S’il est encore trop tôt pour planter la plupart de vos plants de légumes et de fleurs, il n’est pas trop tôt pour préparer votre espace et vos installations. Des lecteurs nous ont fait parvenir quelques questions à la suite de notre dernière chronique. Voici quelques idées originales d’utilisation de l’espace.

La culture en façade – Du bon goût dans vos aménagements!

Cultiver en façade vous donne l’occasion de mettre votre créativité à contribution pour créer un aménagement comestible qui favorise la biodiversité. Pour éviter les intrus qui s’invitent dans le jardin, à La Ferme de Rue, le périmètre du jardin est constitué de rosiers et d’un aménagement floral dense. En intégrant des plantes mellifères et comestibles, telles que la monarde, les échinacées, des capucines et plusieurs autres votre façade sera un régal autant pour les yeux que pour vos papilles. C’est aussi un excellent moyen de favoriser les conversations avec vos voisins.

Utilisation délicieuse de l’espace stationnement

Bien souvent, l’espace stationnement est la plus ensoleillée des surfaces autour de la maison. La culture en bacs offre des possibilités très intéressantes. La vieille boite à fleurs qui traîne dans le fond de la cour est remplacée par des modules adaptés pour un usage urbain tout en créant des îlots de vie pour vos légumes et vous-même!

Vos bordures de stationnement peuvent être plus « productives ».

À la Ferme de Rue, des bacs rectangulaires et des pots de géotextiles sont utilisés avec de bons résultats!

 

Les pots de culture en géotextile sont un bon moyen de cultiver plusieurs variétés de plants. Ci-bas : Laitue chinoise, navet, brocoli font bon ménage avec les tagetes marigold (comestibles) les canas et les rosiers.

Une bordure de stationnement qui amènera beaucoup de plaisir durant la saison.

Six belles laitues fraîches qui ont poussé sur une bordure de stationnement.

La culture en pots suspendus

Cette option est une solution simple pour un espace restreint ou un balcon ensoleillé. Vous pouvez y cultiver vos fraises, vos tomates cerises, des fines herbes, des fleurs, des poivrons et quelques autres variétés de légumes.

À la Ferme de Rue, nous cultivons des fleurs variées, des fines herbes, des tomates cerises et des fraises. Cette année, nous offrons nos jardinières de fraises et de tomates dans le cadre de la campagne de financement au soutien de notre mission sociale. Nos fraises et nos tomates sont reconnues par tous nos voisins pour être délicieuses.

Les jardinières de fraises portent déjà des fruits et seront disponibles chez Rona Major en mai. Rona Major est partenaire avec La Ferme de Rue, cette année.

J’espère que ces quelques conseils vous inspireront dans l’aménagement de vos espaces. Suivez nos chroniques bimensuelles au cours de l’été.

Références à consulter

Principales fleurs comestibles

https://espacepourlavie.ca/principales-fleurs-comestibles

________

S’il y a une question qui vous intéresse, écrivez-nous à : lafermederue@journaldesvoisins.com

D’ici là, suivez la Ferme de Rue Montréal : @fermederuemontreal


Vous avez apprécié cet article? Nous avons besoin de vous pour continuer à produire de l’information indépendante de qualité et d’intérêt public. Toute adhésion faite au Journaldesvoisins.com donne droit à un reçu fiscal.

S'abonner
me prévenir de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Vous pourriez aussi aimer ces articles

Pierre Braun, itinérant et musicien

Notre journaliste Caroline Kunzle vous présente son deuxième balado, portant sur sa…

2012-2022: la semaine des 10 ans du JDV… Des piétons?

Une traverse pour piétons… Ça sert à quoi ? Le 12 juin,…
Anciens bureaux du CACI

Un autre nouveau bâtiment pour le CACI

Après avoir essuyé un refus, le CACI pourra démolir ses anciens bureaux…

Retour de la Foire des possibles

Après une première édition réussie en 2021, la Foire des possibles, organisée…