Une autre journée difficile au Canada aujourd’hui, notamment au Québec, la province dépassant le cap des 1000 décès causés par la COVID-19. Le pays est toujours en deuil des 19 victimes d’un tireur en Nouvelle-Écosse. 

Le premier ministre Justin Trudeau a débuté son point de presse du matin en offrant ses condoléances aux familles des victimes en Nouvelle-Écosse, ainsi qu’en rendant hommage à la grande famille qu’est la Gendarmerie royale du Canada. La GRC déplore la perte de la constable Heidi Stevenson dans la tragédie qui est survenue la fin de semaine dernière.

« [Avant la crise de la COVID-19] le gouvernement était sur le point de présenter un projet de loi pour le contrôle des armes à feu, a-t-il ajouté. Nous allons le faire dès que ce sera possible. »

Par rapport à la pandémie, le chef du gouvernement a insisté sur l’importance des organismes de bienfaisance, une ressource essentielle selon M. Trudeau. Ces organismes vont recevoir une aide financière prochainement, le gouvernement investissant 350 M $ pour les organismes locaux ou encore nationaux (comme Centraide, par exemple). Le programme sera connu sous le nom de fonds d’urgence pour l’appui communautaire.

Justin Trudeau a également annoncé l’apparition d’une calculatrice sur le site Web du gouvernement fédéral afin d’aider les entreprises admissibles à la subvention salariale d’urgence. Celle-ci doit être de 847 $ par semaine par travailleur. Ces sommes devraient être versées à partir de lundi prochain, le 27 avril.

« L’argent s’en vient », a répété le premier ministre.

Une double courbe au Québec

Bien que le nombre de cas augmente de manière plutôt constante sur le territoire québécois (de 4% à 5% par jour), la situation critique des aînés joue un rôle important dans les statistiques. En effet, 850 des 1041 personnes décédées de la COVID-19 au Québec (81,7 %) l’ont été dans des résidences pour personnes âgées.

« Si on enlève les CHSLD de la courbe, ça change son allure », a expliqué le directeur national de santé publique, Horacio Arruda.

Ces chiffres ne doivent toutefois pas devenir trop alarmants pour toutes les personnes âgées du Québec. Des 2600 résidences pour personnes âgées de la province, 2300 ont été épargnées jusqu’à présent.

Le renfort tant attendu dans les CHSLD ne s’est pas fait prier depuis 24 heures. Déjà, la moitié des 2000 postes d’aide aux bénéficiaires ont été comblés. Le premier ministre François Legault estime que les CHSLD pourront compter sur les 2000 personnes recherchées dès cette semaine.

Une réouverture graduelle à l’horizon

Le premier ministre québécois François Legault a de nouveau abordé le sujet des prochaines semaines.

« On est en train de regarder comment on va rouvrir graduellement l’économie, les écoles, les services de garde. Mais le mot important, c’est “graduel”. »

Le gouvernement provincial semble de plus en plus se diriger vers un retour progressif à l’école dans les prochaines semaines, à tout le moins pour les élèves du primaire et du secondaire.

Le PM Legault a réitéré le fait qu’il serait dangereux d’envoyer tout le monde à l’école d’un seul coup en septembre.

« Rien n’est décidé encore. On veut s’assurer que la situation reste stable pendant un certain nombre de jours », a mentionné le premier ministre.

Par ailleurs, le PM Legault a dit que l’option d’ouvrir les écoles pendant l’été n’était pas envisagée.

Rappelons que le Québec est toujours en pause jusqu’au 4 mai, et la pause pourrait être prolongée si la courbe ne s’aplatit pas aussi vite qu’il le faut.

S'abonner
me prévenir de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Vous pourriez aussi aimer ces articles

Le coin communautaire – Semaine du 3 décembre 2021

Marche des femmes, 6 décembre Comme à chaque année, le Centre  des…

L’ancien resto La Cantina toujours placardé

L’immeuble du 9090, boul. Saint-Laurent ne paye toujours pas de mine. Et…
élections urne vote neutre

Élections : les candidats dans l’Acadie

Six candidats se sont annoncés dans la circonscription de l’Acadie. Ce château…

Lecteurs de CO² : Une quinzaine d’écoles en sont dépourvues à moins de 2 semaines du retour en classe

Dans Ahuntsic-Cartierville, le Centre de services scolaires de Montréal (CSSDM) doit encore…