Des véhicules de la Ville de Montréal peuvent utiliser le stationnement de l’ancien Loblaws. (Photo: Philippe Rachiele – jdv)

En raison de la pandémie de COVID-19, les employés municipaux doivent être distancés davantage. C’est pourquoi l’arrondissement Ahuntsic-Cartierville a conclu une entente avec Loblaws Inc. afin d’utiliser un de ses locaux. 

Anciennement une épicerie, le vaste bâtiment au 800, boulevard Henri-Bourassa Ouest compte plusieurs locaux. C’est dans sa mezzanine que les travailleurs de la Ville de Montréal ont aménagé une aire de repos pour la période du 7 juillet au 30 novembre. 

« Les bâtiments actuels des employés de la direction des travaux publics de l’arrondissement ne permettent pas de respecter les mesures de distanciation sociale en vigueur dans le contexte de la pandémie actuelle de coronavirus. Pour assurer un environnement sécuritaire, les locaux dédiés aux services tels que cafétéria et salles de bain doivent être de grandes dimensions », peut-on lire dans le sommaire décisionnel de l’arrondissement. 

Des véhicules de la Ville de Montréal peuvent utiliser le stationnement de l’ancien Loblaws. (Photo: Éloi Fournier – jdv)

Le stationnement sur le terrain de l’ancien Loblaws est présentement loué par la compagnie de transport Exo. De toute manière, les travailleurs de l’arrondissement n’auront pas à marcher longtemps pour atteindre le bâtiment. 

Marlène Ouellet, responsable des communications de l’arrondissement, a confirmé au JDV que le lieu avait été loué exclusivement pour les employés du clos de voirie situé de l’autre côté du boulevard Henri-Bourassa. De plus, l’arrondissement pourra bénéficier de ces lieux gratuitement, tel que mentionné dans le sommaire décisionnel : 

« La compagnie Loblaws Inc. a volontairement accepté de nous offrir  leur soutien lors de cette crise en nous louant l’espace à coût nul et assumera les frais d’exploitation. La Ville devra assumer l’entretien des lieux et sera responsable de tous les dommages qu’elle pourra causer aux lieux loués résultant de ses activités. » 

L’arrondissement a mis des mesures en place pour rendre les lieux plus sécuritaires, dont l’ajout de caméras de surveillance et l’ajout de rideaux opaques pour bloquer la vue. 

Il est possible que la location du local soit prolongée jusqu’à 2021 si la distanciation sociale continue d’être en vigueur.



Restez informé

en vous abonnant à notre infolettre


Vous appréciez cette publication du Journal des voisins? Nous avons besoin de vous pour continuer à produire de l’information indépendante de qualité et d’intérêt public. Toute adhésion faite au Journal des voisins donne droit à un reçu fiscal.

Nous recueillons des données pour alimenter nos bases de données. Pour plus d’informations, veuillez vous reporter à notre politique de confidentialité.

Tout commentaire sera le bienvenu et publié sous réserve de modération basée sur la Nétiquette du JDV.

S'abonner
me prévenir de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Vous pourriez aussi aimer ces articles

Anne Bhéreur, médecin engagée dans la lutte contre la COVID longue

Nous reproduisons l’article d’Anne Marie Parent primé aux Grands prix du journalisme…

Livraison à domicile: découvrez les épiceries les moins chères à Ahuntsic-Cartierville

Pour économiser du temps, Tomasz, résident d’Ahuntsic-Cartierville, a recours à la livraison…

Désert alimentaire: un marché de fruits et légumes à la Station Youville

Cet été, les citoyens de Youville peuvent faire leurs emplettes en plein…

Le futur est en 3D

Née dans les années 1980, l’impression 3D n’est pas nouvelle, mais elle…