Les Actualités de la semaine

Abonnez-vous gratuitement ici pour recevoir un courriel de rappel chaque semaine!

L’arrondissement met les freins

Publié le 29/06/2018
par Joran Collet

La limite de vitesse sera abaissée à 30 km/h devant les huit écoles situées sur une artère qui est présentement à 50 km/h  (Photo: archives jdv).

Ahuntsic-Cartierville rejoindra sous peu les arrondissements de Montréal qui ont diminué les limites de vitesses sur leur territoire. Mardi 3 juillet, les élus de l’arrondissement adopteront une ordonnance faisant passer la vitesse de nombreuses rues à 30 km/h. Une mesure draconienne, et pourtant nécessaire selon la mairesse Émilie Thuillier pour assurer la sécurité sur le territoire.

Les élus de l’arrondissement voteront mardi l’édiction d’une ordonnance visant à modifier les limites de vitesses dans les rues d’Ahuntsic-Cartierville.

Ce changement fera passer à 30 km /h la limite de vitesse dans les rues locales et certaines rues collectrices.

Quant au réseau artériel, la limite sera maintenue à 50 km/h, exceptions faites de la rue Sauvé, entre la rue Lajeunesse et la frontière Ouest de l’arrondissement; et le boulevard Gouin, entre le boulevard de l’Acadie et l’avenue Albert-Prévost qui seront abaissées à 40 km/h.

Enfin, les rues industrielles passeront à 40 km/h.

Les couloirs scolaires et les bordurent des parcs seront aussi touchés lors de la deuxième phase de ce processus. Des panneaux de signalisation dynamique seront implantés pour réduire la vitesse sur le réseau artériel de 50 km/h à 30 km/h autour des écoles et seulement aux heures et aux jours d’écoles. Cela signifie donc qu’en dehors des heures de classe,  soit la fin de semaine et durant les congés fériés, la limite sera rehaussée.

Émilie Thuillier, mairesse de l’arrondissement, prend notamment pour exemple l’école Christ-Roi qui est située entre deux artères importantes, soit les rues Lajeunesse et Berri. Compte tenu de ces deux artères importantes qui ceinturent l’école, ce sera le premier établissement scolaire, sur les huit que compte l’arrondissement, autour duquel les changements seront mis en place.

Pas de délai de grâce

Les automobilistes auront tout l’été pour se préparer à ces différentes modifications. En effet, l’arrondissement procédera dès le mois d’août à changer les nombreux panneaux de signalisation qui jalonnent les rues. Ce travail devrait se poursuivre jusqu’en décembre et les panneaux seront changés progressivement en partant de l’Ouest du territoire.

L’exercice sera accompagné d’une campagne de communication pour prévenir les automobilistes des nouveaux changements. La mairesse d’Ahuntsic-Cartierville souligne que des panneaux temporaires «nouvelle signalisation» seront notamment mis en place pour avertir les usagers de la route des changements à venir.

Toutefois, les automobilistes ne bénéficieront pas d’un délai de grâce. Les nouvelles limites de vitesse seront en vigueur dès l’installation du panneau. Une opération policière sera d’ailleurs organisée dès septembre pour faire appliquer  cette nouvelle directive; toutefois cette opération ne sera pas permanente.

Cependant, l’arrondissement continuera à adapter les rues pour limiter la vitesse, notamment en implantant des saillies de trottoirs. Une trentaine devraient notamment être implantées cet été.

Mme Thuillier reconnait qu’il va y avoir une période d’adaptation dans un premier temps, mais qu’ultimement, les usagers de la route s’habitueront à ces changements.

Pas fait au hasard

La volonté d’implanter ces nouvelles limites de vitesse ne date pas d’hier. Cela fait plusieurs mois maintenant que la nouvelle administration travaille à la mise en place de ces nouvelles limites de vitesses. Depuis l’élection de novembre dernier, les élus d’Ahuntsic-Cartierville travaillent à ce dossier.

Le choix des rues collectrices qui passeront à 30 km/h est notamment basé sur différents critères soit :

  • Une voie de circulation par direction;
  • La présence d’une voie cyclable;
  • Des aménagements physiques particuliers (saillies de trottoir, mail central, marquage, etc.);
  • Une activité commerciale importante;
  • Un achalandage piéton important;
  • La vitesse pratiquée inférieure à 50 km/h.

L’arrondissement travaille aussi de pair avec les arrondissement connexes qui possèdent des rues connectées avec celles d’Ahuntsic-Cartierville. C’est notamment le cas de l’arrondissement Saint-Laurent, qui a déjà mis en place des mesures semblables sur son territoire. L’arrondissement de Montréal-Nord travaillerait aussi en ce sens.

Ahuntsic-Cartierville n’est pas le seul arrondissement ou municipalité de Montréal à procéder à des changements de signalisation sur l’île de Montréal. D’autres ont implanté des mesures similaires d’une ampleur plus ou moins identique à celles qui seront mises en œuvre ici. C’est le cas notamment de Ville Mont-Royal, et des arrondissements  de Lachine, du Plateau Mont-Royal, de Rosement-La-Petite-Patrie et du Sud-Ouest.

En mettant en place ces nouvelles mesures, Ahuntsic-Cartierville suit la tendance actuelle sans accuser de retard.

«On est dans bonne moyenne», affirme la mairesse, en entrevue au jdv.

LISTE DES RUES DU TERRITOIRE D’AHUNTSIC-CARTIERVILLE

DONT LA VITESSE SERA MODIFIÉE


(Source : Arrondissement)