(Source: Images Public Domain)

Le nombre de cas de porteurs du coronavirus parmi les membres du personnel a grimpé de façon significative dans les établissements de santé du nord de Montréal, dans Ahuntsic et Cartierville, entre autres.

Dix-neuf personnes employées du réseau de la santé et des services  sociaux ont contracté le virus et s’ajoutent aux 34 que comptait, il y a 48 heures, le Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux (CIUSSS) du Nord-de-l’Île-de-Montréal (NIM), a confirmé sa porte-parole Marie-Hélène Giguère.

Le nombre d’employés dans le vaste réseau de notre CIUSSS est de 12 100, si l’on compte tout le personnel, du préposé aux bénéficiaires aux médecins.

Mme Giguère a indiqué que les établissements respectent rigoureusement les recommandations de l’Institut national de santé publique du Québec (INSPQ) dans la prévention et le contrôle des infections. Signalons que le siège social de l’INSPQ se trouve sur le boulevard Crémazie, au sud de notre arrondissement.

« Nous comprenons les inquiétudes des employés et leur santé est primordiale, a poursuivi la porte-parole de l’autorité sanitaire du nord de Montréal. Quand un employé a des interrogations, le cas est évalué par le bureau de prévention. Nous avons en plus une ligne psycho-sociale pour les employés du réseau, pour répondre aux inquiétudes ».

De plus, ce jeudi, le gouvernement du Québec a annoncé un train de mesures pour améliorer la rémunération d’employés du réseau œuvrant en première ligne, notamment, et celle des travailleurs des établissements comme les Ressources intermédiaires (RI) et résidences privées pour aînés (RPA), une aide évaluée à près de 300 millions de dollars, pour les prochains mois.

Le président du Conseil du trésor, Christian Dubé, et la ministre de la Santé et des Services sociaux, Danielle McCann, ont annoncé ce jeudi ces ajouts aux salaires dont bénéficieront 200 000 employés du réseau.

Ainsi, une prime de 8 % du salaire sera temporairement versée à ceux qui travaillent à l’urgence, aux soins intensifs ou dans les centres de soins de longue durée.

Des employés affectés à l’entretien ou encore des  techniciens en laboratoire auront pour leur part 4% de plus.

Une autre mesure va permettre d’améliorer, temporairement toujours,  les traitements des préposés œuvrant dans des résidences privées pour gens âgés. Ils auront 4$ de plus de l’heure, alors que souvent les salaires dans le privé sont sous les 15$ de l’heure.

Bilan ailleurs

Dans le plus récent bilan des responsables de la santé au Québec (jeudi en fin de journée), on apprenait qu’il y a maintenant 5518 cas confirmés de gens atteints du virus. C’est pas moins de 907 cas de plus que mercredi.

On a aussi confirmé trois autres décès, ce qui fait que le bilan total est de 36 victimes pour tout le Québec.

À Montréal, 2642 cas sont répertoriés, dont 327 sur le territoire de notre CIUSSS. Pour le seul arrondissement d’Ahuntsic-Cartierville, on dénombrait  98 cas, dont moins du tiers uniquement au CHSLD Notre-Dame-de-la-Merci.

À ce centre d’hébergement justement, durement touché par la COVID-19, il y a cinq cas de plus, ce qui fait que 29 personnes sont traitées dans l’aile «L» du pavillon Charles-Albert-Poissant.

Fait intéressant, dans le nord de Montréal, on comptait une personne de moins hospitalisée à l’hôpital du Sacré-Cœur, de Cartierville, centre dédié pour traiter les cas de la COVID-19 avec d’autres hôpitaux de Montréal. Le nombre de gens traités passe de 32 à 31.

Sacré-Coeur reçoit des patients de Jean-Talon et Fleury atteints, ce qui fait qu’il n’y a officiellement aucun cas dans ces deux hôpitaux communautaires.

Au CHSLD Laurendeau  le nombre de cas a doublé passant de cinq à dix. A ce centre, les patients se retrouvent ensemble dans une zone «chaude».

A Montréal, 60% des personnes devant composer avec le virus sont âgés entre 20 et 60 ans.

 

S'abonner
me prévenir de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Vous pourriez aussi aimer ces articles
Caro Jaan, cancer peintures

Caro Jaan : sa dernière exposition de peinture?

À la loterie de la vie, l’artiste peintre Caro Jaan a gagné…

COVID-19: De la grogne dans les hôpitaux

Les cas de COVID-19 diminuent dans Ahuntsic-Cartierville comme dans l’ensemble du Québec,…

COVID-19 : la tempête se déchaine

La sixième vague de contaminations de COVID-19 frappe fort au Québec. Cela…

Le baseball est en pleine santé dans Ahuntsic-Cartierville 

Le baseball se porte très bien dans l’arrondissement. Un athlète local brille…