Des véhicules de la Ville de Montréal peuvent utiliser le stationnement de l’ancien Loblaws. (Photo: Philippe Rachiele – jdv)

En raison de la pandémie de COVID-19, les employés municipaux doivent être distancés davantage. C’est pourquoi l’arrondissement Ahuntsic-Cartierville a conclu une entente avec Loblaws Inc. afin d’utiliser un de ses locaux. 

Anciennement une épicerie, le vaste bâtiment au 800, boulevard Henri-Bourassa Ouest compte plusieurs locaux. C’est dans sa mezzanine que les travailleurs de la Ville de Montréal ont aménagé une aire de repos pour la période du 7 juillet au 30 novembre. 

« Les bâtiments actuels des employés de la direction des travaux publics de l’arrondissement ne permettent pas de respecter les mesures de distanciation sociale en vigueur dans le contexte de la pandémie actuelle de coronavirus. Pour assurer un environnement sécuritaire, les locaux dédiés aux services tels que cafétéria et salles de bain doivent être de grandes dimensions », peut-on lire dans le sommaire décisionnel de l’arrondissement. 

Des véhicules de la Ville de Montréal peuvent utiliser le stationnement de l’ancien Loblaws. (Photo: Éloi Fournier – jdv)

Le stationnement sur le terrain de l’ancien Loblaws est présentement loué par la compagnie de transport Exo. De toute manière, les travailleurs de l’arrondissement n’auront pas à marcher longtemps pour atteindre le bâtiment. 

Marlène Ouellet, responsable des communications de l’arrondissement, a confirmé au JDV que le lieu avait été loué exclusivement pour les employés du clos de voirie situé de l’autre côté du boulevard Henri-Bourassa. De plus, l’arrondissement pourra bénéficier de ces lieux gratuitement, tel que mentionné dans le sommaire décisionnel : 

« La compagnie Loblaws Inc. a volontairement accepté de nous offrir  leur soutien lors de cette crise en nous louant l’espace à coût nul et assumera les frais d’exploitation. La Ville devra assumer l’entretien des lieux et sera responsable de tous les dommages qu’elle pourra causer aux lieux loués résultant de ses activités. » 

L’arrondissement a mis des mesures en place pour rendre les lieux plus sécuritaires, dont l’ajout de caméras de surveillance et l’ajout de rideaux opaques pour bloquer la vue. 

Il est possible que la location du local soit prolongée jusqu’à 2021 si la distanciation sociale continue d’être en vigueur.

S'abonner
me prévenir de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Vous pourriez aussi aimer ces articles
Vaccination COVID-19

COVID-19 : on souffle enfin… et sans masque

Il y en a qui ont hâte au 14 mai, d’autres s’en…

COVID-19 : Les cas en forte hausse à l’approche des Fêtes

La transmission de la COVID-19 continue de s’accélérer dans Ahuntsic-Cartierville qui affiche…

Le coin des commerçants – Semaine du 13 mai 2022

SDC La Promenade Fleury Une fleur pour France! France, la sympathique propriétaire…

Covid-19: De moins en moins d’hospitalisations dans le nord de Montréal

Alors que le nombre de gens atteints de la COVID-19 ne cesse…