(Source: Google Maps)

Alors que le premier ministre François Legault émet l’hypothèse de rouvrir les écoles avant le 4 mai (avec l’accord de la Santé publique, a-t-il insisté via Twitter en fin de journée, vendredi), la situation demeure « critique » dans nos CHSLD, notamment dans le nord de Montréal. C’est le cas depuis quelques jours au CHSLD Laurendeau, sur le boulevard Gouin est, mais aussi chez son voisin de l’ouest, Berthiaume-Du Tremblay, aussi touché par la propagation de la COVID-19.

Journaldesvoisins.com a appris qu’il y avait au moins sept cas déclarés, selon la missive expédiée par la direction aux résidants et à leurs proches, aux membres du personnel ainsi qu’aux locataires des résidences du Quartier des générations.

La directrice du CHSLD privé conventionné, Chantale Bernatchez, affirme que les résidants atteints ont été placés dans son aire de confinement afin d’assurer un bon suivi de leur état de santé, avec une équipe dédiée.

Plus tôt, cette semaine, la direction avait refusé de confirmer ou nier les cas, après un courriel expédié par jdv. Il a fallu obtenir l’information d’une autre source.

En fin d’après-midi, votre média recevait un message laconique pour nous dire que l’administration fera «un état de la situation au début de la semaine prochaine».

Une rumeur faisait état de beaucoup plus de cas de bénéficiaires atteints de la COVID-19. Mais on s’est empressé de nier qu’il y avait jusqu’à 44 cas.

Chose certaine, les membres du personnel de Berthiaume et de Laurendeau rencontrés vendredi après-midi n’étaient vraiment pas d’humeur à aborder le dossier.

À Berthiaume-Du Tremblay, face là aussi aux problèmes de personnel, on a pris la décision de contacter uniquement les proches d’un résidant atteint par la COVID-19 ou lors d’un changement de l’état santé d’un résidant.

OSBL-Mesures

Une des deux résidences pour aînés Les Retrouvailles, sur la rue Legendre (près de Papineau), se retrouve sur la sellette.

Un cas de COVID-19 a été confirmé parmi un des résidants de l’OSBL d’habitation et la direction a émis un communiqué aux résidants. Toutefois,  un résidant n’a guère apprécié la teneur du message qui, outre le confinement nécessaire, interdit aux gens d’aller par exemple porter leur déchets à la chute située sur chaque étage ou se déplacer dans les corridors, sinon, a-t-on signalé, un appel pourrait être placé au Service de police de la Ville de Montréal, avec risque d’amende salée.

L’information a été confirmée par une source à l’interne. Le JDV s’est fait dire que des résidants (la moyenne d’âge est de 80 ans) ne respectaient pas les consignes de confinement alors qu’il y a un cas dans la tour Ouest (le 1600 Legendre). Le complexe compte deux tours.

Selon un locataire, les restrictions vont à l’encontre des recommandations du gouvernement du Québec et du ministère de la Santé sur la COVID-19 et semble «abusives», voire «illégales».

.Journaldesvoisins.com a averti notre CIUSSS; une réponse devrait venir après le congé pascal.

Situation dramatique dans l’Ouest

Par ailleurs, face à une  situation dramatique dans un CHSLD privé de Dorval, le CIUSSS de l’Ouest-de-l’Île-de-Montréal a dû intervenir et prendre possession du centre d’hébergement qui n’était plus capable de poursuivre les opérations.

Il s’agit du CHSLD privé Herron dont les gestionnaires ont demandé l’aide de Québec.

Un nombre élevé de membres du personnel avait contracté le coronavirus, a confirmé la ministre de la Santé et des Services sociaux, Danielle McCann.

Il semble selon divers reportages de médias, que des patients ont vécu dans des conditions «terribles» récemment. Quand de nouvelles équipes de travail sont arrivées sur les lieux, elles ont trouvé des bénéficiaires dont on n’avait pas changé les couches depuis plusieurs jours.

Deux patients ont été trouvés morts dans leur lit, mais des informations contradictoires circulent sur la cause de leur décès (COVID19- ou pas).

Plusieurs cas de personnes infectées parmi les patients ont été recensés.

Changements-CHSLD-RPA

D’autre part, afin de protéger les aînés et les personnes vulnérables vivant en CHSLD et en résidences privées pour aînés (RPA), Québec a annoncé vendredi qu’il prenait une série de nouvelles mesures.

Ainsi, on va réaffecter les ressources humaines existantes, bonifier les équipes et réorganiser la manière de dispenser les soins.

Un programme sera mis en place pour accroître le nombre de dépistages de la COVID-19 pour les usagers et le personnel et on cessera le transfert de patients des hôpitaux vers les foyers pour aînés.

Cette mesure avait d’abord été instituée afin de libérer des lits dans les hôpitaux, en attente de l’arrivée de personnes atteintes du coronavirus.

Le ministère de la Santé va aussi fournir des équipements de protection pour ceux et celles qui travaillent auprès des aînés et mettra en place une équipe d’experts en épidémiologie pour les différents CHSLD et résidences touchés par le virus

Pour l’île de Montréal, il y avait vendredi, en début d’après-midi, 5 617 cas confirmés de la COVID-19 et 100 décès.

On compte 40 CHSLD et résidences privées pour aînés (RPA) avec éclosion sur 294 établissements au Québec.

Dans le CIUSSS du Nord-de-l’Île-de-Montréal (NIM),  877 cas ont été répertoriés contre 788 hier; le tiers des cas touche les 60 ans et plus.

Pour l’arrondissement d’Ahuntsic–Cartierville, on dénombrait 277 cas vendredi, 30 de plus que jeudi.

Il n’y a pas eu de bilan par établissement du réseau de la santé en ce Vendredi Saint (jour férié). La reprise se fera mardi.

 

 

 

Vous aimez ce que nous faisons? Pensez à devenir membre du journaldesvoisins.com ICI

2 commentaires
  1. Merci beaucoup pour les informations sur le cas de Berthiaume Tremblay. Ma mère est la dpuis 19 ans.
    J’ai parler avec des gens qui s’occupe de ma mère et ils été honnete avec moi en disent que plusieurs
    préposées été maladies et des clients aussi.

    La semaine passé ils m’ont appelé pour me dire que ma mère avait de la fièvre. Elle allait etre testèe ce soir la pour Co-vid19. L’infirmiere m’a rappeler pour me dire Qu’elle ètait faux positif. J’attends pour des Nouvelles
    avec la prochaine test.

    Merci pour votre temps. Dèsolè si mon français n’est pas paefaite. C’est ma troisieme langue.

    1. Pas de souci Madame Rowley, on comprend. 🙂 Sentez-vous bien à l’aise de nous écrire encore, ça nous fait plaisir d’avoir des commentaires de nos lecteurs et lectrices. On envoie des pensées positives à votre maman. Christiane Dupont, rédactrice en chef

Les commentaires sont désactivés pour cet article.

Vous pourriez aussi aimer ces articles

Le Bruant à joues marron : un visiteur de l’Ouest

L’hiver nous amène parfois des surprises, je crois l’avoir dit dans une…

La qualité de l’air en voie de s’améliorer…mais pas partout

Le 5 juin dernier, la Ville de Montréal présentait son bilan environnemental…

Les élus d’Ahuntsic-Cartierville toujours au poste ; Réunion du conseil mardi soir sur le Web

Si vous vous demandez où sont passés les élus d’Ahuntsic-Cartierville en ces…

À quand un autobus électrique dans Ahuntsic-Cartierville ?

Le premier autobus électrique à recharge lente de la STM sur les…