(Source: Info-travaux). À noter que la photo de la une a été prise à l’occasion de la consultation des riverains en avril 2017.

Début juin avait lieu, au futur Centre culturel et communautaire Cartierville, une rencontre des riverains concernés par la réfection à grande échelle des boulevards Laurentien et Lachapelle, phase 2, comme suite à la phase 1 commencée en avril 2017.  Selon Marlène Ouellet, chargée de communication à l’arrondissement, une centaine de personnes étaient présentes pour entendre ce que l’arrondissement avait à leur communiquer sur cette ultime phase du projet qui commence cet été. 

Sur le site Web de l’arrondissement, on mentionne:

«La Ville de Montréal entreprendra la deuxième phase des travaux sur le boulevard Laurentien à l’été 2019. Ceux-ci font suite à la première phase survenue en 2017 et 2018 qui touchaient principalement la rue Lachapelle ainsi que les boulevards Gouin et Laurentien. Les travaux seront principalement réalisés sur le boulevard laurentien entre les rues de Louisbourg et Émile Nelligan, sur la rue Lachapelle entre les rues de Louisbourg et de Salaberry, de même que sur la rue de Salaberry entre le boulevard Laurentien et la rue Lachapelle. »

Réaménagement complet du secteur

Les travaux ne consistent pas seulement à refaire le pavage, mais, notamment, des travaux de reconstruction de l’égout du boulevard Laurentien et d’une conduite d’eau secondaire, rue Lachapelle, de même que des travaux de voirie, d’éclairage et de feux de circulation sur le boulevard Laurentien et les rues Lachapelle et de Salaberry.

Il est également prévu que Bell, la Commission des services électriques de Montréal (CSEM) et Énergir procèdent à divers travaux par la même occasion.

«Il est à noter que plusieurs de ces travaux seront réalisés en vue de permettre l’enfouissement des lignes aériennes de distribution électriques et de communication», peut-on lire sur le site de l’arrondissement.

Il s’agit également d’un réaménagement complet du secteur. À la fin des travaux de la phase 2, le boulevard Laurentien sera à sens unique en direction sud et la rue Lachapelle en direction nord, ce qui devrait avoir un impact positif sur le plan de la circulation, selon la Ville-centre.

Cette nouvelle configuration de la circulation permettra de réduire la largeur de la chaussée et de construire de plus larges trottoirs, avec des arbres en bordure de part et d’autre de ces rues.

Boulevards refaits à neuf, mais cyclistes mis de côté

En revanche, aucune piste cyclable n’est prévue pour favoriser la mobilité sur ces boulevards bien qu’ils ne soient pas refaits à l’identique.

Le nouveau lien cyclable qui sera créé, entre Keller et Louisbourg, est encerclé de bleu. (Source de la carte des travaux: Ville de Montréal) C’est nous qui avons ajouté les informations (en bleu) indiquant le lien cyclable.

En effet, les idéateurs de cette reconstruction ajoutent plutôt un petit [nouveau] lien cyclable qui reliera les rues de Louisbourg et Keller,  nouveau lien qui traversera les boulevards Laurentien et Lachapelle.

Toutefois, Laurentien et Lachapelle ne seront pas plus facilement accessibles qu’avant par les cyclistes comme M. et Mme Tout-le-monde qui recherchent des aménagements sécuritaires pour se déplacer, malgré le fait que ce seront des boulevards à sens unique.

Selon Antoine Malo, l’un des porte-paroles du groupe-citoyens Ahuncycle, les cyclistes n’auront d’autre choix, pour assurer leur propre sécurité, que de rouler sur les grands trottoirs des deux boulevards, mettant ainsi à risque, dans une certaine mesure, les piétons.

Dans un autre ordre d’idées, Antoine Malo est très critique vis-à-vis de Projet Montréal:

«Il est décevant de constater que depuis que Projet Montréal a été élu à la tête de Montréal, les responsables n’ont pas demandé à ré-ouvrir les contrats qui avaient été donnés pour refaire Laurentien-Lachapelle. S’ils l’avaient fait, les nouveaux aménagements auraient pu être sécuritaires pour les piétons, les cyclistes et les automobilistes.»

Même l’option proposée en 2017 pour les cyclistes à l’effet de leur permettre d’emprunter les voies réservées aux autobus est encore interdite, et la question n’est pas encore résolue, les chauffeurs des bus de la STM ayant décidé que cette façon de faire n’était pas sécuritaire pour les cyclistes et ralentirait le service du transport.

En revanche, selon les responsables du projet, les intersections seront plus conviviales et sécuritaires [pour les piétons].

«On ajoutera notamment des saillies de trottoir afin de réduire la longueur des traverses piétonnes et d’empêcher les véhicules de stationner aux intersections. Cela permettra aux gens d’avoir une meilleure visibilité au moment où ils traverseront la rue.»

En outre, il y aura aménagement de façon permanente de voies réservées pour les circuits d’autobus qui ont été implantés lors de la phase 1 du projet.

Échéancier, coûts, dédommagements

Entrecoupée de pauses hivernales, la réalisation du chantier est prévue à partir de cet été à 2021, prévoit la Ville-centre.

Un comité de Bon voisinage a été créé duquel sont membres, notamment un représentant des riverains, ainsi que des représentants des OBNL et des commerçants du secteur.

En outre, il est prévu que certains commerçants qui subiront les inconvénients de ces travaux pourront être dédommagés à certaines conditions.

Rappelons que l’entrepreneur responsable de ces travaux est Demix Construction du Groupe CRH Canada Inc.

Les travaux doivent, en principe, être réalisés au coût de 37,5 millions de dollars. Ils doivent être conduits de jour, normalement, entre 7 h et 19 h, à l’occasion les week-ends entre 8 h et 19 h, et exceptionnellement la nuit, si requis.

Il y aura interruption ponctuelle du service de l’eau, selon les travaux et les secteurs, et les riverains en seront informés, prévoient les responsables.

Pour prendre connaissance du document présenté aux riverains à l’occasion de cette rencontre du 5 juin, c’est ici.

Total
15
Shares

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pourriez aussi aimer ces articles

Le coin communautaire – Semaine du 18 octobre 2019

Offre d’emploi au SNACafé   Le SNAC est actuellement à la recherche…

Les Brèves – Semaine du 18 octobre 2019

Consultation publique sur l’amélioration du parc Saint-Simon-Apôtre Une soirée publique est prévue…

Montréal-dB reçoit 5000$ de l’arrondissement pour mesurer le bruit des avions

À l’occasion de la dernière réunion du conseil d’arrondissement, l’OBNL Montréal- dB*…

Apprenez-en plus sur l’agriculture urbaine mercredi soir!

Après deux éditions réussies des Rendez-vous citoyens animés par le journaliste et…