La députée ministre Mélanie Joly au parc Tolhurst le 31 juillet 2020. (Photo : Jules Couturier, JDV)

Alors que le monde entier était affecté par la crise de la COVID-19, le gouvernement canadien avait trois priorités, selon la députée de la circonscription d’Ahuntsic-Cartierville et ministre, Mélanie Joly : protéger la santé des citoyens, assurer un filet social avec la création de diverses mesures d’aide économique, et aider les entreprises à survivre. Voilà le message que Mme Joly tenait à faire passer à ses commettants il y a quelques semaines en invitant les représentants de votre média à se joindre à elle au parc Tolhurst.

Comité COVID-19

Avec une dizaine d’autres ministres, Mélanie Joly siégeait au comité COVID-19 chargé de gérer la crise et d’aviser le premier ministre de ses principales décisions.

Son travail au sein de ce comité était d’être en contact avec les entrepreneurs de PME qui ne pouvaient plus exploiter leur entreprise. Mme Joly a animé de grandes vidéoconférences à travers le pays pour expliquer toutes les mesures gouvernementales qui les visaient.

Le budget du développement économique, dont la ministre est responsable, a doublé, passant d’un à deux milliards de dollars, ce qui, affirme Mme Joly, a permis « de soutenir des dizaines de milliers d’emplois ».

Les entreprises d’Ahuntsic-Cartierville affectées

À Ahuntsic-Cartierville, les entreprises ont été très affectées par la COVID-19.

« Là ça va mieux, mais ça a été difficile », témoigne la ministre Joly.

C’est particulièrement le cas dans le quartier Chabanel puisque les milieux de la mode et du détail ont été très touchés.

L’équipe de Mélanie Joly a travaillé avec la SDC District Central pour obtenir des contrats du gouvernement et financer les entreprises afin qu’elles soient capables de transformer leurs opérations.

Ainsi, plusieurs grands contrats ont été confiés à des entreprises de Chabanel qui se sont lancées dans la confection de masques ou de sarraus.

« C’est un effort de guerre qui a été déployé et qui s’est aussi manifesté dans Chabanel », affirme la députée de l’arrondissement.

Le communautaire encouragé

L’équipe de Mme Joly a aussi travaillé avec le secteur communautaire pour qu’il puisse offrir ses services malgré la crise. Les banques alimentaires, comme le Service de nutrition et d’action communautaire (SNAC) et la Corbeille de Bordeaux-Cartierville, ont vu les demandes exploser. Elles ont donc pu bénéficier d’aide gouvernementale.

En outre, La Corbeille et le SNAC ont reçu en don, l’augmentation de salaire de la ministre Joly. Au SNAC, cet argent a été attribué à l’achat de denrées et d’équipement de protection.

À l’écoute des citoyens

Le bureau de la députée a été « inondé d’appels » de citoyens stressés, émotifs, souvent en pleurs, qui désiraient savoir comment avoir accès aux mesures gouvernementales. L’équipe de Mélanie Joly a donc dû faire un important travail d’assistance auprès des citoyens pour les rassurer.

Son équipe a aussi mis sur pied une « escouade de l’empathie ». Des bénévoles qui désiraient participer ont fait 10 000 appels partout à travers Ahuntsic-Cartierville pour savoir comment les gens se portaient.

« C’était notre façon de voir à notre population et les gens étaient contents ».

Meilleur et moins bons coups

La ministre Joly estime que le meilleur coup de son gouvernement lors de la crise a été la rapidité avec laquelle il a agi.

« On était agile, flexible. Cela faisait en sorte qu’on avait rapidement un impact sur le terrain », affirme-t-elle.

Malgré la fierté qu’elle tire de son travail et de celui de son gouvernement, elle admet que certains éléments auraient pu être faits différemment.

Elle croit notamment que le Canada aurait pu fermer ses frontières quelques jours plus tôt.

« Une fermeture précoce aurait eu un grand impact sur la confiance du public », croit-elle.

Elle admet aussi que l’on aurait pu faire en sorte de mieux gérer le programme pour étudiants.

La suite

Le gouvernement canadien planifie sans surprise une deuxième vague. Mélanie Joly se veut rassurante en disant que cette fois-ci, le gouvernement sera beaucoup mieux outillé.

« On a fait une entente avec Québec et toutes les autres provinces de 19 milliards pour financer autant l’achat de tests et de méthodes de traçabilité, que d’équipements de protection individuels. On finance aussi nos villes, notre système de transport en commun, nos services de garde, etc. », explique-t-elle.

Six vaccins sont présentement à la phase 2 de recherche. Le gouvernement en fait le suivi. Quelque 72 millions ont été investis dans l’achat de seringues et de matériel médical pour administrer le futur vaccin.

Si chacun a sa vision de la gestion de cette crise, la ministre et députée d’Ahuntsic-Cartierville est visiblement satisfaite de son travail et confiante pour la suite.

S'abonner
me prévenir de
guest
3 Commentaires
Les plus vieux d'abord
Nouveau d'Abord Avec le plus de votes
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Lise Denis
Lise Denis
2 Années

ben oui ou voyez vous que tout va bien ,les compagnies ,les commerçant etc qui ferment a cause de manque de personnel et qu’ils en demande mais en a pas c’est a cause de Mr Trudeau et sa PCU et l’argent qui donne aux étudiants qui ne veulent pas aller travailler ils aiment mieux rester assis sur leur divant a jouer avec leur téléphone dans Ahuntsic Ouest c’est effrayant de voir le nombre de gens qui ne travaillent pas et qui font le party toute la semine c’est choquant pour nous les personnes agés(es) qui avont eu un maigre petit montant FIXE de voir qu’il donne 2000.00$ par moi a ceux qui travaille pas et que je suis sur que je ne suis pas la seule a ne pas avoir ce montant avec la pension +supplement +le petit montant de solidarité en tk moi je ne trouve pas que ça va bien Bonne journée

Joseph
Joseph
2 Années

Bravo et à très bonne continuations

Andre P
Andre P
1 Année

la circonscription est réduite au néant depuis son arrivée!

Vous pourriez aussi aimer ces articles

COMMUNIQUÉ – Projet Montréal : une équipe digne de confiance pour Ahuntsic-Cartierville et Montréal

Montréal, le 5 novembre 2021 –  À la veille du scrutin municipal,…

Audrey Murray sera candidate pour la CAQ dans Maurice-Richard

François Legault était présent hier à l’Institut des communications graphiques et de…

Questionnaire électoral : Kassandre Chéry Théodat répond à nos questions

Les trois candidates à la mairie d’Ahuntsic-Cartierville aux élections du 7 novembre…

COVID-19 : Les cas en forte hausse à l’approche des Fêtes

La transmission de la COVID-19 continue de s’accélérer dans Ahuntsic-Cartierville qui affiche…