos questions.

Bilan travaux
Réélu pour un deuxième mandat en 2013, le vice-président du comité exécutif de la ville, Harout Chitilian, conseiller municipal de Bordeaux-Cartierville et maintenant candidat à la mairie de l’arrondissement, n’hésite pas à aller au front pour défendre le bilan de l’administration sortante, notamment sur le délicat sujet des chantiers, alors que bien des gens pestent contre la prolifération des cônes oranges. Pourquoi tant de travaux? « En 2013, nous avons mis en place un plan stratégique, car il y avait du rattrapage à faire au sujet des infrastructures, nous dira celui qui est aussi responsable des dossiers des technologies d’information. On a diminué les dépenses de fonctionnement de l’administration et débloqué des fonds pour les travaux, si bien que l’on paye comptant les factures (…) N’oublions pas que 30 pour cent des travaux souterrains sont à refaire (près de 500 millions de litres d’eau potable se perdent quotidiennement pour cause de fuites); on compte des travaux de gainage des aqueducs dans le lot des travaux effectués. Puis, on en profite pour refaire la chaussée, car ce sont des travaux intégrés. Et cela passe souvent sous le radar ».

Plus visibles sont les nombreux travaux pour refaire une beauté aux parcs (terrains de baseball et de soccer), jeux aquatiques, etc. Mais quoi qu’il en soit, la cadence de ces travaux se poursuivra au cours des prochaines années…
Un projet dont est fier celui qui pourrait se trouver à prendre la relève de Pierre Gagnier à la mairie est le programme de revitalisation du secteur Gouin-Laurentien-Lachapelle.

C’est la candidate dans Bordeaux-Cartierville (que représente jusqu’ici M. Chitilian) qui prendra la parole pour vanter un secteur de l’arrondissement qui en avait bien besoin.

« Le programme est emballant, a mentionné la jeune candidate Effie Giannou, spécialiste en communications et mère de deux enfants. Il faut faciliter la circulation pour se rendre aux commerces de proximité, et aussi permettre aux aînés d’être plus en sécurité en traversant les rues. Le secteur sera encore plus vert, il y aura 500 arbres de plus. Les gens seront ravis ».

Dossier des nuisances sonores
Mais dans le secteur qu’elle veut représenter, les gens entendent encore plus que ceux de l’extrémité est de l’arrondissement les bruits des avions atterrissant à Dorval-Trudeau. La formation au pouvoir ne nie pas le problème. Lorraine Pagé, maintenant intégrée à l’Équipe Coderre, intervient.  « Le gestionnaire, Aéroports de Montréal (ADM), doit faire comme bien d’autres organismes et libérer ses données (NDLR : le concept de « données ouvertes » s’inscrit dans une tendance privilégiant l’information publique). On aurait alors les faits. Car jusqu’ici, ADM a fait preuve d’opacité. (…) La création d’un Observatoire (engagement de Projet Montréal) ne réglerait pas le problème » a-t-elle indiqué. Raphaël Melançon, (district Ahuntsic) a admis que ce bruit des airs est une préoccupation des résidants. « Je vis les mêmes préoccupations que mes concitoyens sans compter la pollution de l’air, car nous ramassons aussi les poussières », a ajouté l’ex-journaliste de TVA.

Terrain Louvain
Alors que la demande est forte pour des logements abordables et assez grands pour des familles, avec trois chambres, l’équipe Coderre semble faire siennes des demandes de bon nombre d’intervenants dans le vaste projet domiciliaire à venir sur le site Louvain (entre les rues Christophe-Colomb et Saint-Hubert)
« Nous n’avons pas les moyens de manquer ce développement », a insisté Lorraine Pagé. La ville est propriétaire du terrain et le développement devra être solidaire, et comprendre les logements sociaux, une bibliothèque et des services de proximité. Mme Pagé s’est faite rassurante; plusieurs réclament 20 % de logements communautaires sur cet emplacement stratégique et, cela tombe bien, Montréal vient d’obtenir de Québec la maîtrise des programmes d’habitation.
« Avant on parlait beaucoup de la politique du 15 % de logements sociaux dans un projet, mais avec les nouveaux pouvoirs conférés à la ville, dont son statut de métropole, il nous sera permis d’aller à 20 % . On peut faire preuve de flexibilité dans les projets, il y a quand même une marge de manœuvre et on peut même intervenir dans la typologie des logements », a indiqué Mme Pagé.
« Je suis emballé par la mobilisation citoyenne pour ce projet », ajoutera Hadrien Parizeau, candidat dans Saint-Sulpice où se trouve le terrain. Le jeune homme compte surveiller de près le dossier et aussi un autre qui lui tient à cœur, celui des pistes cyclables.

Transport actif
« La piste cyclable sur Christophe-Colomb (NDLR : bidirectionnelle sur le côté ouest de l’artère) doit être revue pour des raisons de sécurité. Sur la rue Lajeunesse, des gens consultés récemment m’ont confié que ça roulait parfois assez vite. Des mesures d’apaisement de la circulation devraient en partie régler le problème », a déclaré l’étudiant en sciences politiques dont le grand-père fut Premier ministre du Québec.

Lorraine Pagé, qui ne fait pas de vélo contrairement aux autres candidats de son parti dans Ahuntsic-Cartierville, a quand même de bonnes idées personnelles pour que l’environnement soit plus sécuritaire. Elle parle de réduction de la vitesse dans nos rues, des pistes cyclables sécuritaires et des zones protégées à l’arrêt pour les cyclistes ainsi que des feux cyclistes. Et aussi, selon la candidate dans le Sault, un travail d’éducation et de sensibilisation sur le partage de la route : automobilistes par rapport aux cyclistes et piétons; cyclistes par rapport aux piétons.

Au sujet du transport collectif, Harout Chitilian a insisté sur le fait que des circuits d’autobus devront être révisés dans l’ouest de l’arrondissement avec l’arrivée du Réseau électrique de Montréal (REM) sans compter que Montréal n’a pas baissé les bras pour favoriser le prolongement de la ligne orange du métro, ce qui permettrait qu’une station soit localisée tout près de l’hôpital du Sacré-Cœur.

Patrimoine du Nord
Enfin, Lorraine Pagé ne cache pas que la Ville a multiplié les interventions dans le secteur patrimonial, avec notamment des travaux de restauration dans l’Île-de-la-Visitation. Bientôt, six panneaux seront érigés devant des maisons patrimoniales pour y connaître leur histoire.

Alors que les gens savourent les ballades le long du Parcours Gouin (dont son pavillon d’accueil écologique près du Pont-Viau), l’ex-syndicaliste souligne l’importance du travail accompli sur le terrain du Fort-Lorette, près du pont Papineau. « C’est le dossier dont je suis la plus fière. Nous avons toujours l’intention d’acquérir le terrain à des fins de parc. Il faudra d’abord réaliser les fouilles archéologiques avant de décider de son aménagement, mais chose certaine, il y aura accès aux berges » a-t-elle promis. JDV

S'abonner
me prévenir de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Vous pourriez aussi aimer ces articles

Reprise des travaux au conseil d’arrondissement d’Ahuntsic-Cartierville

Lors de la séance ordinaire du conseil d’arrondissement tenue le 26 novembre, les…

Allégations de harcèlement : Marie Montpetit siègera comme indépendante

Écartée du caucus du Parti libéral du Québec (PLQ) lundi à la…
Les trois candidates à la mairie d'Ahuntsic-Cartierville, Chantal Huot (à gauche), Émilie Thuillier (au centre) et Kassandre Chéry Théodat (à droite). (photomontage JDV)

[Vidéo] Pourquoi voter pour vous et votre parti?

Les trois candidates à la maire d’arrondissement en vue des élections municipales…

Candidatures aux élections municipales : les jeux sont faits !

La liste des candidatures officielles aux élections municipales ayant été confirmée vendredi…