Vue de l’extérieur du complexe aquatique Sophie-Barat (Photo: archives jdv)

Les travaux prévus pour cet été à la piscine Sophie-Barat sont bien entamés, nous a confirmé le conseiller de ville du district du Sault-au-Récollet, Jérôme Normand, il y a quelques semaines. Ces travaux devraient permettre de mettre fin aux problèmes que connaît le plan d’eau depuis sa réfection complète.  À l’origine, ces travaux majeurs devaient prendre fin pour la rentrée scolaire 2015. Toutefois, compte tenu des problèmes et des retards, on se souviendra que la réouverture s’est faite en avril 2017. Mais, déjà, d’autres travaux sont prévus pour l’automne, sans mettre en péril la réouverture, toutefois.

Il s’agit de l’ajout d’un refroidisseur à sec pour la piscine. Mais selon le conseiller Normand, la réouverture de la piscine devrait se faire en septembre comme prévu.

Aide financière de la Ville-centre

Au dernier conseil, les élus ont autorisé le dépôt d’une demande d’aide financière au «Programme aquatique de Montréal – volet Mise aux normes(PAM)» de la Ville-centre pour l’ajout d’un refroidisseur à sec à la piscine et assurer la participation de l’arrondissement aux frais d’exploitation.

Le PAM, voté par le conseil municipal en 2013, prévoit soutenir financièrement les arrondissements dans la réalisation de leurs projets de mise aux normes et d’amélioration de leurs équipements aquatiques déjà existants.

Déjà, le projet de rénovation de la piscine Sophie-Barat a bénéficié d’une aide financière de 788 000$ du PAM 2014-2016, soit 18% du montant total de la rénovation de la piscine au coût de plus de 4 M $. Pour le refroidisseur à sec, ce sera différent.

À quoi ça servira?

En effet, le projet de refroidisseur à sec qui sera installé sur la toiture du bâtiment et permettra de contrôler la qualité de l’air et de l’eau est admissible à un financement de 100% par le PAM 2017-2019.

Selon l’arrondissement, le complexe aquatique Sophie-Barat doit se doter d’un système pour contrôler le taux d’humidité observé depuis plusieurs années à la piscine. Le refroidisseur à sec viendra compléter le fonctionnement du système de déshumidification pour permettre une opération optimale durant la période estivale, selon Marlène Ouellet, chargée de communication à l’arrondissement.

L’ajout d’un refroidisseur à sec sur la toiture du bâtiment va permettre de contrôler la qualité de l’air et de l’eau et assurer une meilleure ventilation autour de la piscine.

Toutefois, ce nouvel équipement  ne sera pas installé cet été. Le contrat devrait être octroyé en septembre. L’installation débutera à l’automne.  Ce chantier est prévu de septembre 2018 à janvier 2019, mais selon la chargée de communication, les activités de la piscine ne seront pas interrompues et pourront se poursuivre.

«Le système vient compléter les travaux de rénovation», précise Mme Ouellet.

 

S'abonner
me prévenir de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Vous pourriez aussi aimer ces articles

Opération Patrimoine 2021: les coulisses

Opération Patrimoine est de retour. Et tout comme l’année dernière, Journaldesvoisins.com s’est…

Riverains privés de leur ruelle: la Ville doit exproprier, selon un expert

Une injonction a été expédiée au nouveau propriétaire de la ruelle située…
Avent 2021 du Comité de la ruelle St-Charles et Péloquin (photo courtoisie)

Un calendrier de l’Avent qui bouge dans Ahuntsic

Rue Sauvé, 1er décembre à 16 h, un mystérieux chiffre « 1…

COVID-19 : les cas explosent dans les écoles d’Ahuntsic-Cartierville

Le nombre de cas et d’éclosions de COVID-19 dans les écoles de…