Pas de répit pour les premiers ministres, même le dimanche! Justin Trudeau et François Legault ont tous deux tenu en journée leur point de presse quotidien. Si le premier ministre canadien n’a pas fait connaître de nouvelles mesures pour l’instant, celui du Québec a, pour sa part, annoncé davantage de fermetures et, exceptionnellement, le ministre de l’éducation, Jean-François Roberge, était avec lui pour faire une mise à jour de la situation dans les écoles et les garderies.

Importance de la distanciation sociale

Justin Trudeau a insisté une fois de plus sur l’importance de la distanciation sociale : travailler de la maison, éviter les rassemblements, annuler les soirées entre amis, etc.

« On doit tous faire des sacrifices », a-t-il déclaré.

Rapatriement des Canadiens à l’étranger

Le premier ministre continue également d’encourager les Canadiens en voyage à l’étranger à rentrer chez eux.

À cet égard, il a annoncé qu’Ottawa travaille de concert avec les compagnies aériennes à coordonner les efforts pour rapatrier les Canadiens au pays, notamment en obtenant l’autorisation de survoler les territoires de pays qui ont fermé leur espace aérien.

« C’est une question de jour », croit le premier ministre.

De nouvelles fermetures

Lors de son point de presse, le premier ministre François Legault a annoncé que dès minuit ce soir, tous les centres commerciaux devront fermer, sauf pour les épiceries, les SAQ et les pharmacies qui s’y trouvent. Les commerces avec porte extérieure pourront aussi rester ouverts.

Toutes les salles à manger des restaurant devront également fermer. Seules les commandes à emporter seront acceptées.

Les salons de coiffure et d’esthétique devront aussi mettre fin à leurs activités.

Retour à l’école reporté

Alors que l’on visait une rentrée pour le 30 mars, il a été confirmé lors du point de presse d’aujourd’hui que les écoles et garderies resteront fermées jusqu’au 1er mai.

Entre temps, pour que les enfants puissent poursuivre leur apprentissage malgré la crise, le ministre de l’Éducation, Jean-François Roberge, a annoncé que dès le 30 mars, des activités et du matériel pédagogique seraient mis en ligne sur le site Web du ministère. Dès la semaine suivante, on ajoutera des exercices que les parents pourront proposer à leurs enfants. Ces exercices ne seront pas obligatoires.

Il n’y aura pas d’examen du ministère à la fin de l’année scolaire. En se basant sur leurs résultats obtenus avant la fermeture des écoles, les enseignants feront leur évaluation de l’année scolaire. À moins de graves problèmes évidents, les enfants pourront passer à l’étape suivante de leur cheminement scolaire.

Pas de pénalité Hydro-Québec

On a également appris lors de ce point de presse qu’aucune pénalité ne sera imposée pour les retards de paiement de facture d’Hydro-Québec.

Bilan en chiffres

Au 22 mars, il y a 219 cas confirmés au Québec, 24 personnes hospitalisées, 13 personnes aux soins intensifs.

Il n’y a aucun nouveau décès. Le nombre de décès lié à la COVID-19 au Québec a été revu à la baisse, passant de cinq à quatre.  L’un des décès annoncés la veille n’était finalement pas dû à la COVID-19.

Les quatre personnes décédées résidaient toutes dans le même centre de personnes âgées de Lanaudière.

Vous aimez ce que nous faisons? Pensez à devenir membre du journaldesvoisins.com ICI

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pourriez aussi aimer ces articles

Vers un plan local de déplacements : Deuxième étape

Depuis l’automne 2018, l’arrondissement d’Ahuntsic-Cartierville prépare un plan local de déplacement. L’administration…

Collision avec blessé angle Henri-Bourassa et Papineau

Un homme de 29 ans a été transporté en centre hospitalier à…

COVID-19 : Points de presse, 26 mars – 1629 cas confirmés – «Allez faire du bénévolat!»

Alors que les cas de COVID-19 ont franchi la barre des 500…

COVID-19: points de presse, 20 mars: 139 cas confirmés – 31 à Montréal – De nouvelles lignes et des messages téléphoniques

Comme le veut leur nouvelle habitude, les Québécois avaient les yeux rivés…