Une partie des résidants présents au Flo Fest au parc Tolhurst samedi dernier (Photo: jdv Joran Collet)

Malgré le froid qui s’est imposé sur l’île de Montréal dès samedi matin, de nombreuses personnes se sont déplacées pour prendre part à l’habituel Flo Fest au parc Tolhurst sur Fleury Ouest. Une quatrième édition réussie pour la SDC de Fleury Ouest qui attendait près de 1000 personnes au cours de la journée.

Le temps froid n’a pas empêché, samedi, les amateurs d’érable de tous âges de se présenter, nombreux, au parc Tolhurst dans le district d’Ahuntsic, pour se délecter de plusieurs produits locaux à base d’érable.

L’ambiance était festive tout au long de la journée, en partie grâce à la musique traditionnelle qui résonnait.

Les visiteurs ont notamment eu droit à des histoires et légendes racontées par François Lavallée, un conteur qui cumule plus de 20 ans de métier à travers toute la francophonie.

Les visiteurs pouvaient découvrir différents produits autant salés que sucrés. Pour les plus vieux, un vin chaud était offert, pour les plus jeunes du chocolat chaud. Il fallait toutefois se présenter de bonne heure pour déguster les saucisses car elles se sont envolées rapidement.

La tire d’érable a, quant à elle, continué de couler à flot tout l’après-midi au grand plaisir des enfants et des adultes.

L’événement concluait une semaine durant laquelle de nombreux commerçants de la rue Fleury Ouest offraient plusieurs produits de l’érable. Si vous avez manqué le train, certains, comme la Bête à pain, continueront de vendre ces produits au cours des prochains jours.

Le Flo Fest est bien plus qu’un simple festival mettant en vedette l’érable. C’est aussi un moyen de mettre en valeur les commerçants de la rue Fleury Ouest dans le reste de l’île. Un résidant d’Anjou a notamment fait le déplacement pour ne pas manquer l’expérience.

Émilie Thuillier, mairesse de l’arrondissement, qui semblait bien apprécier son expérience, souligne que l’arrondissement a tenu à contribuer davantage financièrement à la SDC Fleury Ouest, cette année, pour permettre à cette société de développement commercial –la plus petite de la Ville de Montréal– de poursuivre son évolution.

 

Photo-reportage: Joran Collet.

Vous aimez ce que nous faisons? Pensez à devenir membre du journaldesvoisins.com ICI

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pourriez aussi aimer ces articles

Le Pluvier kildir: une voix qui se remarque

(Kildeer)              (Charadrius vociferus) Vous déambulez paisiblement en savourant une belle journée de…

Piéton dans un état critique à la suite d’une collision sur Crémazie

Un piéton de 59 ans a été happé par un VUS conduit…

Frais de parcs à payer pour subdiviser un terrain

Vous avez un projet touchant un terrain ou une résidence?  Il  faut…

De nouvelles ruelles vertes annoncées pour 2020

Le programme de ruelles vertes et communautaire d’Ahuntsic-Cartierville se poursuit pour une…