img_20161027_154305245Il y a quelques semaines, une étrange structure devant l’un des édifices de la Place L’Acadie a éveillé notre curiosité et suscité notre étonnement. Quelle laideur!, s’est-on exclamé, dans nos bureaux et en lisant nos courriels, lorsque nous avons vu l’image de cette tubulure de métal pour la première fois.

Cette tubulure soulève bien des questionnements de la part des passants comme de la rédaction du journaldesvoisins.com. Mais de quoi s’agit-il? En quoi cela consiste-t-il? Est-ce encore utile à ce jour? Pour le savoir, nous avons fait parvenir par courriel une photo de la dite tubulure aux services des communications de l’arrondissement ainsi qu’à Gaz Métro.

A priori, l’arrondissement ignorait de de quoi il s’agissait. Par la suite, une porte-parole de l’arrondissement, Michèle Blais, a confirmé que c’était bel et bien une installation de gaz naturel.

Une tubulure? Un compteur…

La porte-parole de Gaz Métro. Catherine Houde, contactée par nos soins, a expliqué qu’il s’agissait d’un compteur pour le gaz naturel servant à alimenter les deux tours de la Place L’Acadie, ainsi que le garage souterrain. L’installation, telle qu’on peut la voir sur la photo, est placée juste au-dessus du garage, de manière à l’alimenter, a précisé Mme Houde.

« On ne pouvait le positionner ailleurs sur le terrain. Le garage est juste en-dessous et les risques y sont moindres », a précisé Mme Houde. En effet, selon Mme Houde, ces structures ne pourraient être installées sur les trottoirs, où les cages et bornes les protégeant  prendraient beaucoup trop de place. Il y aurait alors plus de risques de les endommager.

Pas un cas unique

Plutôt inusité, ce montage? Pourtant, ce n’est pas un cas unique, selon la porte-parole de Gaz Métro. On peut en voir partout, précise-t-elle.  Mais on comprend que généralement, ces structures devenues permanentes sont recouvertes.

La tubulure de métal sur le terrain face à la Place L’Acadie est une installation temporaire qui sera recouverte au cours des prochains mois, rassure toutefois Catherine Houde.  « Elles sera remplacée par des compteurs permanents. Normalement, on essaie de se coordonner avec le promoteur et l’architecte de l’endroit pour intégrer le plus possible (NDLR : la structure en question) avec l’aménagement du bâtiment », a souligné Mme Houde.

Toutefois, bien que cette tubulure doit être bientôt recouverte par le  Groupe Tyron (le promoteur s’est déjà engagé à la masquer), le design restera le même.  « Ce n’est pas ce qu’il y a de plus beau mais c’est ce qu’il y a de plus fort et de plus durable », précise Catherine Houde.

Selon la porte-parole de Gaz Métro, il n’y aurait donc pas de danger à ce qu’un enfant ou un animal l’endommage ou se blesse. « Par la force physique, ajoute-t-elle, c’est impossible de la briser. La structure est assez solide, la seule façon (NDLR : de l’endommager) ce serait avec de la machinerie », explique Mme Houde.  Et puisque c’est du gaz naturel, ce n’est pas toxique, selon Mme Houde. « On peut le respirer sans problème. Le gaz est plus léger que l’air et le seuil à atteindre pour le niveau d’inflammabilité est entre 5 et 15%, ce qui n’a jamais été atteint ».

Et si par mégarde, une voiture venait à endommager la tubulure? Les risques d’inflammation sont possibles certes, mais demeurent minimes, selon la porte-parole de Gaz Métro. « Évidemment, tous les intervenants sont formés pour agir sur de tels événements, et nous pouvons rapidement ramener la situation à la normale. Notre priorité reste la sécurité », nous assure Mme Houde.

Un montage pour recouvrir la tubulure incluant, un aménagement paysager doit être installé dans un avenir prochain par  le Groupe Tyron, le promoteur de la Place l’Acadie, dont le président est Victorio Tiramani. Journaldesvoisins.com a pu joindre un représentant du Groupe Tyron, Jean-Marc Dupuis. Ce dernier a mentionné que l’aménagement extérieur serait réalisé après la dernière phase (5).

Aucune date précise n’a toutefois été mentionnée lors de notre entretien. Selon la recherche effectuée par journaldesvoisins.com sur Google Maps, la tubulure est là depuis au moins mai 2015, ce qui fait plus d’un an et demi.

S'abonner
me prévenir de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Vous pourriez aussi aimer ces articles

Le mag de la rentrée, à votre porte bientôt

Ça y est! La rentrée est commencée, malgré une énième canicule. Cégeps,…

Le Festival Trad Montréal : Un festival traditionnel ouvert à la diversité

Du 1er au 5 septembre, le Festival Trad Montréal présentera sa 29e…

Un garage historique ferme ses portes

Le Garage Jules Provost et Associés, une entreprise familiale située dans Bordeaux…

Le coin des commerçants – Semaine du 11 mars 2022

Abandon du passeport vaccinal dès le 12 mars Québec a annoncé que…