(Crédit-photo: Fernando Zhiminaicela- Pixabay; image libre de droits)

Environ 1000 employés sont présentement absents sur le territoire du  Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux (CIUSSS) du Nord-de-l’Île-de-Montréal (NIM) qui compte 12 500 employés au total, du préposé aux médecins, en passant par les cadres et autres membres du personnel de bureau.

Conséquence ici et ailleurs des congés de maladie ou du confinement obligatoire des employés du réseau de la santé pour cause de la COVID-19, le premier ministre du Québec François Legault doit multiplier les appels à l’aide (médecins, étudiants, armée, etc.) pour poursuivre le travail de ses «anges gardiens», dans les CHSLD notamment.

Ce jeudi, le gouvernement Legault signalait que 9500 travailleurs au Québec sont présentement absents du réseau. En 24 heures, 800 employés se sont ajoutés à la liste, surtout dans la grande région de Montréal.

Alors que des milliers de personnes ont levé la main pour joindre le réseau, plusieurs ont reçu une réponse négative. Mais maintenant, dit-on, il semble que les responsables de l’embauche soient plus «souples», notamment dans notre CIUSSS, afin d’avoir des gens qui font du nettoyage ou qui peuvent nourrir et hydrater des malades ou résidants.

« Nous nous assurons toujours que les gens aient les compétences nécessaires pour la tâche qui leur est attribuée », a toutefois tenu à dire Emilie Jacob du bureau des relations médias et des affaires du CIUSSS.

Parallèlement, vu le manque criant d’effectifs, il y a encore des travailleurs qui doivent œuvrer au sein de deux établissements.

«  Nous appliquons, de poursuivre Mme Jacob, les meilleures pratiques en matière de prévention et de contrôle des infections, en nous basant sur l’INSPQ (ndlr: Institut national de santé publique). Nous évitons le plus possible de déplacer le personnel d’une installation à l’autre, surtout ceux qui travaillent en zone chaude.  Il arrive toutefois que nous devions pallier [à] des absences de dernière minute en effectuant des mouvements de personnel et ainsi nous assurer que les usagers reçoivent les soins nécessaires. Toutefois, si un employé doit se déplacer d’une installation à une autre, des précautions qui respectent les plus hauts standards sont prises. Les employés qui travaillent en zone chaude ne seraient déplacés qu’en cas d’extrême urgence » ,a-t-elle ajouté à journaldesvoisins.com.

Depuis deux jours, le nombre de cas à la hausse a surtout bougé au CHSLD Angelica (plus onze en 48 heures) et au CHSLD Berthiaume-Du Tremblay (plus 7).

Au  CHSLD Laurendeau, durement affecté, il y avait mercredi 170 cas (plus 3), ce qui fait que 57% des résidants ont été touchés par la maladie à coronavirus.

CSLC touchés?

Dans sa missive aux employés du réseau, la haute direction du CIUSS a fait le point sur la situation dans les CLSC.

« Certains usagers de CLSC ont également été déclarés positifs à la COVID-19 ou en présentent les symptômes, en sus de leurs problèmes de santé. C’est pourquoi des zones chaudes ont été créées en CLSC dans des structures provisoires installées dans les stationnements de trois CLSC, pour donner des soins et faire des prélèvements. »

Frédéric Abergel, pdg du CIUSSS du Nord-de-l’Île de Montréal (Photo: archives JDV)

Par ailleurs, dans sa note quotidienne aux employés de notre CIUSSS, Frédéric Abergel, le président-directeur général, a insisté sur l’apport des employés du réseau, du préposé aux médecins, alors que l’accent dans les médias portent beaucoup sur l’«hécatombe» vécue dans les établissements, les CHSLD, mais aussi des hôpitaux.

En ce jeudi, le nombre actuel de cas de COVID-19 confirmés parmi les membres du personnel demeurait élevé, soit 476, mais 71 employés sont guéris et de retour au travail.

Résidences privées

Dans les résidences privées pour aînés, la situation est présentement maîtrisée au niveau des cas, le nombre de cas étant très bas, notamment chez ORA et aux Jardins Millen, membres du Groupe Maurice.

«  Tout est effectivement sous contrôle dans ces deux  établissements, a indiqué la porte-parole Sarah Ouellette. Au complexe Les Jardins Millen nous avons, au cours des derniers jours, déployé un protocole plus strict en raison de cas confirmés, exigeant ainsi que les résidents demeurent, pour le moment, dans leur appartement, et ce, toujours dans le souci d’assurer la santé et la sécurité maximale de tous. À ORA, la mise en place d’un tel protocole n’a pas été nécessaire étant donné que le seul diagnostic de COVID-19 posé (le 6 avril dernier) concernait une personne à l’emploi de la résidence qui ne s’était toutefois pas présentée sur les lieux de travail depuis bon nombre de jours déjà », a-t-elle indiqué.

Concernant les équipements de protection et les renforts, le Groupe affirme travailler en étroite collaboration avec les autorités de santé.

« Cela dit, il serait faux d’affirmer que nous ne sommes pas touchés par les enjeux liés à la pénurie de main-d’œuvre et à la quantité très limitée de matériel. Nous déployons toutefois tous les efforts nécessaires et usons de tous les moyens à notre disposition pour faire face à cette situation.»

Pour les résidences privées, le nombre varie entre 0 et 4 dans les établissements localisés sur le territoire du CIUSSS.

CAS COVID-19  CIUSSS NORD

Voici le tableau fourni par le ministère de la Santé et la direction du CIUSSS de notre territoire en ce jeudi 23 avril avec des précisions sur les secteurs où il y a eu éclosion (données officielles recueillies selon l’endroit entre vendredi et mercredi)

Nombre de cas de COVID-19 confirmés parmi les usagers :

HÔPITAUX

– Sacré-Cœur   :  123  PLUS UN

-Fleury   : 0    –

-Jean-Talon 2  PLUS DEUX

CHSLD PUBLIC ET PRIVÉS

– CHSLD Laurendeau : 170 PLUS 3 (57% des résidants)

-CHSLD Angelica 93  PLUS 11  (27% des résidants)

-CHSLD Notre-Dame-de-la Merci : 78 PLUS UN (23% des résidants)

-CHSLD Berthiaume-Du Tremblay : 58 PLUS 7  (29% des résidants)

– CHSLD Saint-Laurent : 22 – PLUS 15

-CHSLD de la Petite-Patrie Montréal 27 MOINS 3

-CHSLD St-Vincent-Marie (St-L.) :  9  MOINS 13

-CHSLD Les Cèdres  (St-Lau.) 9  MOINS 10

-CHSLD Champlain de Gouin (M-N) 23 PLUS SIX

-CHSLD Légaré : 14  PLUS 1

– CHSLD Paul-Gouin : 19 PLUS 1

CHSLD Paul-Lizotte :  25  PLUS 9

-CHSLD Saint-Joseph-de-la-Providence : 7 PLUS 1

– CHSLD Cartierville : 7  PLUS 3

-CHSLD Auclair 6  PLUS 5

RÉSIDENCES PRIVÉES POUR AÎNÉES (RPA)

Résidences Parc Jarry   4 MOINS 2

Château Beaurivage Montréal-Nord 3 –

Jardin de la Patrie 2   –

Manoir St-Joseph  2    –

Résidence Jardins Millen  3  PLUS 1

Résidence ORA 1  –

Résidence Portofino  1  –

Résidence Sault-au-Récollet Montréal-Nord 1    –

Résidence L’Alto Saint-Laurent 1    –

Résidence Rosalie-Cadron 1   –

Les tours Gouin 1  –

 

Vous aimez ce que nous faisons? Pensez à devenir membre du journaldesvoisins.com ICI

4 commentaires
  1. J’habite au tours Gouin et j’aimerais savoir combien de résidents sont affectés et combien de décès?On est tous confinés à nos appartements et la direction ne nous dit rien,on est même pas autorisés à circuler dans les corridors,quand on posent des questions on nous dit qu’il n’y a aucun cas.Ça fait 6 semaines qu’on est confinés,ça commence à bien faire.

    1. Les tours Gouin sont situées à Montréal-Nord? Notre rédacteur en chef adjoint me dit qu’elles ne sont pas sur la liste des résidences atteintes par le virus, mais peut-être font-elles partie d’un autre CIUSSS? Dans le doute, et concernant la question du confinement total, je vous suggère de communiquer avec le bureau de Mylène Drouin, directrice de la Santé publique de Montréal au 514 528-2400. Bonne chance. Christiane Dupont, rédactrice en chef

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pourriez aussi aimer ces articles

Laurendeau en première place au Québec pour le nombre de cas, après avoir testé résidants et employés

La situation est devenue pour le moins «catastrophique» au centre d’hébergement Laurendeau…

Ça va (éventuellement) aller mieux…

Les lecteurs et lectrices du journaldesvoisins.com ou leur progéniture ont répondu à…

Brèves – L’agglomération montréalaise décrète l’état d’urgence

L’agglomération montréalaise a décrété l’état d’urgence, dès aujourd’hui à 16 h et…

Montréal, Ahuntsic-Cartierville, et une 12aine d’arrondissements injectent plus d’1 M$ dans le Fonds d’urgence de Centraide

Afin d’aider les personnes les plus vulnérables en ces temps difficiles, la…