Ligue amicale le P’tit soccer d’Ahuntsic. (Photo: Séverine Le Page, JDV)

À l’approche de l’été, plusieurs parents sont à la recherche d’activités sportives pour leurs enfants. Partout dans l’arrondissement, il existe de nombreuses options de sports compétitifs, mais pour ceux qui souhaitent que leurs enfants jouent dans un environnement plus décontracté, il existe une solution de rechange au pied de la colline du parc Ahuntsic.

Fondé au début des années 2000, le P’tit soccer d’Ahuntsic réinvente la façon dont fonctionne le soccer mineur. En effet, son organisation repose entièrement sur l’implication des parents des joueurs. 

Des entraîneurs aux arbitres, en passant par la remise des «Mr. Freeze» à la fin de chaque partie, sans compter l’organisation du traditionnel pique-nique de fin d’été, les parents assument tous les rôles. 

À titre d’exemple de l’importance des adultes, l’organisation a grandement souffert de ses deux saisons annulées en raison de la pandémie. «Ça a paru, l’été passé, parce qu’il y avait moins de vétérans, donc il y avait plus de gestion à faire», explique Fabienne Hardy, membre du comité organisateur et mère de quatre enfants inscrits au P’tit soccer d’Ahuntsic.

Une communauté

L’implication des parents ne constitue pas qu’une tâche. Les adultes bâtissent une communauté riche en aidant, ajoute Mme Hardy: «C’est très festif et communautaire parce qu’on se retrouve deux fois par semaine à jaser sur le terrain. C’est vraiment agréable», explique-t-elle. 

Pour la modique somme de 50 $, les enfants jouent au soccer deux fois par semaine, de mai à juillet. Deux équipes mixtes sont formées dans chaque groupe d’âge: les 5-6 ans, les 7-8 ans, les 9-10 ans et, finalement, les 11-12 ans. Au lieu des traditionnels affrontements compétitifs face à des organisations des autres quartiers montréalais, les joueurs affrontent la même équipe tout au long de l’été, de manière plus récréative. 

«Les enfants sont trop jeunes pour vivre de la compétition. C’est pour le plaisir du sport, le plaisir de bouger. On ne leur inculque pas de stratégies», dit Mme Hardy. En d’autres mots, la philosophie du P’tit soccer d’Ahuntsic est de permettre aux joueurs de développer leurs habiletés sans avoir la pression de performer. Les règles du soccer sont ainsi simplifiées afin d’alléger les parties. Il n’y a donc pas de hors-jeu ou de tirs de pénalité. 

Il est intéressant de noter que certains jeunes font le saut vers le soccer compétitif après leur expérience dans l’organisation, alors que d’autres font le contraire. 

La vue sur les terrains du P’tit Soccer, au parc Ahuntsic. (Photo : Séverine Le Page, JDV)

Au même parc

Avantage pratique, toutes les équipes s’affrontent au même endroit en même temps, au parc Ahuntsic (où a été inauguré l’an dernier un planchodrome ou skatepark). Les familles n’ont donc pas à passer leurs soirées estivales à courir dans les quatre coins de la ville. 

Dans le but de finir l’année en beauté, un grand pique-nique est organisé. Une médaille de participation, ainsi qu’un diplôme avec une photo d’équipe sont remis à chaque joueur. 

Sans surprise, l’organisation est victime de son succès. Les places sont limitées et, bien souvent, les organisateurs se voient obligés de refuser des inscriptions. «On ne cherche pas à faire de la publicité parce qu’on est tout le temps plein. Il y a toujours plus de gens qui veulent s’inscrire parce c’est super populaire», explique Mme Hardy. Les anciens sont donc priorisés dans le processus. 

Elle ajoute qu’avant l’informatisation du système d’inscriptions en 2015, tout se faisait par le bouche-à-oreille. Il fallait donc connaître quelqu’un afin d’avoir accès au formulaire! 

Alors que certains estiment que le climat dans certaines organisations de sport mineur est trop intense, voire toxique, le P’tit soccer d’Ahuntsic a mis sur pied une initiative unique centrée sur le plaisir, et non la performance. Encore une fois, la richesse communautaire emblématique d’Ahuntsic-Cartierville se démarque. 

NDLR: Les inscriptions pour les anciens participants ont débuté samedi 1er avril. À partir d’aujourd’hui, 8 avril, les inscriptions seront ouvertes à tous et toutes et fonctionneront selon la formule «premier arrivé, premier servi».



Restez informé

en vous abonnant à notre infolettre


Vous appréciez cette publication du Journal des voisins? Nous avons besoin de vous pour continuer à produire de l’information indépendante de qualité et d’intérêt public. Toute adhésion faite au Journal des voisins donne droit à un reçu fiscal.

Nous recueillons des données pour alimenter nos bases de données. Pour plus d’informations, veuillez vous reporter à notre politique de confidentialité.

Tout commentaire sera le bienvenu et publié sous réserve de modération basée sur la Nétiquette du JDV.

S'abonner
me prévenir de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Vous pourriez aussi aimer ces articles

COMMUNIQUÉ : UNE 1ÈRE JOURNÉE INSTITUTIONNELLE DÉDIÉE À L’ENVIRONNEMENT AU COLLÈGE ANDRÉ-GRASSET POUR FORMER LES ÉCOCITOYENS DE DEMAIN

Montréal, le 26 septembre 2023 – Le Collège André-Grasset a souhaité poursuivre…

Le Journal des voisins vous souhaite Joyeuses Pâques!

En cette fin de semaine pascale, le Journal des voisins vous propose…

Les nouvelles brèves de la semaine dans Ahuntsic-Cartierville – 25 mars

Chaque lundi, le Journal des voisins fait le tour de  nouvelles ou de sujets…

Les activités de la semaine de relâche à Ahuntsic-Cartierville

Du 4 au 8 mars, les enfants de l’arrondissement sont en vacances.…