Sanctuaire St-Jude, rue d’Auteuil (Photo : jdv – Philippe Rachiele)

Les Services communautaires pour réfugiés et immigrants (SCRI), un organisme du territoire d’Ahunstic-Cartierville, commencent l’assemblage et la distribution de paniers d’épicerie dans les locaux du sanctuaire Saint-Jude. Ils souhaitent offrir une centaine de paniers d’épicerie par semaine à des familles immigrantes, et ce, pour les deux prochains mois.

Le SCRI est le deuxième organisme qui a la possibilité de s’installer dans les locaux du Sanctuaire Saint-Jude pour venir en aide à la communauté. En effet, l’organisme Communautique y a déjà ses quartiers depuis quelques semaines alors que des bénévoles y confectionnent 30 000 visières médicales destinées aux infirmières de l’Hôpital Sacré-Coeur.

Le SCRI a commencé la confection des paniers dans les petits locaux que l’organisme occupe déjà au  sanctuaire Saint-Jude, situé sur l’avenue d’Auteuil.

Miguel Arevalo, directeur et fondateur du SCRI, prévoyait entamer la distribution des paniers à des familles immigrantes le 9 mai avec l’aide d’employés du SCRI et de bénévoles d’Ahuntsic-Cartierville.

Les familles réfugiées et immigrantes qui seront les bénéficiaires des paniers sont également affectées par la situation qui prévaut avec la Covid-19.

En entrevue avec Journaldesvoisins.com, M. Arevalo témoigne de l’urgence de ce projet.

« Généralement, nous distribuons des paniers d’épicerie uniquement durant le temps des fêtes, mais la situation de la Covid-19 est très difficile pour plusieurs familles immigrantes alors que plusieurs membres de ces familles ont perdu leurs emplois », dit-il.

Un peu plus d’espace à venir…

Par ailleurs, Miguel Arevalo négocie actuellement afin que son équipe d’assemblage puisse travailler dans la grande salle au sous-sol du Sanctuaire Saint-Jude. M. Arevalo souhaite que l’entente se conclue le plus rapidement possible afin que son équipe et lui puissent atteindre leur vitesse de croisière.

En effet, une plus grande salle permettrait au SCRI de mettre à l’œuvre davantage de bénévoles et ainsi d’accélérer la cadence de leur production. Cette entente, qui pourrait commencer d’ici quelques jours, serait d’une durée de deux mois, selon M. Arevalo.

[Mise à jour: 2020-05-19] Finalement, une nouvelle entente est intervenue entre le SCRI et la paroisse Saint-Benoît pour l’utilisation de la grande salle de l’église Saint-Simon-Apôtre. Le nouveau contrat d’une durée de un mois est renouvelable si la situation de la Covid-19 ne permet pas à l’église Saint-Simon-Apôtre de reprendre ses activités habituelles.

 [Mise à jour: 2020-05-21] Journaldesvoisins.com vient d’apprendre que le bail du SCRI vient d’être transféré au Sanctuaire St-Jude. Les bénévoles auront donc accès à la grande salle de St-Jude puisque l’organisme Communautique a terminé avec la salle.

Les règles sanitaires demeurent, soit de respecter les mesures de distanciation de deux mètres décrétées par le gouvernement, de désinfecter la salle régulièrement durant le contrat, et surtout avant la remise de la salle à la direction.

La Paroisse Saint-Benoît regroupe plusieurs églises dans Ahuntsic-Cartierville, dont le sanctuaire Saint-Jude et Saint-Simon-Apôtre, notamment.

Florence Sisto, adjointe au Conseil de Fabrique et gestionnaire des biens immobiliers et des ressources humaines de ce regroupement, soutient que l’objectif principal poursuivi par ce regroupement est d’aider la communauté, particulièrement en cette période difficile. Selon elle,  la communauté sera ravie qu’une telle institution soit mise au service des gens du quartier.

Elle souligne par ailleurs qu’elle est ouverte à l’idée de prêter les locaux des églises associées à la Paroisse Saint-Benoît à un plus grand nombre d’organismes à but non lucratif (OBNL) si l’occasion se présente.

Cependant, elle précise qu’il est important de limiter le nombre de personnes travaillant dans les locaux. À cet égard, plusieurs mesures de prévention doivent être mises en place pour empêcher la propagation du virus.

S'abonner
me prévenir de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Vous pourriez aussi aimer ces articles

La saison des inondations est à nos portes : l’arrondissement se dit prêt

Le printemps est finalement arrivé. Mais ce changement de saison n’est pas…

Loblaws: l’arrondissement met la main sur un nouveau local gratuit pour ses employés

En raison de la pandémie de COVID-19, les employés municipaux doivent être…

Régler le problème des locaux vacants: pas facile!

Depuis quelques années, plusieurs résidants ont, bon an mal an, écrit au…

Le coin des commerçants – Semaine du 23 avril 2021

La Promenade Fleury Des abeilles qui profitent! Des centaines de résidants ont…