Les kiosques de la Foire interculturelle de Bordeaux-Cartierville. (Photo: courtoisie)

La Foire interculturelle de Bordeaux-Cartierville qui s’est tenue samedi dernier, 24 février, au Centre communautaire et culturel de Cartierville (4C), à la Maison de quartier de Bordeaux-Cartierville et au parc De Mésy, a connu un franc succès.

De 1000 à 1300 personnes ont participé à cette première Foire interculturelle. L’objectif des organisateurs de faire découvrir les différentes cultures des résidents de Cartierville est atteintAu parc De Mésy, le patinage, la tire sur la neige et le Zumba ont fait bouger les gens de tout âge.

Au 4C, les bénévoles des 13 pays tenant kiosques ont fait connaître les coutumes de leur pays d’origine aux participants. Le buffet multiculturel a aussi contribué au bonheur des gens en leur faisant découvrir la cuisine du monde.

Les différentes activités de la Foire interculturelle de Bordeaux-Cartierville. (Photo: courtoisie)

Des conférences, des rencontres, de la musique, du folklore et un espace de réconciliation autochtone ont animé le Centre communautaire toute la journée de 10 heures à 16 heures.

Activités familiales

Plusieurs familles participaient pour la première fois à des activités du 4C et de la Maison de quartier de Bordeaux-Cartierville pour leur plus grand plaisir. Elles ont fait la découverte des organismes du 4C, ce qui leur permettra d’obtenir de nouveaux services et de participer à des activités familiales.

Ces citoyens ont laissé entendre qu’ils reviendraient bientôt explorer les différentes possibilités qui s’offrent à eux.

Quelques autoportraits des enfants de la Maison de quartier. (Photo: Marie-Hélène Paradis)

La créativité des enfants et des parents était au rendez-vous à la Maison de quartier. L’atelier de bricolage invitait les enfants et les parents à dessiner leurs portraits pour ensuite les coller dans une des maisons bricolée pour l’événement. Le résultat du bricolage peut être admiré dans la salle de détente de la Maison de quartier.

Avec un tel succès, est-ce qu’on peut se dire à l’an prochain?



Restez informé

en vous abonnant à notre infolettre


Vous appréciez cette publication du Journal des voisins? Nous avons besoin de vous pour continuer à produire de l’information indépendante de qualité et d’intérêt public. Toute adhésion faite au Journal des voisins donne droit à un reçu fiscal.

Nous recueillons des données pour alimenter nos bases de données. Pour plus d’informations, veuillez vous reporter à notre politique de confidentialité.

Tout commentaire sera le bienvenu et publié sous réserve de modération basée sur la Nétiquette du JDV.

S'abonner
me prévenir de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Vous pourriez aussi aimer ces articles

Lancement du livre de Janis Locas, Ahuntsicoise d’adoption

Une résidente d’Ahuntsic, Janis Locas, a récemment publié un nouveau livre, Moi,…

De jeunes entrepreneurs afrodescendants inspirants: Handy Hyacinthe

   Le Mois de l’histoire des Noirs qui s’est terminé hier est…

Journées de la culture, exposition, ateliers… sept activités à faire en octobre à Ahuntsic-Cartierville

Faucons, Journées de la culture, ateliers, expositions… découvrez les événements à ne…

Le Prix BD des collégiens clôture son édition 2022-2023

Le Prix BD des collégiens a choisi l’ouvrage intitulé Symptômes et signé…