uber-il-tavolino-005
Incendie au Uber cafbar (Photo : Philippe Rachiele)

Le Service de police de Montréal (SPVM) a lancé des enquêtes afin de déterminer les causes et les origines de trois incendies qui se sont déclarés au cours des deux dernières semaines dans Ahuntsic-Cartierville.

Le restaurant Il Tavolin0, sur le boulevard Saint-Laurent, tout près de la rue Sauvé, a été la proie des flammes le 10 novembre dernier, à 5 h 12, après qu’un cocktail Molotov ait été lancé à l’intérieur du bâtiment. Une douzaine de pompiers ont rapidement maîtrisé les flammes.

L'extérieur du restaurant n'a pas été endommagé par le cocktail Molotov (Photo : Philippe Rachiele)
L’extérieur du restaurant n’a pas été endommagé par le cocktail Molotov (Photo : Philippe Rachiele)

Le service des incendies de Montréal (SIM) considère cet incident comme étant un incendie criminel et l’enquête est en cours, confirme le SPVM, sans donner plus de détails.

Puis, le 18 novembre dernier, deux incendies ont retenu l’attention des policiers.

Sur la Promenade Fleury, un appel a été logé le 18 novembre à 4 h 27 au 911 concernant un  incendie au UBER Cafbar. L’incendie, qui a commencé au rez-de-chaussée s’est ensuite propagé au logement à l’étage.  Une trentaine de pompiers ont été appelés sur les lieux.

Les résidants du logement ont été temporairement évacués. Les dommages seraient évalués à au moins 45 000 $. La cause de l’incendie est toujours sous enquête par le SPVM.

Les propriétaires ont déjà entrepris les réparations.

La Promenade Fleury a par ailleurs publié un message sur Facebook, invitant les Ahuntsicois à dénoncer à la police tout évènement suspect dans le secteur.

feu-rue-clark-103
L’incendie d’un immeuble de la rue Clark: il ne reste que des cendres (Photo: JDV Philippe Rachiele)

Puis, vers 23 h, toujours le 18 novembre, un bâtiment vacant au 8726 Clark, au nord de Crémazie, a été incendié. Une personne dans un immeuble adjacent a été évacuée. Selon le SIM, le feu aurait commencé au sous-sol avant de se propager aux deux autres étages.

Plus d’une soixantaine de pompiers ont travaillé toute la nuit avant de pouvoir éteindre le brasier. Ils ont quitté les lieux seulement à 15 h 30 le lendemain.

Le duplex adjacent a été endommagé par l’eau et la fumée. La cause de l’incendie n’a pas été déterminée et le dossier a été confié au SPVM. Le bâtiment a été rasé le lendemain. Les dommages sont estimés à plus de 200 000 $.

feu-henri-bourassa-031b
Incendie sur le boulevard Henri-Bourassa (Photo : Philippe Rachiele)

Par ailleurs, le 20 novembre, un immeuble de trois étages situé au 194 boulevard Henri-Bourassa Ouest a été évacué après qu’un incendie ait été déclaré dans un des appartements.

Un locataire a été transporté l’hôpital pour des problèmes respiratoires. Une cinquantaine de personnes ont été évacuées; l’une d’entre elles a été prise en charge par la Croix-Rouge.

Dans ce cas-ci, l’incendie aurait été causé par un article pour fumeur. Environ 35 pompiers ont été appelés sur les lieux.

S'abonner
me prévenir de
guest
1 Commentaire
Les plus vieux d'abord
Nouveau d'Abord Avec le plus de votes
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
trackback

[…] Le SPVM a lancé des enquêtes afin de déterminer les causes et les origines de trois incendies dans Ahuntsic-Cartierville, qui se sont déclarés au cours des deux dernières semaines.  […]

Vous pourriez aussi aimer ces articles

COVID-19 : « Encore un bassin de personnes susceptibles ou vulnérables »

Entre 40 000 et 50 000 personnes sont encore non vaccinées ou…

Avis publics – Mai 2022

Ces avis publics et ces appels d’offres sont publiés gratuitement par Journaldesvoisins.com…

2012-2022 : la semaine des 10 ans du JDV… Du recyclage

Au cours des prochains jours, Journaldesvoisins.com fêtera ses 10 ans! Histoire de…

Allégations de harcèlement : Marie Montpetit siègera comme indépendante

Écartée du caucus du Parti libéral du Québec (PLQ) lundi à la…